Black eyes open wide (Arkady)
 :: Salon de Thé & Bar à chats ϟ :: Archives :: Fiches présentation

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Invité

Invité
Dim 23 Déc - 12:58
Arkady Wladanovisk
Corne de Licorne
Nom La Mère Patrie s'entend dans les syllabes de son nom, Wladanovisk. Imprononçable pour beaucoup, facilité déconcertante pour l'intéressé. ; Prénoms La Russie n'est jamais bien loin, son prénom, tout comme son nom rappelle ses origines. Il porte le prénom Arkady, avec fierté. ; Âge C'est avec choc et stupéfaction qu'il affiche 40 années, loin d'en être fier, sa barbe et ses cheveux marquent quelques éléments blancs, le trahissant dans sa volonté de se rajeunir. ; Date de naissance C'est pendant le printemps, le 15 avril 1963 que naît Arkady. ; Lieu de naissance Dans la banlieue assez pauvre de Moscou. ; Signe astrologique Fier et loyal Bélier. ; Nationalité Russe mais avant tout anglaise. ; Statut Civil Vieux garçon qui ne vie que pour son travail. En tant qu'ancien Auror, traquer les sorciers dangereux est une obsession, encore aujourd'hui. Sa vie sentimentale n'a alors que très peu de place, voire pas du tout. ; Préférences sexuelles Il ne s'arrête pas au physique, impensable pour lui de se lier avec quelqu'un de malveillant, allant à l'encontre de son caractère. Le genre n'a alors aucune importance, femmes ou hommes, tous ont leur chance mais un ou une parviendra à satisfaire cet homme exigent. ; Statut du sang Enfant illégitime d'une aventure entre un sorcier aristocrate et une humaine. Son sang n'est pas bleu, loin de là, ce qui fait de lui un sang-mêlé. ; Tradition répondre ici  ; Baguette baguette en cèdre, plume de phénix 29,50 cm. ; Patronus Un chien-loup, animal représentant la fidélité et la loyauté. ; Dons Dès le plus jeune âge, il a su communiquer avec les serpents. Il a mis un certain temps avant de comprendre qu'il s'agissait d'un don. Fourchelang. La famille Wladanovisk descend directement des nagins, tous ont été doté de ce don, Arkady n'échappe pas à la règle. ; Pouvoirs Sa baguette magique. ; Particularités Ancien Auror, la traque n'a plus réellement de secrets pour le russe. Mais également ex-Gryffondor ayant parcouru les couloirs de Poudlard en tant qu'élève. Activité Professionnelle, études, métier, autre Actuel professeur de défense contre les forces du mal (1-5ème année) à Poudlard.
CARACTÈRE & ANECDOTES
Courageux De tout temps, Arkady n'hésite pas à se mettre dans une situation désagréable voire dangereuse pour ses proches ou tout simplement pour son travail. Lorsqu'il a été Auror, bon nombres de fois où il a frôlé la mort. ; Têtu Sa bravoure va évidemment avec son côté têtu, qui lui a fait défaut à plusieurs reprises. Lorsqu'une idée germe dans son esprit, difficile de le faire changer d'avis. ; Calme Propre sur lui, toujours maître de ses émotions, son sang-froid est alors sa meilleure arme, garante de sa lucidité. ; Possessif Cette possessivité est le résultat d'une vie chaotique où malheureusement beaucoup de ses proches s'en sont allés, injustement. ; Réservé Se perdre dans des effusions sentimentales, très peu pour lui. Arkady est un homme terre à terre, peut-être un peu trop. La rêverie d'antan s'est dissipée pour laisser place à une plus grande prudence. ; Prudent Même si Voldemort n'est plus, il reste encore beaucoup de parasites qui peuplent cette terre, le russe n'accorde pas sa confiance aisément, encore moins maintenant qu'il a vieillit. ; Rancunier Si on ose lui tourner le dos, le trahir, nul doute que c'est irréversible. Il ne pardonne pas et n'oublie pas. ; Exigeant L'exigence est la clé du succès, il l'est envers ses élèves et envers lui-même. ; Travailleur acharné Le travail est la seule chose qui le passionne. Les heures s'écoulent sans qu'il n'en prenne conscience. ; Loyal Jamais il ne trahirait un allié, les promesses, il les tient, coûte que coûte. ; Réfléchi L'on pourrait qualifier ça de calculateur mais pour le concerné, il n'en n'est rien. Aucune de ses actions n'est faite sans réflexion, aucune parole n'est dite vainement. Arkady songe à toutes les éventualités avant d'agir, bien qu'il juge qu'encore aujourd'hui, il ne laisse pas assez de place à la réflexion. Humble Les années s'accumulent et ses succès. Il n'a pas encore eu la récompense de maître dans un domaine et il le refusera sûrement, ce n'est qu'un artifice. Arkady ne pense pas être un sur-homme, tout ce qu'il a acquis aujourd'hui, c'est grâce au travail.
CURRICULUM VITAE
i was born this way - 1963 - Moscou

Les derniers flocons continuent de tomber, recouvrant la mère patrie d’un épais manteau blanc. Tout paraît alors plus calme, plus apaisé. Cependant, cette quiétude n’est pas au sein du foyer des Wladanovisk. Une petite demeure modeste, manquant de s’effondrer à certains endroits. Par manque d’argent, les deux tourtereaux ne peuvent se permettre de faire des travaux. Ils vivent alors comme ils peuvent, priant pour que les murs tiennent encore quelques années. Ce sont deux moldus sans histoire, qui travaillent d’arrache-pied pour survivre. Leur rêve d’avoir un enfant a été brisé par la dureté de la vie. Les nombreux essais n’ont jamais été concluants, une blessure béante dans leurs cœurs à tous les deux. Cette blessure, ce soir, sans qu’ils ne le sachent disparaîtra.
Sur le palier est déposé un panier en osier, des cris de bébé s’en échappent, les interpellant, alors en plein dîner. L’épouse, Klara se lève afin d’ouvrir la porte, ce qu’elle découvre manque de la faire tomber. Son mari, Vladimir la rejoint, silencieusement il s’approche du poupon dont les mains se dirigent en sa direction, dévoilant une lettre coincée sur le côté. Le russe l’attrape. « A ouvrir à ses 18 ans. » Chuchote-t-il à sa femme qui tient désormais le nourrisson dans ses bras. La température extérieure avoisine le négatif. Désormais à l’intérieur, au chaud, près du feu, les deux époux se regardent, conscients que l’arrivée de cet enfant est un don du ciel. Le début d’une nouvelle vie.

fire meets gasoline - 1974 - Londres

La famille a quitté la Russie, alors en pleine Guerre Froide. L’économie du pays n’a alors plus rien à offrir pour eux. Les époux rejoignent des cousins de Klara vivant à Londres afin de redémarrer de zéro. Afin aussi d’offrir une vie plus digne au petit Arkady. La demeure à Moscou ne tenant pratiquement plus debout, il a fallu s’en séparer, mais aussi des quelques amis restés là-bas. L’Angleterre ouvre ses bras pour les accueillir. A eux de s’adapter, à connaître les coutumes, la langue, non sans mal. Un long apprentissage pour les plus âgés, mais pour le jeune garçon, tout se fait naturellement. Sa vivacité d’esprit engendre un apprentissage rapide, bien que les questions concernant ses origines continuent à le hanter. Arkady sent bien que quelque chose cloche, que ses deux parents adoptifs portent un lourd secret. Vladimir a toujours répété que le mensonge est à bannir, alors pourquoi se permet-il de le faire ? Nul ne le sait. Mais la petite tête blonde ressent ce besoin de savoir d’où il vient afin d’expliquer certains événements étranges. Comme par exemple sa communication avec un boa géant au zoo de la capitale anglaise. L’animal semble lui parler de la même manière qu’un être humain. Pourtant, pour les autres, le langage n’est pas audible, ressemblant à une sorte de chuchotement. Nul ne le sait cependant, le juvénile n’a rien dit, par peur qu’on ne le prenne pour un dément.
« Papa, maman. » Dit-il dans la langue de Shakespeare avec un accent russe à couper au couteau. Parler anglais entre eux est devenue une obligation. « J’ai trouvé ça. » Entre ses doigts il tient la fameuse lettre découverte il y a onze ans. Celle-ci traînait par terre. Une coïncidence ? Personne n’a la réponse. Klara et Vladimir échangent un regard désolé, ils ne peuvent plus cacher la vérité à présent. « Elle est pour toi, mon cœur. Nous l’avons gardé jusqu’à ce que tu sois assez grand. » Une voix teintée d’amertume, sa mère adoptive l’aide à l’ouvrir, avant de se placer derrière lui, lisant aussi les lignes.

Mon fils,
Si tu lis ces quelques lignes, c’est que je ne suis plus de ce monde et que tu es devenu suffisamment grand. Toute ma vie, je n’ai cessé de penser à toi, à chaque seconde, chaque minute s’écoulant. Tu es mon petit garçon ; je t’ai porté pendant neuf mois, neuf mois de bonheur.
Je n’ai malheureusement pas pu te garder près de moi et t’offrir ce que tu mérites.
Tout est si compliqué, mais tu dois savoir la vérité : ton père est Rodric Wladanovisk. Un homme qui m’a fait beaucoup de mal, à toi aussi…
J’espère que tu trouveras des réponses à tes questions grâce à ça.
Je t’aime, tellement mon petit garçon…
PS : tu trouveras un pendentif avec une horloge, que ton père m’avait offert. Il te revient.
Ta maman, Ellia.


Les opales du juvénile s’embrument à mesure qu’il parcourt l’écriture quelque peu raturée de sa génitrice. Tout devient alors plus clair. Voilà pourquoi il ne s’est jamais senti à sa place, parce que sa véritable famille l’a délaissé. Remplis de larmes, ses yeux se posent sur ses deux parents adoptifs, le gamin ne sait s’il doit leur en vouloir. Arkady a toujours été un peu plus mature que les autres enfants. Ils ont fait ça pour le protéger, attendant qu’il soit suffisamment grand pour comprendre tout cela. C’est juste une profonde tristesse qui l’assaille. Celle de ne pas avoir eu droit à avoir ses vrais parents. Que la vie a été injuste envers eux et les a séparés.

Plusieurs jours s’écoulent. La nouvelle est difficile à digérer mais le pauvre est loin de se douter de ce qui l’attend. La ville, plongée dans l’obscurité se réveille peu à peu, le blondinet s’extirpe de son lit pour découvrir une énième lettre. Spéciale celle-ci. Elle lui est spécialement adressée, l’écriture manuscrite est particulière, provenant d’un ancien temps. Curieux, il se jette sur cette dernière pour s’en emparer. Une lettre d’acceptation pour l’école de Sorcellerie Poudlard. Le cœur du jeune garçon manque de rompre, empli de joie, Arkady réveille ses parents en trombe sans songer une seconde à l’heure matinale en ce dimanche matin. Le début d’un nouveau chapitre.

Start of something new – 1974 – 1980 – Poudlard

« Gryffondor ! » La voix du Choixpeau s’élève dans la grande salle de l’école de magie. Le jeune garçon esquisse un grand sourire avant de se lever rejoindre sa nouvelle famille. Plus que rassuré, il avait craint Serpentard, hors de question pour lui d’y aller, cette maison a accueilli les plus grands sorciers mais aussi les plus dangereux. Beaucoup de Serpentard ont succombé au Seigneur des Ténèbres, cette constatation ne donne clairement aucun désir de les rallier. Sautant presque de joie, c’est le soulagement qui prime en ce premier jour. Le premier jour qui sera suivi d’une aventure exceptionnelle entre ces murs magiques. Tout ici respire la magie, la féerie. L’innocence enfantine ne peut qu’apprécier cet environnement où il fait bon vivre.
Le russe excelle en défense contre les forces du mal. Matière pourtant difficile mais pas pour lui. Les nombreuses recherches sur son vrai père ont éveillé en lui de nouvelles motivations. Les sorciers aussi malveillants que Rodric Wladanovisk ne devraient pas exister. Les traquer jusqu’au dernier afin de préserver la paix. Il se jette alors à corps perdu dans ce cours, qui prendra une part prépondérante dans sa vie. Se défendre, traquer, chasser pour protéger les plus démunis. Beau tableau pour ce gamin épris de justice.
« Wladanovisk, alors, t’arrives pas à faire voler ton balai ? » Une voix fluette provenant d’un Serpentard. Les cours de vol sont un véritable calvaire pour le juvénile, alors incapable d’attraper son outil de vol. Nul doute que cela ne fait que le rendre encore plus nerveux d’entendre des moqueries à son sujet. Pourquoi ce fichu bout de bois ne lui obéit pas ? Dents serrés, les tentatives vaines, Arkady n’est pas du genre à abandonner, ce serait d’ailleurs mal le connaître. Baisser les bras n’est pas dans son ADN. Le défi n’est pas insurmontable. Soudain, le balai se loge dans sa main. Il l’empoigne alors, esquissant un sourire satisfait. Même si les autres élèves volent déjà pour certains, cela n’enlève en rien sa fierté et celle du professeur.
Piètre voltigeur, l’adolescent ne rejoindra pas l’équipe de Quidditch, souffrant de vertige, il préfère participer en tant que spectateur. Les matchs sont impressionnants à admirer, les élèves encore plus talentueux. Le blondinet aurait été le maillon faible, voire un fardeau.
Les plus belles années de sa vie ont lieu lors de ses études à Poudlard. Là-bas, il y connait l’amitié, l’amour, les déceptions. Des souvenirs à jamais gravés dans son esprit de pur bonheur. Des années qui s’achèvent avec d’excellents résultats, atteints par beaucoup de travail.

this is war - 1980-1998 - Everywhere

Être Auror n’a rien d’aisé. La vie du jeune homme se limite à son travail, à sa traque qui deviant une obsession. Ses collègues plus expérimentés ne manquent pas de conseils. L’un d’eux même devient une sorte de mentor. Ils deviennent très complices, souvent appelés sur le terrain ensemble. Les nombreuses heures passées permettent aux deux hommes d’apprendre à se connaître davantage et à développer une vraie relation fraternelle. Des années ensemble, ça crée forcément des liens.
Arkady sent le vent tourner, la guerre pointe doucement le bout de son nez. Voldemort gagne en puissance, notamment lorsqu’il est détenteur de la baguette de Sureau. Harry Potter livre un combat sans merci contre le Seigneur des Ténèbres, et ce, depuis sa plus tendre enfance. Un combat d’abord méconnu mais qui ne pourra plus l’être lors de ces dernières années. La bataille ne peut être évitée et elle éclate à Poudlard. Le jeune Potter disparaît avec Voldemort dans la forêt interdite où les deux sorciers se battront à mort et dont l’issue reste incertaine. Pendant ce temps, une autre bataille se déclenche ; les membres de l’Ordre du Phénix et les nombreux Mangemorts et ce dans les rues de Londres. Ce soir-là, la ville est plongée dans le chaos le plus total. Les Aurors sont évidemment dépêchés sur place afin d’emprisonner les félons. Wladanovisk et son camarade ont repéré deux Mangemorts, non loin du pont Elizabeth. La chasse débute alors, dans une violence inouïe. Arkady lance le sortilège Everte Statum afin de faire trébucher sa proie. Le mage noir riposte, faisant mouvoir une voiture entre eux afin de l’empêcher d’avancer, mais ça serait mal le connaître. Le russe continue sa course sur le véhicule avec agilité pour ensuite se laisser tomber sur sa cible, alors plaquée au sol sous son poids. La chute fait sombrer le soldat de Voldemort dans l’inconscience. Mais du côté de son camarade, ce n’est pas le même succès. « Avera Kadavra ! » Une formule bien connue, un sortilège impardonnable, interdit. Arkady a le sang qui se glace quand il découvre un corps, plus loin. Evidemment que c’est celui de son pote. De celui qui s’apparentait à un père pendant ses nombreuses années. Il court auprès de lui, l’attrapant dans ses bras. « Non…ce n’est pas juste. » Il le secoue, serrant les poings, il aurait dû rester à ses côtés. Rien de tout cela ne serait arrivé. Comment va-t-il annoncer le décès à sa famille ? « Tu n'as pas le droit de nous laisser. » Chuchote Wladanovisk, qui se retient de hurler, mais finalement, ce sont des larmes qui s’échappent. Les premières et dernières larmes.

[…] Ses doigts pianotent la sonnette, une hésitation, un moment où il réfléchit aux mots à employer pour annoncer la terrible nouvelle à la famille de son ami, mort au combat. Même si la guerre touche à sa fin, les pertes sont colossales, des deux côtés. Le sang a trop coulé. Soudain, la porte s’ouvre pour laisser place à l’épouse de son collègue et sa fille dans ses bras, toutes les deux sourient. Les pauvres sont loin de se douter du pourquoi de sa venue. Une vie brisée et celles de la petite fille et de son épouse. Jamais Arkady n’a dû faire une pareille chose, probablement la plus difficile de toute son existence.

I’m coming home – 1999 – now – Poudlard

La guerre l’a brisée, la perte de son collègue l’a empêché de retourner sur le terrain, souffrant d’un trouble post-traumatique. En plus d’avoir les souvenirs qui le hantent jour et nuit. Le besoin de retrouver un environnement apaisé et calme. Il retrouve les couloirs de Poudlard en tant que professeur de défense contre les forces du mal. Professeur depuis la fin de la guerre et l’arrivée de Rogue à la tête de l’école, Arkady se sent chez lui. Les fantômes du passé lui paraissent bien loin désormais. Enfin, ce n’est qu’une impression, car les fidèles à Voldemort sont encore là et prêts à reprendre la main sur le Ministère. Harry Potter enclenche des réformes qui ne plaisent pas à tout le monde. Le jeune ministre se fait beaucoup d’ennemis, mais sûrement pas le russe qui le soutiendra quoiqu’il advienne, pour avoir vécu la guerre à ses côtés et aux côtés de son père. La volonté de moderniser la société magique est un véritable don du ciel. Les privilèges des sang-purs sont profondément injustes, caduques et vieillissants. Il est temps que ce système de caste cesse. Pour sûr qu’Arkady se veut aussi être l’oreille du Ministère au sein de Poudlard où certains individus lui paraissent suspects. La vérité éclatera. Elle éclate toujours.

FT. Jude Law ; Pseudonyme Ordinn. (Clara) ; Âge 22 déjà.. ; Comment as-tu trouvé le forum ? Orion qui m'a guidé krkr ; Un petit mot à ajouter ? Hâte de rp avec vous ! ; Ta fréquence de connexion Tous les jours en temps normal.

Invité

Invité
Dim 23 Déc - 13:10
Tiens, un Russe. Intéressant, je ne manquerai pas de le mentionner dans mon rapport !

Plus sérieusement, bienvenue à toi par ici, Arkady, et bon courage pour le reste de ta fiche Very Happy

Invité

Invité
Dim 23 Déc - 13:17
Bienvenue Arkady :smi56:

Quel bon choix que de prendre Jude Law ^^
Hâte d'en découvrir plus sur ce personnage.

Bon courage pour la suite de ta fichette Smile

Lucius A. Malefoy

Lucius A. Malefoy
Crinière enchanteresse
hiboux : 539
pictures : Black eyes open wide (Arkady) Giphy
Dim 23 Déc - 14:16
Quelle trombine !
Quel début de personnage !

Bienvenue sur le forum, jeune russe ! Entre Monsieur Vasiliev et Miss Volodimir, c'est une invasion ! La patrie américaine incarnée par Galahad Graves saura-t-elle prendre les mesures qui s'imposent ? Que de suspens !

Hâte de voir ton personnage en jeu =D @Severus Rogue sera ravi d'avoir un membre compétent dans son personnel =D


ARISTOCRATY

Harry J. Potter

Harry J. Potter
MONSIEUR LE MINISTRE
hiboux : 345
Dim 23 Déc - 14:21
Eh bien ! Enfin quelqu'un qui se range du bon côté de la loi !

Bienvenue sur le forum, monsieur Wladanovski (orthographe correcte du premier coup, je ne cache pas ma fierté certaine !), ça fait du bien d'avoir un peu de personnel dénué de la marque des ténèbres à Poudlard (coucou Severus, Lucius, Camille, Regulus) ! Il faudra que l'on parle lien avec Harry et Hieronymus mes deux comptes :smi7:

Bonne chance pour ta fiche ! Si tu as la moindre question, le staff est là pour y répondre :smi50:

Severus Rogue

Severus Rogue
MONSIEUR LE DIRECTEUR
hiboux : 2140
pictures : Black eyes open wide (Arkady) UQKrvcx
TEATIME is always epic with englishmen | ALWAYS in love with his dear Lily | BOOKS lover | MAGISTER es potionis
Dim 23 Déc - 17:04
Non !
J'y crois pas !

UN PROF QUI NE SOIT PAS UN EX-MANGEMORT °° DIEU EXISTE ! C'EST NOËL ! (Severus est aux anges !)

Bienvenue toi <3 Je suis très heureuse de voir cet intrigant personnage débouler ici ! Super choix de bouille ! J'ai très hâte de découvrir plus avant ton ex-aurore au nom sonnant bon les lointaines contrées enneigées !

Si tu as la moindre question ou le moindre problème quant à ta fiche, sens-toi libre de harceler le staff <3 Et bon courage pour la rédaction de la fiche ^^


PUTTING DEATH IN BOTTLE

Orion Fleury

Orion Fleury
MEMBRE
hiboux : 429
pictures : Black eyes open wide (Arkady) Tumblr_p4ken0PLur1sx1fcmo2_400
Dim 23 Déc - 17:18
Bienvenue :smi60: je suis contente de te voir ici !


To dream the impossible dream
To fight the unbeatable foe ; to bear with unbearable sorrow ; to run where the brave dare not go ; to right the unrightable wrong ; to love pure and chaste from afar ; to try when your arms are too weary ; to reach the unreachable star

Invité

Invité
Dim 23 Déc - 17:39
@Galahad Graves La Mère Patrie n'est jamais loin :beard:
Merci mon beau :smi62:

@Snejana C. Andersson Ton personnage a l'air tellement intéressant :kwua:
Merci beaucoup :smi40:

@Lucius A. Malefoy La Mère Patrie is the best, les russes vont envahir le monde avec la vodka :smi6: :smi68:
Merci pour cet accueil triomphant, je pense que je viendrais t'embêter pour un lien avec Lucius qui joue les espions à Poudlard en plus le coquin :smi65: :smi62:

@Harry J. Potter Bien tenté Potter mais c'est Wladanovisk (en vrai, j'ai mis un temps fou à bien écrire le nom de mon propre perso aussi :smi68: )
Of course pour les liens :smi53:
Merci beaucoup :smi62:

@Severus Rogue Noël avant l'heure, Arkady va débarquer à Poudlard en Père Noël, histoire de marquer le coup tiens :smi10:
Merci pour cet accueil du feu de dieu directeur Rogue :smi62:

@Orion Fleury J'ose espérer qu'on se trouvera un lien copain :leuv:
Merci :smi65:


Augustus Rowle

Augustus Rowle
MODÉRATRICE & MJ
hiboux : 499
pictures : Black eyes open wide (Arkady) Giphy
Dim 23 Déc - 18:06
Si l'invasion comprend de la Vodka, Lucius pourrait se laisser séduire =D Et tous les liens que tu veux avec Lucius. En tant qu'ex-aurore tu dois savoir qu'il est toujours quelque peu recherché par tes paires =D


Sanglantes rencontres

Invité

Invité
Lun 24 Déc - 17:02
damn, cette trogne.
je plussoie par mille
:leuv: :leuv:
les origines, ça manque de yéti dans les parages :beard:
un séduisant professeur qui en ferait déshabiller plus d'un :smi2:
un ancien auror en plus,
ça doit bien défendre ses fesses :smi30:
si tu as la moindre question, n'hésite pas à harceler le staff :sevdance:
bienvenue petit oiseau
:hamster1:

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum