MINI EVENT | LE RETOUR DU DIRECTEUR
 :: Vivre folles aventures ϟ :: Ministère de la Magie :: Département de la Justice Magique

Sorcellerie

Sorcellerie
GRAND MAÎTRE
hiboux : 449
Dim 17 Nov - 12:42
LE RETOUR DU DIRECTEURMini event Ministère


Le ministère a connu de bien sombres heures depuis novembre… Le département de la Justice surtout. Son directeur a été blessé en mission, laissé dans un état critique par les exactions de Lestrange. Il n’a dû son salut qu’à la réactivité de ses agents, @DAHLIA PREWETT, @VALUR FJALARSSON et @MOIRA A. OAKS et à la participation impromptue de @LUCIUS A. MALEFOY à l’entreprise. Ce que peu de gens savent, en revanche, c’est que Kingsley Shaklebolt est d’un bois plus solide qu’on ne croit. Malgré la gravité de ses blessures, il a été assez prompt à sortir de son coma. Très affaibli, la nouvelle de son réveil à la fin du mois de Décembre a été savamment cachée pour laisser le temps à l’homme de récupérer. Les premiers mis au courant par de très brèves et sibyllines missives envoyées par le Ministre lui-même furent bien évidemment ses plus proches collaborateurs : Moira faisant partie du lot. Mais le mot a été donné d’attendre deux semaines, encore, avant de communiquer l’information.

Deux semaines se sont écoulées. Le Ministre lui-même a demandé à tous les employés du département de la justice de cesser leurs activités un peu plus tôt, ce jour là, pour se réunir dans la salle habituellement dédiée aux briefings. Chacun redoute déjà une nouvelle funeste ou une des décisions habituellement fumeuses du Ministre qui, il faut le dire, a tout de même l’art des annonces grandiloquentes depuis le début de son mandat quand cela concerne la Justice… Il faut toutefois reconnaître qu’il a doublé le budget du département, permettant à chacun de travailler plus tranquillement avec des moyens plus confortables qu’ils n’ont été au cours des deux dernières décennies.

Personne, à part Moira Oaks, peut-être, ne s’attend, en arrivant dans la salle de réunion à trouver Kingsley Shaklebolt assis à la place d’honneur. L’homme a l’air fatigué, ses traits sont tirés et la canne posée près de lui indique sans doute qu’il s’est assis non pas par paresse mais par nécessité. Toutefois, son regard est vif comme à l’accoutumée, si éclatant qu’il en éclipse même la présence du Ministre à ses côtés.

L’on s’approche d’eux, et bientôt toute la salle résonne d’un joyeux brouhaha que le Ministre a tôt fait de calmer, un sourire aux lèvres. Kingsley a l’air, lui aussi d’être dans son élément. Il est indéniable que le directeur du département de la justice est ravi de retrouver ses ouailles.

« Du calme, du calme tout le monde. Ce n’est pas Lestrange qui allait me priver de l’occasion de venir vous souhaiter une bonne année 2004 à tous et toutes. »

Malgré ses traits tirés et ses yeux cernés, Shaklebolt semble sincèrement heureux d’être de retour dans la course. C’est qu’il ferait même de l’humour, le bougre. Son sourire dit, cependant, à quel point il est heureux de retrouver tous ces collègues qui, à force de nuits passées à traquer les criminels, sont devenus des amis pour beaucoup.

« Je ne pourrai pas reprendre le boulot tout de suite, mais je devrais être de retour dans la course d’ici un mois. »

Éclaircissement de la gorge du Ministre qui a eu le dossier médical de Shaklebolt entre les mains au cours des derniers jours et se doute bien que son directeur en aura pour quelques semaines, encore, de convalescence.

« Bon, d’accord, ou deux. On m’a dit que vous avez très bien géré le département en mon absence, je suis sûr que vous pourrez donc continuer vos activités sans problème. »




L’event se déroule le 14 janvier 2004, avant l'event Concert et Cotillons (lien) ; merci donc de ne pas citer les événements de cet event dans ce rp-ci, puisque vos personnages n'en ont, vraisemblablement pas connaissance. Il est ouvert à toute personne travaillant au Ministère, et en particulier au département de la Justice.

Bon jeu  :smi19:  

Moira A. Oaks

Moira A. Oaks
ADMINISTRATRICE
hiboux : 673
pictures : MINI EVENT | LE RETOUR DU DIRECTEUR 2a81f2d9648eea69cede3e41fb250de1
En ligne
Sam 7 Déc - 18:39





14 janvier 2004

Voilà des semaines que Moira attend cette occasion. Des semaines qu’elle sait Kingsley sorti de son coma et qu’elle n’a pas eu le droit d’annoncer la nouvelle. Elle s’est seulement permise de lui rendre visite quelques jours après qu’il a ouvert les yeux pour le rassurer sur la réussite de la mission, l’incarcération de Lestrange et la préparation de son procès, l’informer aussi du décès malheureux de Johnson sur le terrain dont les funérailles ont été tenues en présence d’un grand nombre d’agents du Ministère, elle y compris. Elle est restée pour lui tenir compagnie jusqu’à ce que les infirmières lui demandent de le laisser se reposer malgré les protestations de Kingsley, trop heureux d’avoir enfin l’occasion de parler d’autre choses que des résultats de ses examens et de ses maux de dos à force de rester prisonnier de son lit, sur ordre des médicomages.

L’attente a encore duré deux semaines.
Mais tout cela est enfin terminé.

Devant la salle de briefing, l’assemblée frémit, bloquée dans un entre-deux dont elle ne sait pas sortir. On ne sait pas encore pourquoi tous les agents disponibles ont été conviés, ce qui peut bien justifier pareil comportement de la direction alors même que le calme semble toujours régner plus ou moins dans les rues anglaises. Les attaques des ennemis du Ministre semblent d’être calmées depuis plusieurs semaines. On ne note pas de hausse quelconque de la criminalité. Les missions se sont toutes déroulées sans anicroche depuis l’arrestation de Lestrange. Qu’est-ce qui peut donc justifier pareil rassemblement ?

Les regards sont quelque peu inquiets quand Moira rejoint ses équipes dans le couloir menant à la salle de briefing. Certains lui demandent tout de go la raison de la réunion, questionnement à laquelle elle répond par un « Vous verrez bien, attendez un peu… » accompagné d’un sourire doux qui apaise les quelques agents capables de le remarquer. Une bonne nouvelle ? Enfin ? Voilà qui soulagerait le service, c’est une certitude. Et pourtant, peu semblent penser à Kingsley avant que celui-ci n’apparaisse, fatigué mais bien vivant, assis à la place d’honneur au fond de la salle, aux côtés de @Harry J. Potter.

Immédiatement, la liesse s’empare de l’assistance, sincère, vibrante, comme on n’en connaît que trop peu dans une vie. Un sourire radieux dévoilant ses dents, la Présidente-Sorcière applaudit comme tous les autres, émue comme le directeur du bureau des Aurors devant une telle démonstration d’affection. Shacklebolt a bien du mal à faire taire ses hommes et personne ne leur en tiendra rigueur. Son discours est du pur Kingsley, léger et taquin, de sorte que même Potter doive légèrement le recadrer, faisant rire tout l’auditoire. Les derniers mots enfin prononcés, tous applaudissent de nouveau et le buffet préparé pour l’occasion se voit joyeusement assailli par les Aurors et brigadiers affamés.

Délicatement, Moira se faufile jusqu’à Kingsley qu’elle embrasse sur les deux joues :
- Je suis si heureuse de te revoir, lui glisse-t-elle.
Tous eux échangent un regard qui laisse s’exprimer toute leur complicité avant que la juge ne se redresse et cherche des yeux un certain @Valur Fjalarsson. Où est donc passé leur fameux Islandais ?

Soudain, elle le voit un peu plus loin, encore collé à @Khan Bohl, comme à leur habitude. Son sourire s’accentue alors encore quand elle lance à Kingsley d’une voix assez forte pour que tout le monde puisse l’entendre :
- Il me semble que tes mésaventures ont empêché de respecter une tradition très importante de ce département. N’est-ce pas Valur ?
Un air espiègle s’empare des traits de son visage. Autour d’elle, certains ne comprennent pas à quoi elle fait référence. Mais d'autres, plus nombreux lancent déjà quelques exclamations enjouées, preuves que tous n’ont pas oublié le concours annuel auquel l’Auror et son directeur s’adonnent pour le plus grand plaisir de tout le département.
- Il me semble que vous n’avez pas eu l’occasion d’échanger vos cadeaux de Noël cette année…
Haussement défiant du sourcil.

Le coup de sifflet vient d’être donné par l’arbitre.
Les joueurs sont en place.
Que le match commence !

(677 mots)


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum