CULTURE ✑ gps du monde magique
 :: Administration Générale ϟ :: Salle des décrets :: Annexes

Sorcellerie
GRAND MAÎTRE
hiboux : 412
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Déc - 14:59
GPS du Monde magiqueLes Hauts lieux
Vous pourrez trouver, dans ce sujet et pour votre information, un petit descriptif de quelques hauts lieux du monde de la magie. Naturellement, le sujet n'est pas exhaustif.

POUDLARD
I. SOUS-SOLS
Les cachots. Endroit sombre par excellence de l'école, on y fait les plus improbables rencontres. Serpents et Blaireaux y ont fait leur terrier tandis que les potionnistes y tournent bouillon. Vous pourriez bien être surpris de toute la vie qui règne en sous-sol et de l'étonnante lumière verte qui y tombe par d'étroites fenêtres percées au faîte des murs sous les voûtes des caves.

classes de potions
Tourne, tourne mixture dans mon chaudron. Contrairement à une idée reçue, la salle de potions n'est pas seule et unique dans le château. Il existe en réalité trois salles, l'une dédiée aux cours de 1e à 5e année, les autres, plus petites dédiées respectivement au cours de 6e et 7e année et au club de potions. A toute heure du jour et de la nuit, on peut entendre bouillonner le chaudron !

bureau du professeur de potions : Caves voûtées et portrait de Salazar Le bureau et les appartements du professeur de Potions sont à son usage exclusif et sont aménagés par ses bons soins dans l'ambiance de son choix. L'accès aux appartements se fait toutefois par le biais d'une tapisserie ornant le bureau représentant le fondateur de la maison Serpentard. On a bien essayé de l'enlever, mais l'enchantement de glue perpétuelle empêche de retirer le visage de tout premier occupant des lieux.

réserve d’ingrédients
Âcre odeur enivrante. Quel plaisir plus grand pour le potionniste que de pouvoir accéder à une réserve d'ingrédients rares soigneusement entretenue par le directeur et le professeur de potions ? Quel plaisir plus grand pour l'élève en mal de sensations fortes que d'y commettre larcin ? Aventurez-vous dans ce lieu avec la plus grande prudence !

Quartiers des Serpentards
Salle commune & dortoirs. Les Serpentard ont à leur disposition une partie des sous-sols du château. Eclairée d'orbes vertes, de flammes virides et de plafonniers qui ne s'éteignent jamais, l'argent est roi dans cette somptueuse salle commune. On trouve sur les murs de nombreuses étagères recelant mille livres, substances dangereuses et artefacts inquiétants.

quartiers des Pouffsouffle
Salle commune & Dortoirs. Les appartements des Pouffsouffles sont un lieu chaleureux, familial et lumineux. Les feux et couleurs claires se mêlent les uns aux autres pour faire de l'endroit un foyer accueillant où il fait bon vivre, discuter, s'entraider et s'amuser. En plus... ils sont près des cuisines !

cuisines
The place to be. Les cuisines sont désormais remplies d'Elfes de Maisons payés, libres, et en uniforme de Poudlard. Beaucoup d'entre eux s'offusquent des nouvelles directives du Ministère de la Magie, mais constatant que la direction n'a rien changé de leurs attributions sinon le versement du salaire réglementaire, ils se sont accoutumés à ce nouveau statut.




II. REZ-DE-CHAUSSÉE 
Bienvenue à Poudlard ! Entrez par la grande porte dans Poudlard, et venez y découvrir les mille et une subtilités du château. Vaste salle des repas, conciergerie, hall splendide où trônent les sabliers où l'on peut consulter les points alloués à chaque maison... Bien qu'il n'y ait aucune salle des professeurs ici, c'est un lieu de rencontre et de convivialité incontournable.

Grande salle 
Le cliquetis des couverts. sous un ciel d'orage La Grande Salle est un lieu incontournable de Poudlard. Endroit où tout se joue, de la répartition aux banquets. Vaste, lumineuse, son plafond magique donne la sensation de manger à ciel ouvert tandis que les chandelles flottent au plafond pour éclairer l'endroit.

Bureau du professeur de soin aux créatures magiques
Plumes d'Occamy et crin de licorne. Le bureau du professeur de Soin aux Créatures magiques est une institution : rempli d'affiches, de plumes, de crins et de potions diverses réservées aux créatures magiques. Ses quartiers sont laissés à son libre aménagement et sont dissimulés derrière une bibliothèque.

Bureau du professeur de botanique
L'antre des secrets. Le professeur de Botanique possède ses quartiers au rez-de-chaussée, ce qui facilite grandement ses déplacements. Pièces surchargée de livres et de plantes d'intérieur qui ne pourraient s'épanouir dans les serres forment le quotidien du plus hippie des enseignants.

Bureau du professeur de vol
Quand l'oiseau touche terre. Le professeur de Vol aussi a droit de toucher terre de temps à autre. Son antre située dans une pièce attenante au grand hall débouche sur une petite terrasse d'où prendre son envol les jours d'été. Le pavillon, savamment scellé est inaccessible aux étudiants les plus curieux.

Conciergerie (ou Intendance)
Qu'est-ce donc que ceci ? Si vous avez enfreint le règlement, sali un couloir ou utilisé un objet interdit par la charte de l'école, vous pouvez être sûr de finir ici, houspillé par le concierge. Ses tiroirs regorgent de registres de punitions et d'objets confisqués à tord ou à raison aux étudiants... qui sait ce que vous y pourriez trouver !




III. PREMIER ÉTAGE : PRIMA SAPIENTIA
Ne courez pas trop vite ! Le premier étage est lumineux, son sol dallé harmonieusement et ses armures en guise de gardiennes des lieux vous guident vers la douce quiétude des heures de cours et d'une tête bien remplie. Autrefois réservé à certains cours, le premier étage a été aménagé pour les élèves de Prima Sapientia, la section de Poudlard dédiée aux enfants de sept à dix ans.

Quartiers de Prima Sapientia
Havre de paix. Clairs, vastes et confortables, la salle commune et les dortoirs de Prima Sapientia accueillent en semaine les enfants de l'école. Ceux-ci peuvent rentrer chez eux tous les week-ends s'ils le désirent. Chaque enfant a son petit espace dans ces lieux communs où se doit de régner le calme et la sérénité.

Salles de classe de Prima Sapientia
L’heure de la leçon. Selon les effectifs, les enfants sont tous rassemblés ensemble, ou divisés par tranches d’âge. Quoi qu’il en soit, les salles de classes allouées à Prima Sapientia sont le lieu des enfants : vastes, claires, modulables, leurs tables sont souvent mises en cercles pour faire de l’endroit un lieu d’apprentissage convivial.

Classe de Métamorphose
Que naisse la magie : la métamorphose étant un art particulièrement ardu qui demande une certaine quantité de matériel, il est évident que les enseignants de cette discipline possèdent leur salle dédiée qui abrite, du reste, une impressionnante collection d’objets les plus divers et de livres précieux.

Classe d’étude des moldus
Un pont entre les mondes. Depuis les récentes décisions prises par le ministère, l’étude des us et coutumes moldus est devenue obligatoire. D’option boudée, la matière est devenue un prérequis pour tout sorcier moderne : sciences, littérature, culture et technologie sont ainsi étudiés par l’ensemble des élèves de Poudlard


Bureau du Professeur McGonagall
A la tête de Prima Sapientia. L’Ecossaise a aménager un bureau austère pour recevoir élèves collègues et parents et des quartiers chaleureux où elle peut vivre à loisir. A la fois directrice de Prima Sapientia, sous-directrice de Poudlard et professeure de métamorphose, elle a choisi de vivre à l’étage des enfants sur lesquels elle veille telle une mère lionne.

Salle de musique
Chantent les anges. Peu connue, la salle de la Chorale de l’établissement est pourtant une institution : enfants de Prima Sapientia et élèves de Poudlard peuvent s’y retrouver sous la houlette d’un professeur pour perfectionner leur talent et apprendre que la magie réside souvent dans d’inattendues contrées ; la musique par exemple.




IV. DEUXIÈME ÉTAGE
Lumière y es-tu ? Boiseries et statues aériennes sont de mise au deuxième étage. Cet étage lumineux brasse de nombreux élèves de Poudlard tant le nombre de cours qui y ont lieu est important. Lieu de rencontre et de délassement, il est protégé par les portraits de brillants sorciers des temps médiévaux et les hautes statues altières de personnalités reconnues dans le monde de la magie.

Bureau du Professeur d’étude des moldus
La voie de la modernité. Officiant à la fois à Poudlard et à Prima Sapientia, ces enseignants se sont vu offrir des quartiers privatifs au deuxième étage. Désormais plus nombreux, ils occupent l’aile sud de l’étage, et, si leurs quartiers sont tous indépendants, ils cohabitent en revanche dans deux bureaux côte à côte.


Classe d’Alchimie
Sagesse et ésotérisme. La Salle d’Alchimie est un minuscule espace coincé entre deux portes. La plupart des élèves n’y prennent pas garde, tant cet endroit est réservé à un petit nombre d’étudiants. Lorsqu’on y pénètre, on est accueilli dans la pénombre par un cercle de chaises et un portrait de l’espiègle Nicolas Flamel. Ici, les longues discussions et les lectures personnelles sont de mise au moins autant que la pratique.


Bureau du professeur d’alchimie
L’éternelle quête. Le professeur d’Alchimie bénéficie de quartiers collés à sa salle de cours. Il peut à loisir les disposer à sa guise, nul doute cependant qu’ils se révéleront aussi passionnants que la matière enseignée.

Bureau du professeur de métamorphose
Le scintillement de malice. De l’autre côté de la Salle d’Alchimie dorment les quartiers du professeur de métamorphose en charge des cours de 1e à la 5e année. Son occupant peut l’aménager à son gré, et nul doute qu’il le fera avec l’adresse propre aux mages maîtrisant l’art rigoureux et enchanteur de cette discipline magique.

Le journal de l’école
Une institution à lui seul ! C’est dans cet espace dissimulé derrière une porte dérobée que les initiés trouveront le club de journalisme : photographes amateurs et rédacteurs confirmés d’articles s’affairent pour faire paraître le prochain numéro. Qui donc sera la victime des petites annonces facétieuses imprimées dans les colonnes ?

alle de jeux de société
Ludus mentis Les clubs d’échecs version sorcier, de bavboules et de collectionneurs de cartes se partagent cet espace où retentissent rires et exclamations de colère. Ouvert tous les jours, mais surtout fréquenté le soir et le week-end, cette pièce est le théâtre des plus odieux marchandages et des plus vifs affrontements… mais toujours sous la supervision vigilante du professeur référent du club et de son aide, le concierge !


Toilettes de Mini Geignarde
Lamentations perpétuelles. Peu de monde visite l’endroit car le fantôme qui l’habite ne cesse de geindre et de se lamenter. Toutefois, il arrive que des élèves s’y aventurent : envie pressante ou mauvais coup à fomenter ? Que les fourchelangs n'essaient pas de pénétrer la chambre des secrets : le Directeur s'est fait fort d'en restreindre l'accès.

V. TROISIÈME ÉTAGE
La splendeur flamboyante. Le troisième étage est sans nul doute le plus beau de tout Poudlard : dédié aux mille et unes merveilles de l’Ecosse, on y trouve tableaux rieurs et festoyants, bustes de marbres sur socles noirs et boiseries précieuses rehaussées de tapisseries dorées au fil d’or. Des vitrines disposées çà et là donnent à voir le fleuron de l’orfèvrerie magique et gobeline de ces derniers siècles. Mais gare aux doigts baladeurs, la protection de ces pièces uniques a été une priorité !

Salle des trophées
La brillance du mérite/ Tant de vitrines, de portraits et de photographies où faire miroiter aux yeux de tous l'excellence des élèves de l'établissement : distinctions internes à l'école ou prix externes et médailles immortalisent ici les prouesses d'antan. Un jour, peut-être, vous aussi ?

Club de duel
En garde, manant !Le club de Duel est devenu une institution à Poudlard depuis sa fondation sous la direction d'Albus Dumbledore. Doté désormais de sa propre salle tapissée d'enchantements amortissant les chocs et protégeant les locaux des sortilèges les plus offensifs, le club attire nombre d'élèves. Sur les murs, des photos des anciens membres de l'AD veillent sur la nouvelle génération de sorciers luttant contre le mal.

- classe des enchantements : A l'origine de toute magie La salle de classe des enchantements demeure inchangée depuis des générations : dotée de deux rangées parallèles de gradins où se font face les étudiants, elle accueille le professeur à l'une de ses extrémités. Les armoires sont remplies d'ouvrages et de matériel nécessaire à l'apprentissage des formes les plus élémentaires comme les plus raffinées de magie.

- bureau du pr des enchantements : Où dorment les songes Les quartiers du professeur sont à l'image de la matière qu'il enseigne : magiques. Si tous les professeurs peuvent aménager à loisir leurs appartements, les pièces abritant le professeur d'enchantement possèdent toujours une aura particulière et enchanteresse. On raconte que chaque professeur d'enchantement passé à Poudlard a laissé sa trace magique dans cet endroit, à l'attention de son successeur.

- bureau du pr de DCFM : La malédiction rôde Maudit par Lord Voldemort, le poste de professeur de défense contre les forces du mal a été souvent vacant au cours de la dernière décennie. Cela explique sans doute que les appartements du tenant du poste soient bardés de sortilèges de protection et de puissants enchantements. On y trouve également de nombreux strutoscopes et glaces à l'ennemi afin d'assurer au résident des lieux une sécurité optimale, en espérant que la malédiction ait été levée avec le trépas du mage noir.

- infirmerie : Soignons ce petit bobo clair espace dédié au bien-être des étudiants, l’Infirmerie de Poudlard n’est jamais totalement vide : petit bobo de Quidditch, peine de coeur, début de fièvre ou bonbons des jumeaux Weasley, toutes les excuses sont bonnes pour venir y sécher un cours ou ses larmes.

> quatrième étage : L'ombre de l'ébène Le quatrième étage est celui de la préciosité sombre et chaleureuse. Dans la pénombre de ses murs tapissés d'ébène brillent quelques rares artefacts de valeur mis en évidence dans de sobres présentoirs, et quelques tableaux monumentaux ou sculpture précieuse qui éclipsent de leur superbe leur environnement. S'il est un étage pour définitivement incarner la majesté, c'est celui-là.

- bibliothèque et sa réserve : Mille savoirs interdits La bibliothèque est le lieu du savoir par excellence : vaste, claire, ponctuée de rayonnages en bois vernis chargés d'ouvrages précieux, elle est le repaire des élèves les plus travailleurs et les plus curieux. Sa réserve, inaccessible au commun des mortels, est plus sombre, plus étroite et abrite de nombreux ouvrages interdits, dangereux, et ô combien alléchants ! Gare au bibliothécaire, maître des lieux !

- Salle des professeurs : La cave aux fauves S'il est un lieu que redoute tout élève et où il ne pénètre jamais, c'est bien la salle des professeurs. Vaste pièce chaleureuse aux boiseries précieuses et aux meubles richement rehaussés d'or et de vermeil, elle accueille les plus veules complots de l'équipe professorale tout en leur offrant un lieu agréable où se rencontrer et se délasser entre deux cours. L'endroit se veut convivial : un pont jeté entre les différentes disciplines et personnalités qui confèrent au château toute son âme.

- Classe de DCFM : Apprendre à survivre S'il est une salle de classe pleine de mystères et de défis, c'est bien celle-là : mannequins, épouvantards, enchantements divers et autres objets magiques tapissent les murs de cette pièce. En fouillant bien, vous pourrez toujours trouver quelque chose d'utile pour assurer votre survie !

- Classe d’histoire de la magie : Le sommeil du juste Le cours le plus soporifique de l'établissement n'a pourtant pas la salle de classe la plus anodine : tapissée d'arbres généalogiques, de livres relatant des faits remarquables et autres portraits célèbres, les murs de la salle sont particulièrement vivants, et peuvent s'avérer très bavards également pour peu que l'on prenne le temps de les écouter.

- Bureau du Pr d’histoire de la magie : Quiétude silencieuse Le bureau du professeur d'Histoire de la Magie est resté longuement inoccupé, le fantôme en poste n'en ayant pas eu l'utilité. Le spectre désormais parti vers le grand sommeil, le bureau peut accueillir un nouvel habitant. L'endroit demeure cependant nimbé d'une aura mystérieuse et d'une étrange quiétude comme venue du fond des âges.


> cinquième étage : Le cabinet de curiosités L'étage le plus remarquable du château est sans nul doute le cinquième étage. Squelettes, modèles anatomiques somptueusement encadrés et artefacts rares s'exposent et se donnent à voir sur des étagères chargées plaquées à même les murs. La décoration semble évoluer perpétuellement, et il y a toujours un élément de décor à découvrir que l'on n'avait pas remarqué auparavant. A croire que le château lui-même donne à voir ses trésors selon son bon vouloir.

- Salle de bains des préfets : Le repos du guerrier Être préfet ou préfet en chef donne droit à de nombreux avantages. L'un d'entre eux est l'accès à cette salle d'eau, fantasme de générations d'étudiants. Les vastes vasques ornées de robinetterie d'or peuvent se remplir d'eau parfumée, de bulles diverses, et autres substances féériques faisant du bain un instant de pure volupté.

- Classe d’étude des runes & oghams : L'ancestrale puissance S'il est une discipline ardue et exigeante, c'est bien celle de l'étude des Runes et de sa jeune soeur l'étude des Oghams. La pièce est petite : peu d'élèves s'intéressent à ces arts ancestraux. Les murs sont rehaussés de bois gravés, de plumes, d'encens, de livres et de rouleaux de parchemins. Symboles magiques et runes secrètes se côtoient dans un environnement pour le moins étonnant. Quiconque pénètre cette salle aura l'impression de faire un bond dans le temps jusqu'à revenir au temps des Celtes

- Bureau des pr d’étude des runes et oghams : Le dépositaire des savoirs anciens Longtemps, seule la magie runique, encore largement utilisée par les gobelins, a été enseignée à Poudlard. Ce temps est désormais révolu. Dans un retour aux sources et une reprise en main de l'héritage celte de ces terres, le Directeur a jugé bon d'inclure également des cours d'études des Oghams. Les professeurs de ces deux matières se partagent un bureau commun où s'entassent parchemins anciens et plaquettes gravées de savoirs ancestraux et possèdent chacun leurs appartements privatifs.

- Chapelle de Poudlard : La suave clarté du ciel S'il est une pièce méconnue de Poudlard, c'est celle-là. La Chapelle n'a jamais été spécialement cachée, pourtant, des décennies durant, personne n'y est jamais entré. L'endroit est haut et monumental. De lourdes colonnes peintes soutiennent des voûtes démesurées, si bien que l'on se demande comment tout ceci peut entrer au sixième étage de l'établissement. Il y a sans doute magie à l'oeuvre. Le plus impressionnant, toutefois, est l'amas de vitraux animés qui diffusent sur le sol, de jour comme de nuit, des lumières mouvantes, selon que le soleil ou la lune frappe leur clarté colorée.

- Salle sur Demande : Parlez, ami, et entrez La légende raconte que si l'on passe trois fois devant un pan de mur vide en souhaitant suffisamment ardemment quelque chose, Poudlard y pourvoira : la Salle sur Demande est le saint Graal de Poudlard !

> sixième étage : Mille splendeurs dansent Le sixième étage est sans doute l'étage le plus déroutant de l'établissement : il semblerait qu'il se plie aux désirs profonds du directeur de l'établissement. Les couloirs ont donc laissé place à un vaste espace au centre duquel trône un arbre en pleine santé qu'entoure diffuse lumière. Branches déployées largement dans l'espace, se couvrent parfois de fleurs, de feuilles, de fruits ; se dépeuplent au gré des saisons et des humeurs du directeur. Le plafond, enchanté, laisse à voir des parcelles de cieux. Sur les murs, les portraits commentent le prodige et s'amusent des élèves distraits qui trébuchent sur les racines apparentes.

- bureau du pr d’astronomie : Antares et Rigel Le logement du professeur d'Astronomie est à nul autre pareil, circulaire et situé à la naissance d'un tour à flanc de château, il est orné d'une large baie vitrée offrant une vue imprenable sur le parc. Le plafond peint de l'endroit représente fidèlement une carte du ciel enchantée qui s'ajuste, nuit après nuit, heure après heure, pour refléter la position des astres.

- bureau du pr de Divination : Où l'on tisse le Destin S'il est un enseignant qui puisse se targuer d'être au dessus du commun des mortels, c'est bien le professeur de Divination. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que le successeur de Sibylle Trelawney partie vers d'autres horizons ait élu domicile dans les hauteurs du sixième étage, sous la tour d'Astronomie. La baie vitrée de l'endroit nimbe d'une clarté diaphane les appartements de l'enseignant le plus clairvoyant de Poudlard.


- classe d’Arithmancie : La magie des chiffres Option rare et exigeante, l'arithmancie rassemble peu d'adeptes. La plupart d'entre eux sont doués avec les chiffres et dotés d'un esprit pratique. Dès lors, cette salle sobre et claire, dépourvue de fioriture et optimisée pour l'usage leur convient parfaitement.


- Bureau du pr d’Arithmancie : Où se compte la magie Situés à la base d'une autre tour, les bureaux et appartements du professeur d'Arithmancie sont particulièrement confortables, clairs et spacieux. Ce n'est pas parce que l'on enseigne une matière boudée par le plus grand nombre qu'il faut se refuser une imprenable vue sur le lac aux abords de l'école !


> septième étage : Si près du ciel Le plus haut étage de l'établissement abrite bien des surprises : si sa décoration et son allure sont classiques, de marbre, de tapisseries et de tableaux ornés, son atmosphère est très particulière. Menant au faîte du Château, le septième étage est parcouru de courant d'airs perpétuels qui semblent chanter sur la vieille pierre en de vives et suaves mélodies

- tour d’Astronomie : Les yeux levés vers le ciel Quel endroit plus enchanteur que la tour d'Astronomie ? Au sommet de cette aiguille effilée danse un vaste télescope et une plateforme où chacun peut venir admirer les cieux avec son petit outillage optique. Il est parfois courant, aussi, de trouver l'un ou l'autre élève venu lire tranquillement dissimulé dans un coin.

- Bureau du Directeur Severus Rogue : La caverne du Serpent Le bureau directorial a été occupé par des générations de directeurs successifs et s'est toujours adapté à l'occupant. Vaste, clair et sobre, les portraits des prédécesseurs ont été relégués sur les hauteurs tandis que des bibliothèques ornées de livres et de cristaux enchantés ont envahi l'espace. Un lieu de recueillement pour le Directeur de la plus prestigieuse école de sorcellerie qui soit.

- Quartier des Gryffondor : Salle commune & dortoirs Les Gryffondor ont élu domicile dans l'une des tours du château : la salle commune circulaire est ornée de tapisseries précieuses, et des flammes chaleureuses y crépitent perpétuellement. En un mot comme en cent, il fait bon vivre chez les rouges et or !

- Quartier des Serdaigles : Salle commune & Dortoirs Les quartiers des Serdaigles sont somptueux : tendus de voilages aériens, encombrés de bibliothèques et d'orbes lumineuses, percés de larges baies vitrées, il y fait bon vivre et étudier. Les soieries oscillent avec délices sous l'action des brises tièdes parcourant le nid des aigles de Poudlard.

- Classe de Divination : Le noble art Juchée au sommet de la plus haute tour de l'établissement, la salle de Divination abrite les envolées lyriques des oracles et les prophéties des Sibylles. La pièce est étouffante, surchargée de draperies et d'organza rouges, embrumée d'encens. Il faut toute sa volonté pour n'être pas happé par le mysticisme de l'endroit.



> extérieur : Le Parc Les abords du château de Poudlard sont au moins aussi enchanteurs que l'intérieur de l'établissement. Parc, cour intérieure et autres lacs font merveille. L'Ecosse toute entière semble vouloir offrir à l'école de Sorcellerie un écrin de verdure.

- Enclos : S'agitent les bêtes A la lisière de la forêt Interdite, des enclos et tentes ont été disposées pour permettre les cours de soins aux créatures magiques. Dans ces îlots de verdure, on peut rencontrer les plus sublimes créatures qui soient, et apprendre auprès d'elles la tolérance que le Ministère de la Magie tente d'instaurer.

- Cabane du gardien : Le gardien des clefs et des lieux à Poudlard Cabane en lisière de forêt, non loin des serres, elle est vaste et attenante à un potager. L'habitant des lieux a ainsi la possibilité de s'occuper des terres du château à loisir tout en y résidant sereinement.


- Serres : Silence, ça pousse ! Les trois serres de Poudlard sont entretenues de main de maître par le professeur de Botanique des lieux. S'y déroulent les cours, bien entendu, mais également la pousse de nombreux ingrédients destinés aux potionnistes.


- Terrain de Quidditch : Où vole le vif d'or Le terrain de Quidditch de Poudlard est pour le moins fameux au sein de l'école : s'y entraînent et affrontent avec fracas et esprit sportif les quatre équipes de l'école année après année. Ce rendez-vous très attendu est aussi l'occasion de former les étoiles montantes du sport magique !

> forêt interdite : Froissements inquiétants S'il est un endroit que tous doivent éviter, c'est bien la forêt. "Interdite", comme son nom l'indique, elle n'est pas censée abriter les escapades des élèves... Mais l'on se demande bien qui a eu l'idée de la nommer ainsi vu le nombre de contrevenants ! Peuplée de nombreuses créatures magiques toutes plus dangereuses les unes que les autres, elle ne manque pas d'alimenter son lot de fantasmes et de terreurs.


PRÉ AU LARD
> Commerces : L'étrange saveur de la découverte Le petit village de Pré-au-Lard n'a, en soi, rien d'extraordinaire, sinon l'exquise diversité de ses commerces. On trouve de tout, mais surtout de quoi faire enrager les enseignants ici, ce qui en fait une destination touristique de choix pour les élèves de l'école de sorcellerie.

- Salon de thé de Miss Porcelaine : L'ambre du thé Le salon de Thé de feue Madame Pieddodu a été repris par une équipe jeune et dynamique ayant eu à coeur de dynamiser un peu l'endroit. Le décor surchargé de dentelles et de porcelaines de collection a laissé place à un comptoir blanc et à des petites tables de bois naturel. Il fait bon y venir se délasser au milieu des attrape-rêves et des flammèches flottant dans des bocaux posés sur les tables et suspendus au plafond.


- Les trois Balais : La meilleure bièraubeurre du pays Le Salon de Madame Rosmerta n'a pas vacillé pendant les guerres opposant les sorciers à Lord Voldemort. A présent qu'il n'est plus, le pub demeure la plus ancienne institution de Pré-au-Lard, toujours tenu de main de maître par la voluptueuse Rosmerta. Intérieur cossu en bois à la décoration surchargée d'éléments magiques, il y fait bon vivre et se détendre dans un joyeux brouhaha !

- Chez Zonko : Les farces et attrapes Si vous cherchez à faire une plaisanterie de mauvais goût à l'un de vos collègues, vous pouvez être certain qu'ici, vous trouverez votre bonheur. Mis à mal par l'ouverture récente d'un concurrent, les farces et Attrapes Weasley, Zonko demeure toutefois la boutique de référence pour nombre d'étudiants de Poudlard.

- Honeydukes : Une petite douceur ? S'il est un lieu incontournable à Pré-au-Lard, c'est bien sa confiserie. Tenue de père en fils et de mère en fille depuis plus de trois cent ans, elle régale de douceurs sucrées les petits et les grands !


- Gaichiffon : La mode pour sorcier détendu Gaichiffon n'a pas le standing de Tissard et Brodette ou du salon de Madame Guipûre, mais il n'en est pas moins fréquenté. Prenant, depuis quelques années, une orientation résolument moderne et jeune, Gaichiffon propose un mélange de vêtement moldus et sorciers bien plus pratiques que les sempiternelles robes de sorciers.


> Habitations : Sourde et vivace agitation De nombreux sorciers vivent et s'établissent à Pré-au-Lard quand bien même, en soi, le village ne présenterait pas grand intérêt. Les ruelles chargées de magie du village exercent sur les esprits un charme singulier qui peut pousser à venir s'y installer pour contempler à loisir la silhouette accueillante et gracile du château à l'horizon.

> Cabane Hurlante La ruine silencieuse La Cabane hurlante est désormais le vestige d'une époque disparue. Ses principaux occupants, les maraudeurs, étant tous décédés, l'endroit demeure désespérément calme en dépit des rumeurs sur sa hantise. Qui sait, peut-être le fracas des nuits de pleine lune retentira-t-il de nouveau ?



MINISTÈRE DE LA MAGIE
> Entrée du Ministère : Premier Niveau Parce qu'il faut bien y entrer dans ce ministère : un grand hall vous accueillera une fois que vous aurez trouvé un des points d'accès magique disséminés dans le Londres Moldu. Cheminées, cabines téléphoniques et autres toilettes publiques sont autant de sas vous permettant d'accéder à l'Atrium. Dans ce couloir immense, voûté et tapissé de marbre noire et luisant, se trouve un bel ascenseur un peu tordu qui vous fait aller d'avant en arrière, de gauche à droite ou de bas en haut. Bizarre expérience pour quiconque n'est pas accoutumé.

- secrétariat : Vous êtes perdus ? Si la tête vous tourne en pénétrant dans le ministère, rassurez-vous, la sienne tourne aussi des multiples questions qu'on lui pose quotidiennement. Malgré tout, le secrétaire du ministère se montrera aimable - ou presque - pour peu que vous daignez vous adresser poliment à lui pour enregistrer votre baguette magique à l'arrivée et obtenir votre badge de visiteur.

- le dragon gourmet : Appétissant fumet L'entrée du ministère est un lieu de passage que tous les sorciers y travaillant empruntent à divers moments de la journée. Pourquoi donc n'en pas profiter pour une pause déjeuner ? Les odeurs s'échappant du restaurant ne manqueront pas de vous mettre en appétit. Ici, c'est la franche camaraderie. Quand arrive l'heure du repas, tout le monde s'empresse de venir découvrir le plat du jour concocté spécialement par le maître queux : Bernard l'elfe de maison, le cador des fourneaux, et surtout, l'ombrageux cuisinier qui ne supporte pas qu'on trouve à redire à son service.

> Département de la Vie courante : Niveaux deux et trois Ici, les employés régleront tous vos soucis tant qu'ils sont liées à la vie courante. Un accident magique ? Un problème de transport ? Une querelle de voisinage ? Un carambolage de voiture volante? Une catastrophe involontaire ? C'est ici qu'il faut venir de toute urgence. Si, en revanche, vous avez été désarticulés lors d'un transplange, c'est à St Mangouste qu'il faut directement se rendre, merci d'avance pour les employés las de ramasser les morceaux et de nettoyer les moquettes.

- bureau des transports : La poudre de cheminette ne se sniffe pas, merci bien cheminettes, portoloins, balais, voitures et tapis volants, permis de transplanage, voici tout l'apanage de ce département essentiel. Pour le permis de vol à dos de dragon, merci de vous adresser directement au bureau des créatures magiques, merci bien.

- bureau des accidents et catastrophes magiques : Pour les tentatives de meurtre, c'est à l'étage supérieur, merci Le bureau des accidents et catastrophes magiques règle les soucis de voisinage, les petits (et plus gros) accidents. En somme tout ce qui est involontaire et peut se réparer à plus ou moins de frais. C'est ce bureau, aussi, qui s'assure que le secret du monde magique soit préservé, envers et contre tout, des moldus.

- jardins couverts : L'ombrageuse feuillée Le ministère est, malgré ce qu'on pourrait croire, un lieu de haute magie : dans cet espace de détente, les arbres les plus suaves étendent leurs frondaisons près de bancs aménagés pour le repos. On dit que cette salle a sa volonté propre : elle fait pleuvoir des pétales sur les amoureux tandis que les racines s'égarent à faire des croche-pieds à ceux dont le visage ne revient pas au lieu.

> Département des Mystères : niveau quatre S'il est un département à même de titiller la curiosité du badaud, c'est bien l'interdit et inaccessible département des mystères. Recherches impies, artefacts dangereux, ici se construit la magie de demain dans plus grand secret.

- salle des prophéties : Le voile tremble La salle la plus connue du département des mystères depuis les affrontements de Potter et du Seigneur des Ténèbres demeure aussi un lieu peu visité. D'innombrables rayonnages de bois accueillent les sphères de cristal contenant prophétie tandis que dans le fin fond de la pièce voûtée dort l'arche et son voile mystérieux donnant sur le monde des morts. Ce serait folie de s'en approcher.


- bureau de la recherche sur l’Artisanat Moldu : Le progrès est en marche Confié à Arthur Weasley, ce nouveau bureau du département des mystères vise à réunir artisanat moldu et pratique magique : les recherches vont bon train sous le regard médusé d'autres sorciers moins fantasque. Il faut dire que le réacteur nucléaire pliable n'était peut-être pas l'idée du siècle.


- l’Empyrée : Avance lentement de peur de tomber Cette pièce demeure obstinément close pour la plupart des sorciers. Seuls quelques langue de plomb triés sur le volet, ne répondant qu'au Ministre et ce dernier y ont accès. Salle la plus sécurisée du monde magique, Gringotts comprise, on raconte qu'elle renferme le secret de la magie elle-même. Ça... ou bien c'est la salle de méditation privée du Ministre, qui sait après tout ?

> Département de la Justice Magique : Niveau cinq et six S'il est une donnée avec laquelle on ne plaisante pas, c'est bien la justice magique. Ces niveaux sont les plus connus et les plus redoutés du ministère, surtout depuis récents procès et autres décisions prises par le jeune ministre.

- bureau des aurores : Contre les ténèbres S'il en est pour chasser le mal et le traquer jusqu'à son anéantissement, c'est bien le corps des aurores : bras armé du ministère, les effectifs ont été accrus tandis que la sécurité s'est vue renforcée. Désormais, les aurores font régner la loi et s'adonnent corps et âme à l'éradication des ténèbres, soutenus par un Ministre décidé à rétablir la paix... voire à l'imposer.

- bureau de régulation des créatures magiques : Pour nos amis à plumes et à poils Il faut bien que quelqu'un encadre légalement le statut des créatures magiques dotées de conscience et de parole ou non. C'est pourquoi le bureau de régulation des créatures magiques recense finement chaque créature jugée "dangereuse" présente sur le territoire, tout en épiloguant précisément sur les droits et devoirs de chacun.

- bureau de détournement de l’artisanat moldu et de régulation des faux artefacts : La lutte contre la criminalité en actes Sous ce nom pompeux se cache en réalité l'épicentre de la justice magique : la lutte contre les faux artefacts de protection et les détournements non autorisés d'objets moldus à des fins malveillantes. C'est un travail difficile qui n'est pas de tout repos... la seule différence étant que désormais, le ministre veille personnellement à ce que les équipes en charge aient les moyens nécessaires à leur disposition pour remplir leur office. Jamais le monde de la magie n'a été si sécurisé !

- bureau du Ministre : Le trône d'or L'endroit où siège le Ministre de la magie est toujours révélateur. Harry Potter a élu domicile dans les quartiers de la Justice magique où il remplit son office en compagnie des Aurores et des Juges. Bientôt, la paix régnera à nouveau sur le monde magique, et ce bureau clair dont les fenêtres magiques offrent une vue imprenable sur Londres y pourvoira.

> Département des Activités Magiques : Niveaux sept et huit Le monde de la magie ne pourrait se passer de sports, de culture, de loisirs : c'est pourquoi le département des activités magiques règne en maître sur le divertissement sorcier. De la coupe du monde de Quidditch à la séance de lecture hebdomadaire chez Fleury et Bott, tout événement central dans la vie et le délassement sorcier est géré par cet organisme.

- bureau des sports magiques : Vole le vif d'or Il y a trois sous-divisions dans ce bureau : le siège de la Ligue britannique et irlandaise de Quidditch, le club officiel de Bavboules et le comité des brevets saugrenus. Cette unité a été créée en 1750 à la suite du Code international du secret magique. Ainsi, ce bureau sert-il à cacher les jeux utilisant la magie aux yeux des Moldus, mais également à organiser sereinement les plus grands événements du monde sorcier.

- bureau de la coopération internationale : Vers de lointaines contrées Comme dans beaucoup de bureaux, celui-ci n'échappe pas à la règle et comprend trois sous-unités : l'organisation internationale du commerce magique, le comité international des lois magiques et la confédération internationale des sorciers, section britannique. Tout ce qui compte est d'établir de bonnes relations avec le reste du monde et de les soigner, naturellement !

- salle sans limite : Un portoloin, deux portoloins, trois portoloins... Dans cette vaste salle qui ne semble pas avoir de fin sont exposés de très - trop - nombreux portoloins qui vous transportent dans différents pays. On peut les regarder mais pour les utiliser, il faut un accès spécial que très peu d'employés ont. On peut également trouver certaines cheminées connectées au réseau de cheminette envoyant le voyageur aux quatre coins du globe dans les bureaux des grands de ce monde. Là encore, ne peuvent les utiliser que ceux avec des accès spéciaux.

- bureau de la culture sorcière : Les grands ciseaux de la censure Ce bureau est un nouveau venu à l'initiative de Madame Granger. Office de régulation culturel, ses employés sont chargés de surveiller la presse, les publications et les spectacles proposés dans le monde sorcier. Le cas échéant, le recours à la violence est autorisé pour tout discours jugé trop dangereux... Mais ce n'est que pure spéculation, naturellement.

- salle des archives : Où goutte le savoir Un placard à balais encombré de seaux et d'accessoire de ménage. Que fait-il perdu dans les recoins du département des activités magiques ? Pourquoi les archives du ministère ne sont-elle pas savamment cachées dans les tréfonds du département des mystères ? Le placard à balais n'est qu'une porte vers un lieu hors de l'espace et du temps, que d'aucuns pourraient qualifier d'annales Akashiques - à tord. Toute personne autorisée par le ministre s'il s'enferme dans ce placard est automatiquement téléporté dans les vastes salles des annales du ministère. Pièce sombre où est conservé une bonne partie du savoir du monde magique. Les archivistes de l'Ordre d'Hermès ont fait de l'excellent travail.

> Centre de Formation : Les futures recrues Si vous envisagez d'embrasser une carrière au ministère, peut-être est-ce ici que vous aurez échoué. Stagiaires, apprentis aurores et autres juges à venir sont formés au dernier étage du Ministère. Soigneusement encadrés par le personnel enseignant, ils se préparent à leurs futures hautes fonctions au service de la communauté sorcière.




LONDRES MAGIQUE
> Chemin de Traverse : l'Allée commerçante S'il est un endroit où l'on ne peut que se perdre avec admiration, c'est bien le chemin de Traverse. Tous les sorciers connaissent les délices de ce lieu et n'aspirent qu'à s'y égarer le temps d'une virée shopping bien méritée !

- chaudron baveur : L'entrée du monde magique L'accès au Chemin de Traverse se fait dans la cour de ce bien connu et réputé établissement où seuls ceux connaissant le monde magique peuvent entrer. Coincé entre une maison de disques et une grande librairie dans une ruelle du coeur de Londres, cette façade étroite n'en finit pas de cacher aux yeux du monde ses mystères.

- fleury & bott : Où l'on acquière le savoir pour trois mornilles Nul lieu ne peut être plus agréable à un bibliophile que la plus grande librairie magique du Londres sorcier. Depuis de récents travaux d'extension menés dans la frénésie de reconstruction poste-guerre sorcier, l'établissement s'est doté d'un étage dédié aux commandes d'ouvrages rares et d'une section consacrée aux moldus et aux peuples de créatures magiques s'étant vu récemment accorder le statut de citoyens du monde magique.

- slug etJigger : L'apothicaire Un ingrédient manquant pour vos potions ? N'hésitez pas à venir farfouiller les étagères de l'apothicaire, ou à investir dans un des solides chaudrons exposés en arrière boutique. Appartenant à la famille Slughorn depuis des décennies, la gestion de l'échoppe a été déléguée à d'autres quoi qu'Horace Slughorn en demeure propriétaire.

- Ollivander : L'incontournable La boutique familiale Ollivander est spécialisée dans la confection de baguettes magiques depuis le Ve siècle. Originaire du bassin méditerranéen, la famille est venue s'installer au Royaume d'Angleterre à la chute de l'empire romain d'occident. Depuis, ils règnent sans partage sur le monde de la baguette magique et sont réputés pour en être les meilleurs artisans au monde. Manque de chance, et en dépit des nouvelles lois du monde sorcier, Garrik Ollivander refuse toujours de vendre ses précieux instruments aux créatures magiques pourtant désormais autorisées à en porter. Il paraît que son héritière et petite fille est moins inflexible que lui.

Prêt à porter pour sorcier : Madame Guipûre vous habille Quand on est un sorcier, il faut se vêtir correctement. Madame Guipûre et ses assistants y veille depuis trois décennies, déjà. Passage obligé de tout jeune sorcier admis à Poudlard, mais encore de tout citoyen du monde magique, la boutique a vu passer tous les grands noms londonniens.

Farces pour sorciers facétieux : Les frères Weasley Autrefois fondée et gérée par les pétulants jumeaux Weasley, la boutique est désormais tenue par Ronald Weasley suite à la défection de George. Gardant une correspondance active avec son aîné, le jeune Weasley s'est révélé un excellent homme d'affaires, et un véritable professionnel pour ce qui est de commercialiser les créations de son aîné qui, même depuis le camp des insurgés, poursuit sa fièvre créatrice !

Boutiques d’occasion : Brocantes et boutiques de vêtement de seconde main Tous les sorciers ne possèdent pas les mêmes moyens, aussi le commerce d'occasion s'est-il développé, même dans le monde magique. Prenez garde à ce que vous pourriez trouver dans les rayonnages de ces boutiques, de bien curieux artefacts y circulent parfois malgré l'étroite surveillance du ministère.


Animaleries : Ménagerie magique & Au Royaume du Hibou Que vous cherchiez un chat, un rat, un hibou ou autre chiot, les animaleries du monde magique sont là pour vous. N'oubliez pas de demander conseil au vendeur si vous ne voulez pas repartir avec une acariâtre boule de poils !

- Gringotts : Votre clef, monsieur Tout au bout du chemin de Traverse trône Gringotts, la banque des sorciers. C'est l'endroit le plus sûr au monde, à part Poudlard, paraît-il. Les dragons qui gardent les coffres, les portes ensorcelées, l'artisanat gobelin et l'équipe des briseurs de sorts tendent à accréditer cette thèse. Plus encore maintenant que les gobelins ont acquis la citoyenneté.



> L’Allée des Embrumes : La jumelle maléfique Petite allée attenante au chemin de Traverse, elle est bien moins fréquentée que sa grande soeur. Si vous cherchez les ennuis ou un produit dangereux, c'est sans doute dans ce lieu peu recommandable qu'il vous faudra vous aventurer !

> Gazette du Sorcier : Nouvelles à la une ! Longtemps situé dans le Chemin de Traverse, le siège de la Gazette du sorcier a récemment déménagé non loin du ministère après que ses précédents locaux eurent été détruits par la guerre. La gazette occupe désormais un petit immeuble lumineux où piaillent les rotatives et crépitent les flashs. On y croise souvent Hermione Granger, mais également l'acérée auteure à succès, Rita Skeeter dont le dernier best-seller vient de paraître.

> Hôpital Sainte Mangouste : Un petit bobo ? S'il est un lieu que tous les sorciers connaissent de nom et de réputation, c'est bien le plus ancien hôpital magique d'Europe : fondé au XVIIe siècle par Boham Mangouste, il continue d'être un haut lieu de recherche magique et de soins aux malades, ainsi qu'un des choix de carrière de prédilection des jeunes sorciers.



MONDE DE LA MAGIE
> Terres de feu ; Gronde l'Insurrection Les Terres de Feu sont le nom donné, dans la presse, aux zones occupées par les Insurgés menés par la famille Malfoy. Rassemblant les possessions de diverses familles au sang pur, ces parcelles éclatées ont été connectées les unes aux autres par des portails magiques et savamment protégées des intrusions extérieures. La vie s'y organise pour le meilleur et pour les plus grandes craintes du Ministère.

- manoir malefoy : L'endroit où tout se joue S'il est un lieu incontournable et au coeur de tout, c'est bien le Manoir Malefoy. Entouré de vastes terres reconverties en zones de campement et de potagers, le Manoir est l'épicentre de la rébellion. Après avoir servi de quartier général à Lord Voldemort, voici la vieille bâtisse mise au service d'un coup d'état. Ces pierres anciennes auront décidément tout vu et tout vécu !

> Azkaban : L'ombre plane  Quoi que la prison ait été retirée des mains des Détraqueurs, Azkaban demeure un lieu dangereux où il fait mauvais être envoyé. Reconstruit, ce large bâtiment entouré par la mer est devenu un centre de détention hautement sécurisé ainsi qu'un centre d'expérimentation savamment gardé par le ministère de la magie. Mais qu'y expérimente-t-on donc... et sur qui ?

> Godric’s Hollow : Le village de légende S'il est un village connu dans le monde magique, c'est celui de Godric's Hollow. Place mystérieuse que l'on dit avoir été fondée par le célèbre Godric Gryffondor, les sorciers célèbres s'y sont succédé : famille Potter, Dumbledore, Peverell et autre Bathilda Tourdesac y ont vécu. Si l'endroit est petit, dépourvu de moldus, il n'y fait pas moins bon vivre aux yeux des sorciers.

- musée du Survivant :

- manoir Rosier :

> Domaines et Logements Où veillent les sorciers de par le Monde De nombreuses familles de sorciers possèdent leurs propres terres disséminées dans toute l'Angleterre et y règnent en maîtresses.

- le terrier : Attention aux gnomes du jardin Le Terrier est un espace où il a toujours fait bon vivre aux yeux d'Harry et de ses occupants. Les Weasley entretiennent de main de maître cette bicoque flanquée dans les marais, même depuis la naissance de quelques tensions familiales de mauvais aloi.

- domaine lovegood : La Tour de Pise sorcière La maison des Lovegood est flanquée à flanc de falaise et s'ouvre sur la mer. Elle n'en est pas moins l'une des places les plus fréquentées à l'est de Londres : le Chicaneur y est en effet publié et diffusé de main experte par les Lovegood et leurs associés. Ce qui était une feuille de chou est devenu beaucoup plus sérieux et reconnu depuis quelques années.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum