Ronald Weasley ◘ Only you can understand why
 :: Salon de Thé & Bar à chats ϟ :: Archives :: Fiches présentation

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Invité

Invité
Sam 9 Mar - 9:21

Ronald "Ron" Weasley
Plumes de Phénix
Nom Weasley, un nom qui a longtemps été synonyme de "traitre à son sang", d'alliés du survivant, mais qui aujourd'hui semble se nimber de la réalité d'une famille déchirée par le retour de Potter ; Prénoms Ronald, mais tout le monde le surnomme Ron. Il porte également en second prénom celui de son oncle, Bilius ; Âge 23 ans ; Date de naissance 1er mars 1980 ; Lieu de naissance dans l'hôpital Sainte Mangouste, à Londres ; Signe astrologique Verseau ; Nationalité Anglaise ; Statut Civil Célibataire... son grand amour l'a laissé tomber 2 mois avant la date de leur mariage, sans une explication ; Préférences sexuelles Hétérosexuel, il n'a jamais eu d'yeux que pour les femmes, du moins jusqu'à preuve du contraire ; Statut du sang Pur, même si cela n'a jamais été un critère dont les Weasley étaient fiers. La preuve étant qu'il comptait épouser une née-moldue et que cela ne posait aucun problème à sa famille ; Tradition L'ordre d'Hermes, du moins dans sa manière de concevoir la magie  ; Baguette Toute une histoire, celle d'origine s'est brisée, la seconde a été perdue, puis il y a eu une remplaçante temporaire, et pour finir, celle qu'il possède aujourd'hui : Aubépine pour le bois, ventricule de cœur de dragon pour le coeur ; Patronus cela a toujours été un Jack Russell terrier ; Dons Il est né sans don, et crèvera sans également ; Pouvoirs Il n'a pas acquis de talent particulier, même s'il songe à tenter de faire l'apprentissage de la légimencie pour percer à jour Harry ; Particularités Très bon joueur de quidditch, il s'est dévoilé durant l'adolescence, et n'a jamais cessé d'en faire en amateur. De la même manière, l'adversité a façonné le duelliste qui a prouvé son talent durant la grande bataille. Activité Professionnelle, études, métier, autre travaille avec son frère, George, à "Weasley, farces pour sorciers facétieux".
CARACTÈRE & ANECDOTES
Attachant, courageux, amical, arachnophobe, loyal, protecteur, jaloux, complexe d'infériorité, audacieux, combattif, sarcastique, passionné, susceptible, tacticien, pragmatique, borné, colérique, ...

Weasley a grandi. Weasley a muri en quelques temps, dans cette forêt, durant ces affrontements. Weasley a été meurtri par la perte de son meilleur ami. Weasley a vu sa famille, son mariage à venir... éclater. Il a changé, le gamin maladroit d'autrefois, il a su dévoiler son talent et son courage, sans jamais pourtant perdre ces quelques caractéristiques qui font qu'il est lui, Ronald. Il a changé pourtant, parce que sa vie tombe en miette, parce que le monde magique se transforme trop vite, et sombre de plus en plus.

Attachant parce que malgré tous ses défauts, Ron reste quelqu'un de bien et de ; Protecteur il l'a montré à plus d'une reprise, auprès de Ginny, ou de ses amis ; Courageux c'est un fait, il l'est, au même titre qu' ; Audacieux Tout simplement parce qu'il a su affronter les épreuves qui se sont glissées devant lui, qu'il n'a jamais reculé devant l'adversité ; Amical Il l'est également, même si ces derniers temps sa personnalité s'est plutôt assombrie entre Harry, Hermione et sa famille ; Arachnophobe depuis cette mauvaise blague des jumeaux. Il a déjà affronté sa crainte malgré tout, a déjà su rendre ridicule l'épouvantart qui lui avait jeté au visage la forme d'une acromantula ; Loyal même si l'on pourrait en douter, puisqu'il n'a pas pris le parti de ses amis. Mais ce sont ses doutes, sa jalousie et l'attitude de ses amis qui l'empêchent de les suivre, mais bel et bien sa loyauté qui le retient encore de rejoindre réellement le camp des Malefoy  ; Lui qui a toujours manqué de confiance en lui, qui s'est souvent senti dévalorisé, inférieur vis à vis des autres, ce qui nourrit sa jalousie ; Et si on peu dire de lui que c'est un être buté, c'est également quelqu'un de combattif, qui abandonne rarement le combat, ou finit par regretter de l'avoir fait. Le sarcasme qu'il possédait déjà avant, s'est développé, affirmé, affiné, depuis les évènements de ces dernières années. Ca étire ses lèvres, ça s'en déverse. Il reste quelqu'un de passionné, qui s'investit dans ce qu'il fait, au point parfois d'en être impulsif, sans parler de son côté colérique qui en découle assurément ; Tactitien cela s'est démontré avec les échecs sorcières, mais il est plus rusé que le fait d'être dans l'ombre de Potter a laissé planer toutes ces années ; Pragmatique, il sait faire avec quand c'est nécessaire, quand il comprend qu'il ne devrait pas pousser trop loin. Il hausse les épaules, et cesse l'affrontement verbal, mais seulement avec ses amis ou sa famille. Enfin... avant, semble-t-il.
CURRICULUM VITAE
Légende : « Ron » « Hermione » « Molly » « Arthur »

enfance ~

Naître au sein des Weasley, c'est assumer faire parti d'une famille de rouquins plus nombreuses que jamais. Naître comme étant le sixième garçon alors que sa mère souhaitait avoir une fille... c'est finir dans l'ombre de ses ainées : Bill, Charlie, Percy, Fred, George, qui ont fatalement déjà fait ce dans quoi il pourrait percer. C'est finalement manquer de confiance en soi, n'être qu'un gamin de plus, quand la fille tant désirée viendrait après. C'est grandir dans une famille de sang pur qui n'est pas bien riche, qui songe que la famille c'est plus important que tout le reste. Qui instaure ce respect à avoir vis-à-vis des autres. C'est être le gamin que les jumeaux aiment embêter, eux qui ont fait naître sa phobie des araignées en changeant son ours en peluche en arachnée géante. Jolie blague qui a laissé des séquelles.

poudlard ~

Il y entre à onze ans, héritant encore et toujours des affaires ayant appartenu à ses frères avant lui. C'est là qu'il fait la connaissance de Harry et d'Hermione, avec lesquels il forma un trio de meilleurs amis au sein de Gryffondor. Amitié. Aventures. Dépassement de leurs peurs. Combats. Audace. Romance également. La rousse finissant par attirer son attention, par capturer son cœur, sans réellement le comprendre dans un premier temps. Six années, où le trio laissa sa marque, son emprunte au sein de l'école, à leur manière, à se soutenir les uns, les autres, malgré quelques embrouilles à l'occasion. Toujours ensemble. Toujours plus loin. Détestant l'habitude de Harry de vouloir faire les choses seules. Jusqu'à ce que finalement, Dumbledore se fasse tuer par Rogue, Drago y étant indubitablement mêlé.

fuite & "victoire" ~

Déluminateur hérité de l'ancien directeur. Poudlard oublié dans le sillage d'une croisade, ne laissant qu'une goule déguisée dans son lit pour protéger ses parents. Le médaillon porté tour à tour, jusqu'à ce que l'influence soit trop grande sur l'esprit du roux, et qu'une dispute éclate. Impulsivité colérique, qui le mena pourtant à regretter son geste, à finir chez son frère, à attendre un possible retour, et l'aide de l'objet légué pour retrouver ses amis, et sauver la vie d'Harry dans ces bois. Épée trouvée, horcruxe détruit par la main de Ron. Visite chez les Lovegood qui tourne mal. Des rafleurs qui les capturent. Hermione qui se fait torturer. Et la fuite du manoir Malefoy. Et Dobby qui meurt en les y aidant. Un coffre fort fouillé. Un dragon affronté. Une bataille à suivre. Un premier baiser échangé. La mort d'un frère. Une bataille qui se poursuit. Neville et lui combattant Greyback. L'affrontement d'Harry et de Voldemort. Mais ils disparurent tous les deux ce 2 mai 1998.

1998-1999-2000-2001 ~

Il restera aux côtés d'Hermione, espérant sans cesse que leur meilleur ami finirait par revenir. Jusqu'à cette commémoration le 2 mai 1999, celle où il pleura, effondré par cette décision presque irrévocable de devoir dire adieu à Harry. Tandis que quelques batailles se font encore, que l'Ordre et le Ministère continuent à lutter contre les mangemorts en fuite. Il fallut pourtant attendre le 31 octobre 1999 pour voir réapparaître Harry. Presque un miracle, où il se rendit en compagnie d'Hermione. Content de le retrouver. Soulagé de le savoir en vie. 5 novembre... discours décousu du survivant, mais Voldemort est officiellement déclaré mort. 9 juin 2000... le premier ministre est retrouvé assassiné. Et c'est le 12 juin à peine que le poste est proposé à Harry. Harry... qui accepte. Hermione... qui le soutient. Hermione qui finit par être engagée au ministère. Et Ron... qui hésite. Plus mesuré. Plus pondéré. Il est content pour Harry. Content, mais peut-être un peu jaloux, tout en se demandant si c'est une réelle bonne idée. S'il tient à son meilleur ami, il a du mal à le reconnaître, à lui faire confiance alors qu'il ne se confie pas sur ce qui a pu se passer durant sa disparition. Et les réformes s'annoncent. Et les décisions se profilent. Et les disputes dans son couple se distinguent au même titre que le mariage à venir.

février 2002 ~
Nouveau sarcasme arraché à ses lèvres à l'encontre de l'ex balafré, du survivant dont il est le meilleur ami depuis toujours. Celui qui pourtant n'a jamais été clair sur ce qu'il s'était passé. Celui qu'il remet en doute face à une Hermione qui semble n'avoir foi qu'en lui. Comme toujours. Il ne réalise pas encore l'aigreur à l'égard de son meilleur ami. Il sombre pourtant peu à peu dans cette opposition, cette suspicion. Pourquoi ne veut-il pas en parler ? Pourquoi pas à lui, son meilleur ami ? Sujet aux murmures rancuniers du jumeau qui n'a pas trépassé et avec lequel il travaille, tandis qu'Hermione a rejoint le gouvernement aux côtés de Harry. Harry... il a survécu. Une fois encore. Sans explication. Par Merlin, et si... Et s'il n'était pas revenu entier. S'il avait changé. S'il... pourquoi sous prétexte qu'il était l'élu, doit-on le suivre à chacune de ses décisions ? Il a déjà commis des erreurs. Manque sans doute encore de maturité. Merlin seul sait ce qu'il a pu vivre durant ce laps de temps dont il refuse de parler. Ce que "celui dont on en doit pas prononcer le nom" a pu lui faire subir. Le ton est une nouvelle fois monté entre les deux promis. Destin qui semble vaciller sous l'éclairage taciturne d'une avenir qui s'assombrit. Ses parents s'opposent également. Harry a tourné le dos à Ginny. Harry a promulgué des lois qui mettent à mal les Weasley, cette soi-disant deuxième famille dont il semble se moquer.

« Par Merlin ! Arrête ! Arrête de le soutenir dans tout ce qu'il fait. Harry n'est pas parfait ! » qu'il gronde en la fixant dans les yeux, borné, buté, comme toujours, fidèle à lui-même. Il ne la sent pas cette cassure, cette fêlure de trop qu'il ne parvient pas à discerner dans le regard de la rousse.
« Il n'y a plus de mariage. »
« Qu... Quoi ? Mais qu'est-ce que tu racontes ? » qu'il reprend, désarçonné par ce qu'elle vient de lui lancer à la figure.
« Bien sûr que si... »
« Non ! Il n'y en a plus. Nous deux. C'est terminé. »

Il reste un instant figé. Silencieux. A la regarder avec cette expression de stupeur narguant son regard, ses traits. Elle plaisante, n'est-ce pas ? Ils s'aiment, et cela compte plus que le reste du monde, n'est-ce pas ? Ca doit être ainsi. Il a été là pour elle après la disparition d'Harry, tout comme elle a été là pour lui. Mais depuis son retour, plus rien ne va. Le monde, celui de Ron, s'effrite, s'étiole, et il a l'impression qu'elle n'a plus d'yeux que pour ce meilleur ami qui lui avait dit dans cette forêt qu'ils se voyaient comme un frère et une sœur. Tu parles...
« Hermione... tu peux pas être sérieuse. »
« Oh mais bien sûr que si. La preuve, nous deux c'est fini Ronald Bilius Weasley. »
« A cause d'Harry ? » La jalousie qui pulse dans son cœur, il la sent qui commence à brûler ses veines, alors que la colère embrase son regard.
« Harry ? Je te parle de nous là, Ron. De toute façon le pourquoi n'a pas d'importance. C'est fini c'est tout. » qu'elle lui jette au visage, et s'il fait un pas dans sa direction, s'il tend une main vers elle, ce fut pour se saisir du vide alors qu'elle transplane pour clore la conversation. Pas une explication. Pas une... ni à cet instant, ni par la suite. Un mariage annulé, sans qu'il ne parvienne à s'expliquer réellement son geste.

31 janvier 2003 ~ Molly Weasley, née Prewett, est une femme forte. Le genre de femme qui pourtant pourrait s'écrouler face à la perte des membres de sa famille. Fred est décédé cette autre nuit. Elle a pleuré comme chacun d'entre eux la soi-disant mort d'Harry. Et aujourd'hui, elle vient de s'opposer une énième fois à son mari concernant la question du survivant. Il faut dire que les Weasley n'ont jamais roulé sur l'or, et que certaines exonérations leur permettaient justement de vivre de ce qui pouvait les rendre heureux. Les nouvelles mesures sont en train de les achever et Arthur se laisse embarquer par les belles paroles de Potter. Ron est resté silencieux durant l'affrontement verbal, George s'alliant à sa mère sur le sujet. Repas de famille foireux qui vient d'éclater une nouvelle fois, et il s'est contenté de serrer les dents en assistant au massacre spirituel des siens. Par la faute de son meilleur ami. Celui-la même qui lui a volé Hermione. Celui qui a également abandonné Ginny. Celui qui a offert un poste en carton à son père au sein du ministère. C'est du moins l'opinion de sa mère sur le sujet, et elle vient une nouvelle fois d'en faire la remarque. Franche et dénuée de tacts, c'était tout elle, mais Ron ne pouvait qu'être d'accord avec sa mère, avec son frère. A force de les entendre parler, à force de ressentir cette jalousie à voir la femme qu'il aime prête à suivre un autre jusqu'en Enfer, il aurait bien envie de hurler à Merlin à quel point la vie est merdique. Harry n'est plus lui-même, il en est persuadé, et ça le ronge que certains n'y voient rien.

« Et toi, Ron ? » Ce t'en penses quoi ? que l'on retrouve derrière le ton plein d'espoir de son père de le voir rejoindre son camp. Celui de Bill également. Parce qu'Harry est sensé être son meilleur ami. Parce que ça devrait être le camp logique de l'avant dernier Weasley.
« Quoi, Ron ? » qu'il grommèle de mauvaise humeur, les bras croisés sur son torse.
« Tu veux vraiment que je choisisse un camp ? »

L'accusation brûle ses rétines braquées sur son père. L'accusation de l'entraîner dans cette chute libre, cet affrontement entre ses parents, qui se décline à une fratrie qui commence à devoir choisir un fichu camp. Il aurait voulu qu'il n'en soit pas question. Mais c'est comme si Harry, pas celui d'autrefois, le nouveau qui semble différent, beaucoup trop à ses yeux pour lui paraître semblable à son ami de toujours.

« Ben je suis d'accord avec George et Maman. Tout le monde lui fait confiance comme si tout ce qu'il disait était plus important que la parole de n'importe qui d'autre. Mais on sait pas ce qu'il s'est passé durant son absence. On sait rien ! Et par Merlin, on a le même âge ! On s'est tous battu ! C'est pas une licorne non plus ! » qu'il s'emporte, le cœur tambourinant dans sa poitrine, la sensation de laisser toute sa rancune se déverser. Cette jalousie qui s'exhale au même rythme que sa respiration plus saccadée. Il regrette pourtant presque immédiatement sa prise de position qui vient de casser un peu plus les liens de leur famille, et c'est la déception qu'il discerne dans le regard de son père qui termine de le faire se lever et quitter la pièce, la colère revenant le submerger.

2003 ~ quelques temps plus tard

« Ronny... tu viens avec nous ? » demande Molly en tentant de recoiffer son plus jeune fils. Il se soustrait à ses doigts inquisiteurs en reculant d'un pas. Il sait de quoi elle parle, de cette énième lettre de Narcissa Malefoy à venir les rejoindre sur ses terres, à clairement s'opposer à Harry. Il sait que George va l'accompagner. Il le lui a dit, lui laissant la boutique entre les mains. Parce que la réponse à la réponse de sa mère, il l'a déjà donnée à son ainé. Non, il ne viendra pas. Il n'est pas encore prêt à choisir un camp si radical, combien même il est contre ce nouveau Potter qui lui semble à l'opposé de l'ancien, rejoindre les insurgés, rejoindre les Malefoy... ouvertement, il ne s'en sent pas capable. Incapable de prendre part aux actions qui risquent d'en découler. Il ne veut pas s'ériger concrètement contre Harry et Hermione. Par Merlin, c'est tellement contradictoire que même s'il est d'accord avec le fait que la voie emprunter n'est pas la bonne, il préfère rester encore en retrait, veiller sur sa petite sœur, continuer à tenir la boutique, vivre au-dessus.

« Non maman. Je me vois pas aller vivre chez les Malefoy. »
« Ce ne serait pas vraiment "chez eux". » qu'elle tente de lui mettre en tête, mais ça lui arrache simplement un sourire sarcastique. C'est nouveau. Plus que des paroles. L'attitude qui vacille. Plus sombre. Plus rancunière.
« J'suis pas prêt à faire ami ami avec Malefoy, maman. » qu'il grimace en réponse.

Parce qu'il n'a jamais été proche des Malefoy. Parce que même si le monde semble différent, il ne partage pas leur avis sur la pureté, qu'il n'a jamais apprécié le blondinet qui ne l'est plus vraiment. Celui qui l'appelait Weasmoche. Celui qui s'est toujours moqué de sa famille. Harry avait toujours été le plus ouvert du trio, et il fallait croire que c'était un détail qui ne changeait pas. Même s'il est certain que faire ami ami n'aurait sans doute pas vraiment correspondu avec la réalité des choses.

« Promets-moi de faire attention à toi. »

Elle abandonne, Molly. Sans doute parce qu'elle en a déjà parlé avec George, qu'elle sait qu'il a déjà tenté de le faire venir. Mais il faut bien quelqu'un pour tenir la boutique après tout. Et elle l'étreint sans qu'il tente de fuir ses bras. C'est presque un autre déchirement, lui qui ne parle plus vraiment à son père. Sentiment de trahison à le voir proche d'Hermione. A le voir choisir le camp d'un autre que son propre fils. Il l'embrasse, et plisse les yeux pour refouler les larmes. Il renifle et souffle : « Promis. Mais c'est plutôt toi qui devrait faire attention. »

Aujourd'hui

Lorgne l'éclat fourbe d'un ciel trop gris, tandis qu'il entrouvre les rideaux de sa chambre qu'il occupe au-dessus de la boutique que ses deux ainés ont fondée. Fred. Le disparu. George. Le rancunier parti en croisade sur les Terres de feu. Et lui, il est resté en arrière, comme incapable de pleinement faire de même. La rancune et la jalousie consument pourtant son cœur, myocarde qui semble presque éteint dans cage thoracique. Il n'a toujours pas compris comment Hermione a pu choisir Harry. Comment elle a pu prendre la décision de le laisser derrière elle, définitivement. Il ne sait pas pourquoi. Il n'en sait strictement rien. Et malgré la migraine qui lui grille le cerveau, il en revient à son absence qui le brûle encore aujourd'hui. Harry... il n'est plus lui-même, il a brisé sa famille sans état d'âme, il lui a pris la femme qu'il aime. Son monde s'est effondré par sa faute.

« Il est trop tôt. » grommèle une voix depuis le lit derrière lui, et il plisse vaguement les yeux en se retournant pour tenter d'apercevoir la silhouette. Pas qu'il ait beaucoup de souvenir de la nuit dernière après tout. Il a bu quelques verres dans un bar, et il a oublié le reste. Ce n'est ni la première, ni sûrement la dernière fois. L'amertume agrippée à ses lèvres, il se passe une main dans les cheveux, et se rend compte qu'il est nu comme un ver. Il attrape un caleçon qu'il passe rapidement, histoire de préserver une pudeur dépassée. A en croire la situation, la créature entre ses draps l'a vu dans son plus simple appareil, et quelque chose lui dit qu'ils ont fait autre chose qu'une partie d'échecs.

« Désolé, j'avais oublié que t'étais là. »

Pas très flatteur, mais il s'en moque réellement. Ce n'est pas important. Ce n'est qu'une nuit. Un moyen d'oublier, de combler le vide, l'absence. Un moyen de paraître aller bien quand toute sa vie est en miette. Quand il se méfie de son propre meilleur ami et que son grand amour s'est fait la malle. Que sa famille est scindée. Scission à laquelle ne participe pas Ginny. Seule véritable maillon neutre. Lui pourrait le semble, mais sa rancœur et sa méfiance à l'égard du survivant ne lui offre aucun refuge y ressemblant. Le monde ne tournait plus rond. Le monde... allait droit vers un nouvel affrontement, et personne n'y pourrait rien.

FT. KJ. APA KENETI APA ; Pseudonyme Vanya ; Âge la vieillesse se profile ; Comment as-tu trouvé le forum ? une publicité ; Un petit mot à ajouter ?  :smi40:  ; Ta fréquence de connexion tous les deux jours au moins.

Pelagia H. Ollivander

Pelagia H. Ollivander
ADMINISTRATRICE & MJ
hiboux : 979
pictures : Ronald Weasley ◘ Only you can understand why 190414104816782268
Putting pink in Hogwarts | Candy stealer | Never joking about wandcrafting | REGULAR FACE

Ronald Weasley ◘ Only you can understand why 190414115319928550
Rock and Roll | Flying free | Still never joking about wandcrafting | DISGUISED FACE
Sam 9 Mar - 10:06
Cher Ron, plus officiellement que le sujet où l'on s'est déjà croisés : bienvenue <3

J'ai très hâte de voir ce que tu vas faire de ce personnage qui est, je dois dire, un des plus intéressants de la saga à mes yeux *O*

Je ne peux que plussoyer le choix de bouille, bien sur <3

Bonne chance pour la rédaction de ta fiche ! Si tu as le moindre questionnement existentiel, n'hésite pas à harceler / kidnapper / torturer un membre du staff !


Invité

Invité
Sam 9 Mar - 10:10
Hooooo :smi1:
La meilleure famille du monde :smi7:

Bienvenue sur le forum ! :smi19:

Invité

Invité
Sam 9 Mar - 10:16

salut beau gosse :smi2: (tu ne l'entendras pas en rp de mon farouche blondinet, profite What a Face )

je suis amour de la trogne choisie, je trouve qu'elle colle parfaitement au personnage et j'ai, par l'occasion, fait une nouvelle découverte :smi63:

mignon, le petit qui travaille aux côtés de son frère :smi98: on espère voir revenir un george très rapidement :smi104: la bande à weasley semble s'être donné le mot, avec ginny qui t'a précédé :voldy:

il me tarde de te voir interpréter le moustique :raph:
si tu as moindre question, n'hésite pas à harceler le staff, on se fera un plaisir d'y répondre :moustache:
bienvenue parmi nous :sevycat:

Camille Nott

Camille Nott
MEMBRE
hiboux : 1172
pictures : Ronald Weasley ◘ Only you can understand why Tumblr_mwow238Zyd1qgghb8o8_250
Sam 9 Mar - 10:21


La belette :smi10: Après notre ginny voici notre célèbre ron :smi1: un de mes personnages préférés dans HP :smi89: Je suis tellement contente de le voir tenter!

On va pouvoir titiller notre petit rouquin préféré :smi122: :troll: J'aime beaucoup la trogne choisie. Il me semble l'avoir vu jouer dans un film où il donne des conseils sur les relations tout en étant puceau :smi5:

J'aime d'autant plus l'idée qu'il travaille à la boutique de farces avec son big brother :leuv:

Quel début juteux! J'ai hâte d'en savoir plus petit sashimi :hamster1: Bienvenue parmi nouuuuuuuuuuuuuuuuus bisou poutou


Royal misanthrope

Il grogne et boude, mais ne mord (presque) pas.

Veredis S. Beurk

Veredis S. Beurk
MEMBRE
hiboux : 487
Sam 9 Mar - 10:58
Un Ronald :smi44:

Venez faire un câlin à mon double compte Narcissa, très cher :smi46: (comment ça, non ? :smi36: )

Je suis très très heureuse de voir ce personnage tenté :smi56: Et je ne connaissais pas l'avatar choisi, mais il est sensationnel :smi63: on en croquerait de ce petit Weasley :smi62: (si avec ça, il ne fait pas tomber toutes les demoiselles à ses pieds, je ne sais pas ce qu'il faut :toto:)

Bon courage pour la fiche, et, je l'espère, à très vite en RP !

Invité

Invité
Sam 9 Mar - 14:57
Ron ! :smi41:
Super choix de personnage - qui a toujours été mon préféré de la saga. Welcome !

Orion Fleury

Orion Fleury
MEMBRE
hiboux : 427
pictures : Ronald Weasley ◘ Only you can understand why Tumblr_p4ken0PLur1sx1fcmo2_400
Sam 9 Mar - 15:51
Ce Ron que tu nous laisses présager dans la fiche est si attendrissant ! I love you Le choix de bouille est parfait, j'ai vraiment hâte de lire la suite et découvrir Ron en jeu. Bienvenue et bonne rédaction de fiche. :smi19:


To dream the impossible dream
To fight the unbeatable foe ; to bear with unbearable sorrow ; to run where the brave dare not go ; to right the unrightable wrong ; to love pure and chaste from afar ; to try when your arms are too weary ; to reach the unreachable star

Invité

Invité
Sam 9 Mar - 16:52
Merci beaucoup tout le monde :smi53: :smi44: :smi62:
Vos messages de bienvenue personnalisés sont juste magiques :smi63:
Mais du coup ça met un peu la pression, j'espère ne pas vous décevoir avec mon interprétation de Ron :smi43:
En tout cas j'ai hâte de pouvoir RP avec vous :smi67:

Severus Rogue

Severus Rogue
MONSIEUR LE DIRECTEUR
hiboux : 2079
pictures : Ronald Weasley ◘ Only you can understand why UQKrvcx
TEATIME is always epic with englishmen | ALWAYS in love with his dear Lily | BOOKS lover | MAGISTER es potionis
En ligne
Sam 9 Mar - 17:37
C'est normal la magie : on est sur un forum HP :smi91:
(oui, je sors :smi10: )

Faut pas te mettre la pression, va <3 Le début est parfaitement prometteur ^^ (et on mord pas)
(Sauf Augustus et Virgile, mais c'est le côté vampire, ça :toto:)


PUTTING DEATH IN BOTTLE

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum