Es ist nicht alles gold, was glänzt | (elvira)
 :: Salon de Thé & Bar à chats ϟ :: Archives :: Fiches présentation

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Invité

Invité
Lun 18 Fév - 11:09

Elvira de Habsbourg
CRIN DE SOMBRAL
Nom (de habsbourg) aristocratie de jadis, venue de quelque part, pas vraiment patronyme, pas vraiment sceau de l'âme. issue de terres délestées de leur sacré, où jamais plus elle n'a remis le pied. ; Prénoms (elvira) fille d'un seigneur, maison maudite. suprématie portée sur couronne, d'or habillée dès floraison d'avorton. ; Âge (trente-huit) cacophonie de l'oeil, le paravent exclame jeunesse superficielle, beauté dérobée. émois des linceuls d'autrefois, (deux cents soixante-dix-neuf) années perverses, labeurs charnels sous l'averse. crissements de l'apophyse, vieillesse à l'âme, rides aux côtes. ; Date de naissance (1740) moyen-âge des moeurs, épées de bois et chevaliers des coeurs. palpitations de la maladie sous épidémie morbide, funestes oraisons d'une époque trop lointaine. ; Lieu de naissance (autriche) jusqu'aux abîmes des cils, population crevée, marauds crétins. (habsbourg), nom renseigné, question, de ce fait, jamais posée. ; Signe astrologique (scorpion) vénéneux, venimeux, capricieux. ; Nationalité (allemande) ne sera jamais davantage que cadavre immaculé. ; Statut Civil (mariée) depuis un siècle. mari fuyard, disparu, crevé dans le lointain. mirages une fois par an, éphémères étreintes qui rappellent amour déglingué. ; Préférences sexuelles (oraisons multiples) douceurs éventrées, psaumes aux auréolés, odes aux corpulences de l'humanité. ; Statut du sang (vampire) longs crocs et longue vie. immortalité acquise par faiblesse et hantise, sang coagulé sous peste noire. ; Tradition (toréador) rose des jardins parfumés, dame d'une cour désarticulée. fragrances d'élégance et d'autorité, fourberies d'un monde éviscéré. (impératrice) maman de portraits blafards.  ; Baguette (crève coeur) seule arme par delà magie noire, lame miroir, argentique dans les reins, éventre les chairs. ; Patronus (aucun) ; Dons (aucun) ; Pouvoirs (influence) hypnose des âmes, charme du serpent, manipulation des émois. (hallucinogène) à l'effigie de ses fleurs les plus adulées. ; Particularités (nacht) augurey, oiseau de malheur. Activité Professionnelle, études, métier, autre (black forest) commerce aux milles visages, tous tournés vers herboristerie et faune microscopique. vente de plantes d'origines multiples, de remèdes chaotiques provenant de livrets plus lointain que sorcellerie, de médecines antiques. propriétaire, gérante, fantôme derrière nuages thérapeutiques. passion bizarroïde pour les insectes, qu'elle élève et vend comme animaux de compagnie minuscules.
CARACTÈRE & ANECDOTES
Douceur doigts de fée, coeur perforé, émois aimantés, ne flagelle que lorsque palpitant se fait percer. ; Palpation coussinets curieux, phalanges dessinent portraits multiples, s'acoquinent rapidement de la viande voisine. ; Mélancolie jadis ancré, jadis tué. pleurs lorsque la nuit vient à tomber. un autrefois qui s'efface, qui trépasse, au cours du temps qui se lasse. ;Silence mystères et énigmes ne transgressent jamais la bouche, madame muette, ne s'égosille que lorsque nécessaire. Mystique antiquité délabrée, cerveau exhumé. clamée folle, gourou détraqué. s'attache aux éloges invisibles. ; Tentation pouvoirs acculés sous les veines, devenus moeurs routiniers. aliénation des idéaux, jeux de feu et de bourreaux. ; Abîme névrose sous cloche, lacérations ventriculaires, multiples assassinats des larmes, grasses perles d'iode sur les joues fades. ; Colère crise de l'âme, ingérable avorton qui ne supporte pas furie. rage fait perdre pied, rend folle, hystérie latente. ; Beauté miroitement de la vie, importance à l'observation des milles offrandes d'une existence infinie. ; Possession se cabre devant idée de partage, incapable de délaisser ce qu'elle convoite, obsession des chairs jusqu'à l'apogée des misères. Eternité amour inconditionnel que celui de la misérable, à jamais offerte lorsque loyauté est acquise, lorsque merveille est promise. Perdition sang offre frénésie, latence interne, fait vriller les synapses, oublier la raison. Raffinement berceau de l'aristocratie, dernier rempart de sa noble maisonnée. petite princesse qui sa serre, ne visitera que cocon bourré d'or et d'art. cent un tableaux nichant sur ses murs.
CURRICULUM VITAE
Royaume Antique # (1740 - 1778) Elvira voit le jour au sein de la Maison de Habsbourg, suprématie autrichienne pour une couronne tout d'or parsemée. Gamine est maigrichonne, a cheveux corbeau et yeux noirauds. Elle rejoint fratrie de deux petiotes, dont l'aînée sera dernière effigie de la famille.
Les gamines sont élevés dans l'aristocratie de l'époque. Elvira arpente les châteaux armée de robes à froufrous piétinant espace vital d'autrui. Promise dès enfance à un comte voisin, elle n'a de choix que de faire révérence et de pondre marmailles, deux garçonnets qui ne survivent pas à l'épidémie de famine, fin 1778. Elvira les enlace et les embrasse jusqu'à trépas, préfère les rejoindre, larmes sur linceuls. Seulement Sire en décide autrement, vient border l'âme, insuffler vie dans le caniveau. Hurle et s'enfuit, nature insupportable.
Bébé sera toujours profondément liée à courtoisie, raffinement, a toujours vécu dans dorures, froufrous et l'argenterie, passif qui demeure perpétuellement puisque maisonnée, toujours, brillera de milles incarnations.

Déni des Anges # (1778 - 1789) Transformation mystique et niée, Elvira ravage Autriche de sa fureur. Colère et tristesse s'effondrent sur cuissots, font frémir les envies glaçantes de soifs pullulantes. La carnassière égare son âme, refuse discussion avec semblable, devient folle.
Décennie à errer sans solitude, pourchassée par Sire qui efface trace de ses émois catatoniques. Et Elvira s'effondre, se calfeutre et gronde. Immobile statuette maudite, est guidée auprès de nouvelle famille. Toréador embrasse la nouvelle gamine du Clan, étreint le nouvel enfant. Tendresse infinie.

Errance Morbide # (1789 - 1805) Eviscère le temps et l'espace. Siècle de découverte. Le Sire guide à travers monts et merveilles, inculque milles épisodes douloureux, fait découvrir civilisations anciennes et nouvelles, us charmants et entêtants. Elvira écoute, regarde, sent. S'éprend de la nature qui enlace petit corps lorsque nuit vient la prendre.
Abandon du Sire. Estime que l'apprentie est prête, s'enfuit dans la nuit sans offrir quelconque trace. L'Angleterre berce les ambitions. Elvira étudie plantes jusqu'aux bouts des ongles, s'amourache des potions et de l'herboristerie, qu'elle apprend tantôt seule, tantôt auprès de personnages spécialisés dans telles entreprises. L'apogée de son savoir survient à la fin du siècle, tandis qu'elle ouvre boutique enfumée dans Allée des Embrumes.

Etreinte Funeste # (1805 - 1906) Détour d'une allée miroitante, Tomas, nouveau membre du Toréador vient la chercher, demeure à ses côtés, observe charmeuse dans sa routine. S'amourache des habitudes volubiles. Epousailles, quatre années plus tard, l'amour les consume, les consomme. Sentiments impitoyables qui ne cessent de caresser les échines. Se calfeutrent dans chambre d'hôtel magique, louée pour des décennies, tandis que la femme découvre auprès de sorciers les différentes branches de la magie, la société qu'elle a observé de loin sans jamais oser s'en approcher. Humains qu'elle commence à rejeter.

Parfums de Mort # (1906 - 1975 ) Tomas s'enfuit. Bagarre des garnements a achevé leur passion dévorante. Si mariage demeure, car divorce trop dur à prononcer, les amants se savent trop las pour se supporter encore. Ephémères émois lorsqu'il daigne outrepasser limites de sa chambrée. Particules de haine distillées sous couche partagée de Virgile Selwyn, fantôme atomique d'un émoi infernal.
Seule étreinte, celle du Toréador. Héritage mortifère. Vieille gargouille aristocrate s'assied auprès des plus grands, siège au Carmilla, au nom du Clan dont elle a désormais la charge. Etranges catatonies offertes à une aînée autant admirée qu'appréciée. Maman de dizaines d'enfants, petite famille renommée faiblarde, n'en pestifère que davantage devant injustice. Dite Impératrice n'estime que trop vents mortifères. Amour platonique aux rondes qui fredonnent autour d'elle, devoir qui prône dans cerveau. Comme mère devrait être, enlace et embrasse, sermonne et berce, à l'effigie des multiples mamans qu'elle a observé pendant siècles durant.
De par amitié de longue date avec Prince, naît satisfaction de trôner auprès de lui. Position adéquate pour perdition dans politique vampirique, politique qu'elle ficelle avec sournoiserie, comme araignée sur toile gluante. Venin préféré à violence, les fils de la marionnettiste ne sont pas bien vus de tous les Clans. Certains ricanent du sanglant tari chez eux, de la bestialité cachée sous cloche. S'en offusque autant qu'elle s'en fiche. Indifférence devenue quasi-totale, pour humains, pour affinités, pour désaccords. Seule attention réelle, celle de construire comme le veut tradition, comme devoir lui incombe, comme ce qu'on a sculpté pour elle depuis naissance.

Crevaison de l'antre # (1975 - 2019) Mère, de nouveau. Embrasse destinée mystique, enlace garnements comme ceux emportés par la peste bubonique. Cache trois infants dans ses jupons, précieux bambins qu'elle n'aime pas davantage que les autres.
Effigies jumelles, voisines, leur crache au visage, se moquent de la nouvelle égérie de ce monde, la jugeant trop peu terrible. Madone se préoccupe, Madone s'agace. Gorgone est prête à prouver valeur de ceux qu'elle chérit. Famille de morts violentes.
Voldemort, Black, Malefoy, Potter, Weasley, Dumbledore, autant de noms qu'elle n'entend pas. Tentative du Mage des Ténèbres de lui voler bébés vampires pour sa guerre, aucun n'y assistera, Maman veille, Maman crie. Gargouillis de rébellion mêlée de neutralité. Depuis lors, refuse toute implication dans affaires sorcières ou moldues, se contente de penser à peuple carnassier, sang de tous les sangs.


FT. eva green ; Pseudonyme samy ; Âge 23 ; Comment as-tu trouvé le forum ? virgile m'a corrompue ; Un petit mot à ajouter ? corruption ! ; Ta fréquence de connexion quasiment tous les jours i guess !

Invité

Invité
Lun 18 Fév - 11:57
La belle Eva Green à qui ne sied qu'élégante plume :smi83:
Bienvenue avec ce personnage, au plaisir d'en lire bientôt davantage sur Elvira :smi62:

Invité

Invité
Lun 18 Fév - 12:10
Ouuuuh, que de beaux compliments de la part de la sorcière la plus incroyable de l'Univers HP :smi13: :smi13: Je suis en pamoison devant ton personnage, merci pour cet accueil :smi19:
Regulus Black
MODÉRATRICE & MJ
hiboux : 608
pictures : Es ist nicht alles gold, was glänzt | (elvira) Tumblr_pu25h00PqW1xy9vvgo2_500
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 18 Fév - 12:17
bienvenue Milady

une canine affutée de plus dans les parages ; Eva Green, le choix de l'élégance. Déjà sous le charme, heureusement que mon épouse est une magnifique demi-vélane, sans quoi elle aurait matière à jalouser tant de beauté.

Comme le professeur McGonagall, je suis impatient de lire le reste de ta présentation. Si tu as des soucis, des questions, des remarques, ce forum possède un staff réactif, compétent, spirituel, mais surtout à ta disposition. N'hésites donc pas à nous solliciter.
Si par malheur tu vois passer une crinière si blonde que ton regard est ébloui, fuis ! ou attaque. C'est notre égérie locale pour soins capillaires qui vient t'assassiner de publicités pour ses produits !
Ce serait malheureux d'avoir vécu si longtemps pour souffrir des assauts capillaires d'un homme qui aime jouer double jeu.

Pelagia H. Ollivander
ADMINISTRATRICE & MJ
hiboux : 951
pictures : Es ist nicht alles gold, was glänzt | (elvira) 190414104816782268
Putting pink in Hogwarts | Candy stealer | Never joking about wandcrafting | REGULAR FACE

Es ist nicht alles gold, was glänzt | (elvira) 190414115319928550
Rock and Roll | Flying free | Still never joking about wandcrafting | DISGUISED FACE
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 18 Fév - 12:37
Eva Green *O*
Les Habsbourg *w*
Élégance suprême en vampire, s'il en est °°

Je suis hâte, vraiiiiiment hâte de découvrir ton personnage :smi62:

Si tu as la moindre question sur les vampires n'hésite pas, par ailleurs, à les poser ici ou à me contacter ^^


Veredis S. Beurk
MEMBRE
hiboux : 487
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 18 Fév - 12:46
Ces vampires beaux gosses sur le forum :smi7: C'est à se damner !

Bienvenue sur le forum, et bonne chance pour ta fiche :smi19: notre bibliothèque sur patts côté vampires, c'est Severus (Hilde, Meadow, Pavel), donc n'hésite pas à la spammer :smi36:

Pour tout le reste, j'ai très hâte de voir la merveilleuse Elvira en action :smi19: Ton début de fiche est magnifique :leuv:

Invité

Invité
Lun 18 Fév - 12:55
Huhuhuuu, merci à tous, z'êtes bôs, z'êtes parfaits :kwua: :kwua: :kwua: J'espère ne pas m'égarer quelque part dans l'histoire, j'en aurai certainement dessiné les frasques d'ici demain :smi19: :smi19:

Invité

Invité
Lun 18 Fév - 13:30
MON DOUX CRAPAUD.
MON AFFREUX CORBAC.
MON SUBLIME SERPENT.
:smi44: :smi51: :smi58:
tu as cédé,
faible,
ceybien
:smi37:
avec tes idées sordides, ta jolie trogne, ton moustique putride,
trop de perfection
:meuh:
on va limer nos canines ensemble,
mains dans la mains
:smi72:
une petite hasbgourg, l'esquisse médievale, j'adule :smi52:
on fait des beybeys?
: :moustache:
et ta plume, je ne l'éloge plus
:huh: :smi90:


bienvenue chez les bisounours toqués
:hamster30:

*pose paluches partout*

Invité

Invité
Lun 18 Fév - 13:40
vampire, prénom, eva green, et puis tellement de poésie, je savoure tout :smi19:
bienvenue à la maison :smi72:
Lucius A. Malefoy
MODÉRATRICE & MJ
hiboux : 519
pictures : Es ist nicht alles gold, was glänzt | (elvira) Giphy
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 18 Fév - 13:57
Reine de la Nuit =D
Vous voici, sordide fleur, éclose sur le terreau londonnien.
Quelle joie ! Quel délice =D

On se laisserait croquer la jugulaire pour vos beaux yeux =D

(Lucius a une réputation de playboy à tenir, excusez-le)

Bienvenue par ici, et au plaisir de te croiser avec @Augustus Rowle =D Ta fiche est un régal. J'exige RP dès la validation <3
(Sinon Augustus fait flamber un châtel)


ARISTOCRATY

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum