Hermione Jean Granger
 :: Administration Générale ϟ :: Examen de la baguette :: Baguettes recensées

Aller à la page : 1, 2  Suivant

H. Jean Granger

H. Jean Granger
MEMBRE
hiboux : 123
Dim 10 Mar - 13:59

HERMIONE JEAN GRANGER
CORNE DE LICORNE
Nom Granger ; Prénoms Hermione Jean ; Âge vingt-quatre ans ; Date de naissance 19 Septembre 1979 ; Lieu de naissance Londres, dans une clinique moldue ; Signe astrologique Vierge ; Nationalité Anglaise ; Statut Civil anciennement fiancée à Ronald Weasley, désormais célibataire ; Préférences sexuelles hétérosexuelle, à priori, ses premier coups de coeur amoureux, Viktor Krum et Ronald Weasley ont, en tous cas, été des garçons ; Statut du sang née moldue ; Tradition ordre d'Hermès dans la plus pure tradition de Poudlard  ; Baguette la première baguette portée par cette sorcière était en bois de vigne et ventricule de Dragon. Elle fut cependant perdue lors de sa fuite du Manoir Malefoy durant la chasse aux Horcruxes. Sa nouvelle baguette est en bois d'orme et renferme une plume de phénix : baguette exigeante qui n'attend rien de moins que l'excellence de son sorcier ; Patronus une mignonne, adorable et redoutablement futée petite loutre ; Dons avoir lu l'Histoire de Poudlard d'une traite sans s'endormir, ça compte ? ; Pouvoirs Occlumens : en entrant en politique, Hermione a dû apprendre à garder les secrets du pouvoir pour lequel elle oeuvre désormais. Convaincue que son esprit devait être un sanctuaire inviolable, elle a travaillé d'arrache-pied pour arriver à un niveau décent d'occlumancie ; Particularités indubitablement fidèle au nouveau gouvernement, la sorcière n'en a pas moins été marquée par les dernières guerres ; elle a conservé plusieurs cicatrices des combats qui ont succédé la disparition d'Harry et Voldermort : l'une à l'arrière du mollet gauche, une autre serpente sur le dos de sa main droite jusqu'au coude, une dernière barre sa poitrine d'un réseau de ridules d'argent. Elle a souhaité les conserver en souvenir de ce que les circonstances l'ont obligée à devenir si jeune : une guerrière Activité Professionnelle, études, métier, autre Ancienne Gryffondor, elle a été diplômée en 2000 de Poudlard, l'année de la réouverture de l'école. Elle est désormais Conseillère proche d'Harry Potter et supervise, notamment, la communication médiatique du Ministère
CARACTÈRE & ANECDOTES
TRAVAIL ET INTELLIGENCE Brillante, tu l’as toujours été : petite gamine perdue dans les livres dès ta plus tendre enfance, tu étais de ces poupons calmes, curieux de tout, ouverte sur le monde. Tes parents t’ont soutenue plus que tu ne pourrais le dire, bien que différente, bien que magique, tu as toujours pu compter sur eux pour encourager ta soif de connaissance et de faire tes preuves ; DÉVOTION ET RECONNAISSANCE Le travail et la curiosité font naître une dévotion à tes études et à ton entourage. Tu es emplie de gratitude pour ceux qui te donnent l’occasion de prouver au monde ta valeur, emplie de gratitude pour ce monde magique qui t’accueille et t’offre un terrain de jeu où montrer à tous que la petite née moldue a l’etoffe des plus grands. Tu aimes profondément ce nouveau monde qui ne t’a pas vue naître mais t’a vue grandir et déployer toute l’étendue de ton talent. Tu ne pouvais, dès lors, comprendre comment quelqu’un comme Voldemort pouvait vouloir chasser les nés moldus de la société magique plutôt que de vouloir les éduquer et profiter du meilleur des deux mondes ; LOYAUTÉ ET IDÉALISME La loyauté est ta seconde nature, surtout envers Harry et Albus Dumbledore. Tu as eu l’Ordre du Phénix dans les veines dès le début, non pas comme un pion dont on pouvait disposer mais comme un porte-étendard prête à faire flamboyer la grandeur de ta cause. Tu n’as pas seulement lutté et résisté contre Voldemort, tu as défendu les idées opposées aux siennes : libérer les elfes de maison, créer une société capable d’accueillir tous les êtres magiques, sorciers, nés moldus. Tu es sans doute utopiste, mais tu sens la nécessité de combattre la noirceur des décennies de guerres pour offrir au monde une paix durable ; ORGUEIL ET ASSURANCE Tu as pris de l’assurance depuis tes jeunes années. Si tu as toujours eu une grande soif de prouver que tu étais la meilleure malgré ton handicap de départ (être née dans le monde des moldus), tu n’as jamais pour autant éprouvé de honte quant à tes origines. Tu as travaillé avec d’autant plus d’ardeur pour dépasser tes camarades et leur montrer à tous qu’aucun ne pouvait te tenir le menton. Tu y es parvenue : sorcière érudite et douée, tu seras peut-être l’une des plus grandes sorcières de demain. L’adolescente que tu étais jadis a bien grandi, et te voici belle femme, forte femme prête à déchirer tes adversaires. Personne ne saura se mettre entre toi et l’accomplissement du destin que tu te seras forgé : aider Harry à rendre le monde meilleur… et obtenir tes maîtrises en sortilèges, potions et métamorphose, faisant de toi la sorcière la plus diplômée depuis quatre siècles ; PERFECTIONNISME ET MÉTHODE Tu es méthodique, organisée, perfectionniste. Tout est parfaitement rangé autour de toi, jusqu’à figer complètement ton environnement. Tu aimes les espaces dégagés, purs, classés, presque minimalistes. Tu ne sais pas bien d’où cela te vient. Tes mois de fuite ? Une crainte du noir tenace ? Une volonté de maîtriser ton environnement et ta personne ? Tu ne saurais dire… une seule chose est certaine : tu exiges le meilleur de toi-même et des autres ; COURAGE ET FRACAS Tu as survécu à la guerre et aux combats. Tout cela n’est jamais complètement derrière toi. Tu passes tes nuits à cauchemarder et te souvenir. Tu as blessé, tu as saigné. Tu t’es défendue, tu t’es évanouie. Tu as connu le tourment des combats et le silence pesant d’une victoire aux trop lourdes pertes. Tu es une jeune lionne, tu es une idéaliste, tu es une résistante. L’adrénaline des escarmouches te crame sous la peau, te démange le bras. S’il devait y avoir une nouvelle guerre, à coup sur, tu serais dans la mêlée pour défendre un nouveau monde ; ADDICTION VÉNÉNEUSE Pour dormir mieux la nuit, tu es obligée de consommer fréquemment de la potion de sommeil sans rêve. Tu sais la substance sévèrement réglementée et tu es suivie par un guérisseur à Sainte Mangouste spécialisé dans l’accompagnement des syndromes post-traumatiques… Allez, juste une goutte de plus ce soir.
CURRICULUM VITAE




ENFANCE ET FIL DENTAIRE Tu es née dans une famille moldue des plus normales, merci bien. Chouchoutée par tes dentistes de parents, tu as très vite acquis le goût des livres, des questions et du fil dentaire à la menthe… Pour ce dernier, tu n’as pas eu ton mot à dire, mais ton hygiène buccale est irréprochable, merci bien. D’ailleurs, tu as été très longtemps complexée par tes incisives un peu longue… Heureusement qu’un mauvais sort reçu à Poudlard en quatrième année t’a servi d’excuse auprès de Madame Pomfresh pour les faire raccourcir jusqu’à un niveau acceptable. Tes parents n’étaient pas ravis de cette modification de ton patrimoine dentaire, mais ça fait quand même rudement mieux sur les photos. MATHS ET MATT Tu as été une élève modèle pendant toute ta scolarité moldue. Du jardin d’enfant à tes classes primaires, tu as toujours été le petit rat de bibliothèque incollable à la toison crêpue qui posait toutes les questions possibles et imaginables. Forcément, cela ne t’a pas valu que des amis… ce serait même tout le contraire. Le petit Matthiew Smith de deux ans ton aîné s’est fait fort de t’embêter sur le chemin du retour de l’école les quelques fois où aucun de tes parents ne pouvait venir te chercher. Tu t’es défendue à coup de livre de maths que tu lui as balancé au visage pour pouvoir t’enfuir. Tu pleures encore la perte de ton ouvrage… Un si bon bouquin… C’est sacrilège ! LETTRE ET BAGUETTE Tu as pu échapper à ton tourmenteur assez rapidement puisque l’été de tes onze ans, tu as reçu la belle, la grande, la magnifique et l’intrigante lettre de Poudlard non pas par livraison Hibou mais de la main de Minerva McGonagall venue la déposer chez toi en personne. Discussion avec tes parents, étonnement. Il ne te semble pas que quoi que ce soit de bizarre ne te soit jamais arrivé. Rien n’a jamais lévité autour de toi, pas une once de magie accidentelle, rien. Dès lors, tu en déduis que tu dois être une sorcière particulièrement faible et qu’il va te falloir compenser ça pour faire tes preuves. C’est à ce moment là que tu décides que personne, et tu dis bien personne ne pourra te tenir le menton !

POUDLARD ET VOLDEMORT Et te voici embarquée dans la plus folle des aventures : tu rencontres dans le Poudlard express ceux qui vont devenir tes plus proches amis, Ronald Weasley et Harry Potter. Une dispute, un troll dans les toilettes des filles et la quête de la pierre philosophale scellent votre amitié en première année. Ta fierté personnelle est d’être parvenue à deviner la bonne potion dans l’énigme de Severus Rogue. L’année suivante, tu te retrouves confrontée à l’ouverture de la chambre des secrets, au très sexy et très inutile Gilderoy Lokhart, et au redoutable roi des serpents. Cette année là, encore, tu as sauvé les miches de tout le monde en identifiant le basilic et en comprenant comment il se déplaçait dans le château sans être vu. En troisième année, tu as vu tes ambitions à la hausse : tu as adopté un mignon petit chat, Pattenrond, suivi toutes les options possibles grâce à un objet hautement règlementé, le retourneur de temps (alors qu’ils auraient pu se contenter d’aménager ton emploi du temps… Tu l’as tout de suite vu, mais tu n’as rien dit : avoir un tel objet entre tes mains était une aubaine) et tu as finalement réussi l’exploit d’aider Harry à secourir Buck, Sirius Black en plus d’avoir la grande satisfaction de mettre un coup de poing à Drago Malefoy. Et ça, c’est la classe. CHRYSALIDE ET PAPILLON « Hey mais Hermione… tu es une fille ! » Ta quatrième année à Poudlard se place sous le signe de la métamorphose. Grâce au tournoi des tris sorciers dans lequel a été impliqué bien malgré lui Harry, tu rencontres ton premier amour, Viktor Krum. Vous n’êtes jamais allés beaucoup plus loin que des baisers, mais tu lui gardes encore une place spéciale dans ton coeur. Tu as aussi soutenu envers et contre tout Harry face à ses détracteurs, mais tu as senti plus que jamais l’appel du destin de ton ami. Il accomplira de grandes choses, tu l’as su, et il te fallait vite choisir quelle place tu voulais jouer avec lui. De plus en plus consciente de ce qui ne va pas dans le monde de la magie, tu choisis de t’engager politiquement par la création de la S.A.L.E. (Société d’aide à la libération des Elfes !) C’est en cinquième année que tout se gâte. Tu sens Harry se renfermer sur lui-même, et tu veux essayer de le tirer de sa mélancolie. Tu mets sur pied l’AD (Association de Défense mais aussi Armée de Dumbledore) et grâce à ton organisation sans faille et les compétences d’Harry, vous arrivez tous à vous entraîner à la défense contre les forces du mal. C’est cette année là que tu réussis brillamment la création d’un mode de communication sécurisée au moyen de faux gallions dont les dates d’émission sur la tranche changent pour communique un lieu de rendez-vous. Désormais plus assurée, tu participes aussi à ton premier combat dans la salle des prophéties et en retire ta première blessure de guerre : un sortilège lancé par Dolohov te laisse une vilaine cicatrice sur le mollet gauche et Bellatrix laisse Harry orphelin une fois de plus. PRINCE ET SENTIMENTS Ta sixième année n’a pas été de tout repos : Harry a trouvé un étrange livre grâce auquel il a réussi à te battre en Potions. Toi ! Tu étais censée être la meilleure et Harry avoir du mal dans ce cours, et, tout à coup, en suivant les étranges indications de ce livre, il devient meilleur que toi ? Tu en souffres beaucoup et ne peux t’empêcher de trouver ce livre dangereux. Quand, à la fin, tu découvriras que c’était le livre de Severus Rogue, tu en conçois des sentiments contraires : comment pouvait-il être déjà aussi doué, aussi brillant à ton âge ? Tu résous de le surpasser dans tous les domaines. Il a peut-être été le plus jeune maître des potions d’Angleterre, mais tu seras la plus diplômée : à toi les maîtrises de Sortilège, de Métamorphose et de Potions quand tu le pourras. C’est à ce moment là, précisément, que ton ambition s’enflamme. Le Prince a osé te tenir en échec… rira bien qui rira le dernier. Cette année voit aussi la fin d’une étoile avec la mort d’Albus Dumbledore. Tu as aussi du juguler tes premiers élans de jalousie en voyant Lavande Brown tourner autour de son Ron-Ron et l’embrasser à pleine bouche à chaque détour de couloir. Tu te venges en allant à la fête de Noël du club de Slug avec Cormac McLaggen… un mauvais choix. Cela, au moins, t’aura permis de prendre connaissance de tes sentiments pour le plus rouquin du trio d’or.

LA FIN DE LA GUERRE Le début de la fin commence lorsque Harry vous parle des Horcruxes et que tu apprends que ton rival, Severus Rogue, a été nommé directeur de Poudlard. Rien ne va plus : Voldemort est potentiellement immortel et il semblerait bien que l’assassin d’Albus Dumbledore ait été, en fin de compte, dans l’autre camp. Si tu le croises, tu le jures : tu l’étrippes, Prince de sang-mêlé ou pas ! Après avoir effacé la mémoire de tes parents et les avoir envoyés en Australie pour les mettre en sécurité, tu te lances sur les routes avec tes amis pour chasser les horcruxes et les détruire jusqu’au coeur de tout : la bataille de Poudlard. Les sortilèges fusent, tu te bats comme une lionne. Une attaque particulièrement vicieuse de Rockwood te laisse une longue cicatrice sur la main qui tient la baguette. Grâce à tes réflexes, tu as pu sauver ton bras et n’être pas amputée. Il t’a fallu cependant plusieurs semaines avant de retrouver force et agilité dans cette main. Ron reste à tes côtés, on fouille partout à la recherche d’Harry Potter, mais il faut se rendre à l’évidence : la guerre a laissé les deux camps décapités mais non pas incapables de se battre. RECONQUÊTE DU MINISTÈRE Bien qu’encore faible, tu insistes pour contribuer à l’effort de guerre. Tu te disputes avec ton entourage qui te refuse la participation à l’attaque contre les mangemorts terrés dans l’enceinte du Ministère. Tu t’engouffres pourtant dans la joute sanglante à l’insu de tous et manque d’être tuée dans la manœuvre par un méchant enchantement qui te touche en pleine poitrine. Tu passes deux mois à l’hôpital avant de t’effondrer psychologiquement : il est probable qu’Harry, ton plus proche ami, soit mort et ton rival auto-proclamé, Severus Rogue, est en prison… Ton monde s’est écroulé, tes parents ignorent ton existence. Que te reste-t-il sinon le silence et Ron auquel te raccrocher ? HÉROÏSME ET AMOUR Après une année difficile et l’épreuve de cette commémoration du 2 mai 1999, un an après la bataille qui t’a tant ôté, tu décides de revenir à Poudlard finir tes études. Tu loges en semaine dans le château et passe tes week-ends chez les Weasley. Tu n’as pas encore fait la démarche de retrouver tes parents, tu n’es pas en état psychologique. Tu dors mal, trop mal. Tes études en pâtissent mais ton retour à Poudlard te fait du bien. Severus Rogue t’a nommée préfète en chef et tu retrouves avec un certain délice les couloirs du château en tant que septième année. RETROUVAILLES AUTOMNALES Ton monde s’effrite une fois encore le soir d’Halloween. Installé avec les quelques autres septième années de Gryffondor, tu vois les portes s’ouvrir. Une silhouette titube dans la Grande Salle. Tu te lèves aussitôt en hurlant le nom de ton ami. Harry Potter est revenu. Tu restes aux côtés de ton ami, refuse de le lâcher, même pour aller en cours. Tu n’arrives pas à arracher à Harry ce qu’il s’est passé exactement, mais tu sens qu’il y a plus, bien plus.

RECONSTRUIRE UN MONDE Harry Potter est devenu Ministre de la magie. Tu es à ses côtés lorsqu’il apprend la nouvelle la veille de son officialisation à un comité réduit. Ta mâchoire s’en décroche. Harry Potter, ministre de la magie à vingt ans à peine. Tu ne sais s’il faut s’en alarmer ou s’en réjouir, mais quelque chose résonne dans ton coeur. « Tu vois, Hermione » te dis-tu « Tu avais raison de croire en lui. » Tu sais désormais que tu as choisi la bonne route, la bonne voie. Tu lui promets de l’épauler quoi qu’il arrive. Tes diplômes en poche, tu es engagée au Ministère dans le jeune département des activités magiques au bureau de la culture sorcière. Très vite, tu officies aussi comme consultante auprès du Ministre pour écrire ou corriger les discours de ton ami. La même année, tu décides de faire retrouver tes parents et les fais placer à Sainte Mangouste. Au bout d’un mois et demi, la mémoire leur revient à ton grand soulagement. Ton monde et le monde de la magie commencent à soigner leurs blessures. MINISTÈRE ET FIANÇAILLES Tu acceptes de te fiancer avec Ronald Weasley, ton fol amour de jeunesse. Harry semble très content pour vous deux. Dans la foulée, il t’offre de plus en plus de responsabilités. Tu travailles à l’élaboration d’un nouveau code des êtres magiques, et tu contribues largement aux révisions de lois pro-Sang-Pur. Le monde de la magie a besoin d’une réforme en profondeur, tu t’en rends bien compte. Le Monde de la magie est en retard, tellement en retard sur le monde moldu. SE TENIR EN HAUT DE LA CHAÎNE ALIMENTAIRE Tu finis par faire un choix à quelques mois de ton mariage. Tu n’en peux plus. Disputes sur disputes, froid sur froid. Depuis que tu es entrée au Ministère, tu sens que ta vie t’échappe. Il y a des choses que tu oublies, d’autres que tu confonds. Tu as commencé à voir un guérisseur à Sainte Mangouste… Sydrome post-traumatique, qu’il a dit. La guerre résonne encore dans tes oreilles… Comment pourrais-tu vivre une vie heureuse et tranquille au sein de l’insouciante famille Weasley quand la clameur des combats t’appelle encore ? Tu pourrais reprendre la baguette en main et aller faucher des vies tout comme tu te plais à affronter par ta verve les journalistes et l’autre Malefoy sur le retour qui prétend mettre à mal la société que tu veux construire avec l’aide d’Harry. Car ce monde magique qui prend forme, c’est ton œuvre autant que la sienne et tu te prends presque à rêver de le tenir entre les mains. Tu abandonnes ton mariage et tu t’en vas sans un mot d’explication. Comment pourrais-tu l’expliquer ? DEVENIR AUTRE On dit qu’une femme lâchant ses fiançailles change souvent tout de façon radicale dans sa vie. C’est ce que tu as fait. Tu te mets à signer avec ton deuxième prénom et te présente en tant que Jean Granger à ceux qui ne te connaissent pas. Hermione est morte dans les batailles, dans la guerre. Tu polices ton apparence, prends conseil auprès des meilleurs stylistes. Ton ordre de Merlin pour faits héroïques sur les champs de bataille te débecte. Quitte à être reconnue pour quelque chose, autant que ce soit quelque chose qui compte vraiment : une renaissance du monde magique, ta renaissance personnelle. Et si Harry faiblit sur le chemin qui mène au progrès, tu seras là pour le relever et continuer son combat.

Ton combat.


FT. Emma Watson ; Pseudonyme Miss P (ou Edwa) ; Âge 23 ans, ça n'a pas changé ; Comment as-tu trouvé le forum ? double compte ; Un petit mot à ajouter ? je crois que je ne me suis jamais sentie aussi bien sur un forum  :canardsev:  ; Ta fréquence de connexion irrégulière, mais plusieurs fois par semaine  :smi7: .






Invité

Invité
Dim 10 Mar - 14:07
je te connais toi :smi12:
tu as cédé à la tentation, cette perfection de personnage :smi29:
surtout avec un petit ronald tout juste validé, ça promet des intrigues tumultueuses que je regarderai en mangeant du popcorn :smi11:
ce début de fiche mirifique, tu sembles déjà maîtriser la tornade brune :smi37:
il me tarde de te voir la jouer en rp :smi44:

tu connais la maison,
n'hésite pas si tu as la moindre question
:smi51: :smi58:

Camille Nott

Camille Nott
MEMBRE
hiboux : 1172
pictures : Hermione Jean Granger  Tumblr_mwow238Zyd1qgghb8o8_250
Dim 10 Mar - 14:08


Quel choix divin de personnage! Tu as bien fait de céder notre petite Mione :smi10: Je l'aime tellement cette petite miss-je-sais-tout :leuv: En plus avec notre rony fraîchement validé!

Rebienvenue parmi nous petit caramel :smi89: J'ai hâte de te la voir jouer :smi19:

Bisou poutou petit chamallow :hamster1:


Royal misanthrope

Il grogne et boude, mais ne mord (presque) pas.

Severus Rogue

Severus Rogue
MONSIEUR LE DIRECTEUR
hiboux : 2079
pictures : Hermione Jean Granger  UQKrvcx
TEATIME is always epic with englishmen | ALWAYS in love with his dear Lily | BOOKS lover | MAGISTER es potionis
En ligne
Dim 10 Mar - 14:14
Ouiiiiiiiiiii :smi46:

J'ai très très hâte de voir ce que tu vas faire de notre splendide Miss Je-sais-tout :smi44:

Bon courage pour la fiche ! Et, tu sais bien, si tu as la moindre question, le staff est là pour ça :canardsev:


PUTTING DEATH IN BOTTLE

Orion Fleury

Orion Fleury
MEMBRE
hiboux : 427
pictures : Hermione Jean Granger  Tumblr_p4ken0PLur1sx1fcmo2_400
Dim 10 Mar - 14:37
Je me disais aussi que la coïncidence était belle. :smi12: J'adorais l'idée du loup-garou mais je vais adorer cette Hermione aussi, je le sens déjà à la lecture du début de fiche ! :smi19: Rebienvenue !


To dream the impossible dream
To fight the unbeatable foe ; to bear with unbearable sorrow ; to run where the brave dare not go ; to right the unrightable wrong ; to love pure and chaste from afar ; to try when your arms are too weary ; to reach the unreachable star

H. Jean Granger

H. Jean Granger
MEMBRE
hiboux : 123
Dim 10 Mar - 14:55
@Drago Malefoy : Merciiiiiii :smi1: Hermione a toujours été mon perso préféré ; j'espère en faire quelque chose d'un peu moins lisse qu'Edwa (même si j'adore Edwa)

@Camille Nott : Avec la super fiche de Ron, j'étais obligée de céder :smi72: Merci :smi63:

@Severus Rogue : tu as un mp dans ta boite, d'ailleurs :toto: Merci à toi d'avoir répondu à youtes mes questions depuis hier soir :smi40:

@Orion Fleury : Merci :smi46: Et pour le loup garou, je n'ai qu'un truc à dire : un troisième compte est si vite arrivé :smi87:

Invité

Invité
Dim 10 Mar - 15:06
T'as repoussé ton autre idée pour jouer Hermione ?  :smi83:
Et sinon Mione est normalement pas un personnage si lisse que ça, donc je doute pas que tu parviennes à casser l'image parfaite :smi10:
On va faire des étincelles, tu verras  :smi91:
En tout cas j'adore déjà ce que tu as écrit :smi19:
Bon courage pour la suite et hâte de la découvrir :smi46:

H. Jean Granger

H. Jean Granger
MEMBRE
hiboux : 123
Dim 10 Mar - 15:09
@Ronald Weasley On va faire flamber le forum à nous deux :smi36:

Mon autre perso est une gamine de treize ans, donc je voulais un DC un peu moins... enfantin on va dire (même si j'adore cette petite) ; j'avais pensé à un loup garou au début, et puis tu es arrivé. Donc tout est de ta faute :smi10: (je sais, tu le vis très mal :natmar: )

Contente que le début de fiche te plaise :asao:

Invité

Invité
Dim 10 Mar - 15:15
Ca y a pas de doute :smi30:

Je vois :pensif:
Et tu peux pas savoir à quel point je me sens coupable :smi10: :smi14:

:smi19:

Severus Rogue

Severus Rogue
MONSIEUR LE DIRECTEUR
hiboux : 2079
pictures : Hermione Jean Granger  UQKrvcx
TEATIME is always epic with englishmen | ALWAYS in love with his dear Lily | BOOKS lover | MAGISTER es potionis
En ligne
Dim 10 Mar - 15:16
Quel corrupteur de ces dames fait notre petit Ronnikins <3

*sors*


PUTTING DEATH IN BOTTLE

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum