CRUISADERS [Bianca]
 :: Administration Générale ϟ :: Examen de la baguette :: Baguettes recensées

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Bianca H. Selwyn
MEMBRE
hiboux : 93
pictures : CRUISADERS [Bianca] Tenor
{Ancienne disciple de Nicolas Flamel} {Ex-Mangemort} {Ex-détenue d'Azkaban} {Allergique au Veritaserum} {Agent de l'Ordre d'Hermès}
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Fév - 18:12

Bianca Harmony SELWYN
PLUMES DE PHENIX
Nom SELWYN, un patronyme devant lequel on écrase ses chicots et on ploie l’échine ; Prénoms BIANCA, albâtre de la peau, pureté éthérée du sang. La petit sylphe se dandine dans les hautes herbes sous la mine indéchiffrable de la parentèle, HARMONY, vœux pour la vie de l’enfant, nom de la trisaïeule ; Âge QUARANTE-QUATRE, âge de la maturité, âge de l’urgence. Comment, vous ê0tes femme et n’avez encore procréé ? Et ce qui était une carrière devient une urgence de léguer son nom ; Date de naissance 19 MAI 1959, petit bébé jovial sous les frondaisons fructifères ; Lieu de naissance LONDON, the place to be ; Signe astrologique TAUREAU, ce qui ne veut pas dire que tu fonces tête baissée quand tu vois rouge ; Nationalité ANGLAISE, tes ancêtres se seraient coupé la tête de dépit si tu avais été autre chose ; Statut Civil TRISTEMENT CÉLIBATAIRE, et c’est pas comme ça que le nom Selwyn survivra ; Préférences sexuelles PERTE DE TEMPS, mais l’horloge biologique vitupère ; Statut du sang PUR, si pur qu’on pourrait le croire passé au détergent ; Tradition HERMÉTIQUE, les traditions immémoriales ne peuvent périr, résolument du côté des vainqueurs, la noble et ancienne Maison Selwyn a toujours su fricoter avec le pouvoir et intriguer dans les antichambres ; Baguette CRIN DE LICORNE, pureté et longévité pour un instrument béni du plus sacré des animaux, ACCACIA, rigueur et puissance exigées pour ce bois des plus caractériels, FLEXIBLE, rapide et vive, parfaite pour parer aux plus urgentes situations; Patronus SCARABÉE COPRIS IRISÉE, s’il n’avait symbolisé la sagesse et la protection sous les auspices égyptiennes, c’eût été un peu la honte ; Dons NONE ; Pouvoirs ALCHIMISTE, une vie d’étude ne suffit pas à déchirer le voile des inatteignables, OCCLUMANCIE concentration est de mise pour l’art difficile de l’alchimie, en résulte quelques prédispositions pour apprendre à celer son esprit et garder ses secrets ; Particularités Allergie au Veritaserum, une goutte peut tuer la miss Selwyn, ce qui serait regrettable pour le monde de la magie. Activité Professionnelle, études, métier, autre PROFESSEUR D’ALCHIMIE, pourquoi aller officier en France lorsque le Directeur de Poudlard s’est enfin mis à la page du reste des écoles magiques en promouvant cette rigoureuse et passionnante discipline ?
CARACTÈRE & ANECDOTES
TRAVAILLEUSE , il faut l’être lorsqu’on se pique d’être la nouvelle Nicolas Flamel des temps contemporains. Âpre à la tâche, dotée d’un fort pouvoir de concentration et d’une grande capacité à s’immerger dans ses activités lorsqu’elles sont en adéquation avec ses goûts et préoccupations, Bianca est capable d’accomplir beaucoup en se tuant à la tâche. Bourreau de travail, il en résulte quelques travers bien dommageables pour sa vie sociale, EXCENTRIQUE, elle l’est, comme tout les alchimistes de sa connaissance : à force de chercher le savoir, la puissance et la transcendance en explorant les limites de la connaissance humaine et des possibilités de la magie, la bizarre adolescente de Serdaigle est devenue une jolie et bizarre femme parcourant l’Europe en quête de livres et de maîtres à suivre. Déception de la famille Selwyn, l’électron libre a du, pour poursuivre ses activités, jongler avec le politiquement correct et la douce indécence toute sa vie, TÂTILLONNE, elle a du le devenir sur les mots : pour mieux détourner d’elle les ambitions maritales de ses proches et la main crochue de Voldemort, elle s’est forcée à un vocabulaire précis, efficace et chirurgical. Elle frappe là où ça fait mal quand elle le doit et semble indifférente le reste du temps. Il y a toutefois deux choses sur lesquelles on ne plaisante pas : l’alchimie et la mort… encore qu’il y ait toujours moyen de s’arranger pour gruger la seconde TRADITIONNALISTE, Bianca n’aurait pas pu ne pas l’être : née dans un carcan conservateur, pétrie de traditions, de révérences familiales et de grandes épopées des Selwyn, l’alchimiste a un goût prononcé pour toutes les pratiques des anciens temps ce qui l’a jetée sur les routes obscures de l’Ordre d’Hermès. Elle n’a pas seulement hérité de ces pratiques, elle s’en fait encore le chantre. PATIENTE pour ses bocaux et ses recherches, la belle s’agace vite lorsqu’un importun vient dans son sillage. Elle aime ses livres plus que les humains mais tend à appliquer en tout et par tout sa devise : « attendre, c’est comprendre »… Et puis la vengeance s’ourdit mieux froide CALCULATRICE Tiraillée entre sa famille et sa grande œuvre, l’Alchimiste se doit de faire un compromis : allez, elle trouvera bien un petit sang pur ou un sang mêlé prestigieux à qui imposer son patronyme… Et si jamais une arriviste comme Dolorès Ombrage se réclame à nouveau de sa noble et ancienne famille en souillant au passage son illustre maisonnée, elle se fera fort d’ouvrir une vendetta dans le monde magique.
CURRICULUM VITAE


1959 / BLESSED BE
Un petit rayon d’espoir dans une famille trop fatiguée d’avoir essayé. Ses deux parents ont déjà la cinquantaine, sa mère a été lourdement aidée par des potions. La lignée doit survivre. Le nom ne peut s’éteindre. La Dragoncelle a emporté leur premier né des années auparavant, et depuis, rien à l’horizon malgré d’infructueux essais. On commençait à craindre que la malédiction de Madame Selwyn, née Greengrass, ne s’exprime par trop sur la famille. Alors lorsque l’heureuse nouvelle d’une grossesse de jumeaux, même à risque, tombe, la famille est aux anges.

1970 / FIRST YEAR
Bianca a été choyée par ses parents. Héritière, pendant féminine de son cadet, ils savent qu’ils n’auront pas d’autre tenante du titre. On l’envoie à Poudlard, confiant : tous les Greengrass et tous les Selwyn sont passés par Serpentard, alors… Comment ça Serdaigle ? Comment ça ? On serre les dents dans la maisonnée, mais enfin… au moins l’enfant n’a-t-elle pas fini à Gryffondor. Et puis son petit frère est bien à Serpentard. L’honneur est sauf. En ces temps troubles où les familles de Sang Pur sont approchées par l’héritier de Salazar Serpentard, nul autre que Lord Voldemort, une descendante chez leurs ennemis, ça ferait mauvais genre. Les parents Selwyn eux-même doivent reconnaître qu’ils ne sont pas insensible au discours des Mangemorts et de leur leader charismatique. Mais ça, les enfants sont bien loin d’en avoir conscience lorsqu’ils apprennent les prémices de la magie.

1971 / SECOND YEAR
Dernière année d’insouciance pour Bianca, même si elle l’ignore en revenant dans le château. Quelque chose attire son attention. Une couverture sur une étagère. A quoi ça tient un destin, parfois. Curiosité. Qu’est-ce que c’est ? Le manuel de préparation de potions avancé par Libratius Borage. Une lecture qui n’est pas de son âge. La petite l’ouvre sur la table, le feuillette. Elle n’y comprend rien, sans surprise. Elle s’apprête à refermer l’opuscule lorsqu’un mot lui saute au visage. « Alchimie ». Elle sait vaguement ce que c’est, bien sur : des gens qui font des trucs a priori impossibles avec des processus longs et compliqués. Pourquoi à ce moment là, le mot lui embrase-t-il la conscience d’un coup de foudre ? Elle ne sait pas. Une seule chose est sûre : à la prochaine réunion du club de Slugh, elle lui posera la question.

1972 / THIRD YEAR
L’été est dilapidé en lectures. C’est une Bianca un peu pâle qui revient à Poudlard pour sa troisième année. Que faire ? Elle prend comme options l’Arithmancie et l’étude des Runes. Ça peut toujours servir, et c’est conseillé dans les cursus d’alchimistes. Son jumeau et elle commencent à s’éloigner l’un de l’autre. Son jeune frère est entraîné dans le sillage des Malefoy, Avery et autres enfants de Mangemorts. Bianca s’en rend compte trop tard, le discours de son frère commence à changer au cours de cette année-là.

1973 / FOURTH YEAR
Les deux adolescents ont passé un été éreintant ponctué de disputes. Le père de Bianca a pris la Marque des Ténèbres, sa mère reste un peu en retrait, le petit frère exulte, l’adolescente se catastrophe. Quand donc sa famille a-t-elle décidé qu’il était cohérent de soutenir ce discours fou que sert le Seigneur des Ténèbres à tout le monde ? C’est avec un soulagement certain qu’elle revient à Poudlard. La maison Serdaigle est un havre de paix où peuvent se reclure ceux que l’actualité effraie. Se réfugier dans les études est déjà une forme de fuite. L’Alchimie prend de plus en plus de place dans la vie de la jeune fille. Les questions posées par cette discipline lui parlent : qu’est-ce que la matière ? Comment la comprendre, la manipuler ? Que sont la vie et la mort ? Comment fonctionnent le corps et l’esprit ? Toute à sa quête de compréhension du monde, l’adolescente s’en fait trop oublieuse de la guerre.

1974 / FIFTH YEAR
Les BUSEs sonnent à la porte de la jeune fille désormais préfète de Serdaigle. Elle passe beaucoup de temps à réviser avec ses amis, commenter les guerres internes qui opposent les Serpentard aux Gryffondor, et glousser sur le passage de James Potter et Sirius Black. Ce dernier, surtout, ne laisse pas indifférent la jolie miss Selwyn et ils se font fort de se tourner autour tout au long de l’année. Sirius et Bianca ont de nombreux points communs : un frère à Serpentard, une famille assez indulgente vis à vis des discours du Seigneur des Ténèbres, un sang jugé pur et prestigieux dont, l’un comme l’autre, n’ont pas grand-chose à faire.
L’idylle est cependant aussi brève que passionnée. Sirius est un gamin inconstant et coureur de jupons. Bianca panse encore son coeur blessé et son orgueil meurtri qu’il convole déjà dans d’autres bras.

1975 / SIXTH YEAR
Les résultats de la Serdaigle lui ont permis de disputer le haut du classement aux élèves de son année. Bardée de mentions « optimal », Bianca s’astreint à un programme d’étude rigoureux lui permettant de passer le plus de temps possible loin de chez elle. Elle a passé l’été chez les Abbott et les Parvati connus notoirement pour être des familles assez neutres, n’étant ni ouvertement d’un côté ni de l’autre. Cette défection à ses impératifs familiaux n’auront pas manqué d’être commentés par son père et son frère, mais sa mère a fait écran en faveur de sa fille.
La sixième année commence donc avec une guerre froide qui ne se résoudra pas. La sœur et le frère. La mère et le père. Bien sur, Mrs Selwyn est, comme le reste de sa famille, convaincue par la nécessité de préserver les traditions de ses ancêtres… Mais enfin, faut-il vraiment anéantir l’autre pour cela ?
Les brillants résultats de Bianca lui permettent de s’abîmer un peu plus dans le travail : ses ASPICs occupent tout son temps, et, recluse dans la bibliothèque, elle peut oublier un peu sa famille explosée et la réalité de la guerre qui fait rage au dehors. Le temps de l’insouciance passe, elle voudrait le retenir encore un peu.

1976 / SEVENTH YEAR
Pour la deuxième année consécutive, Bianca a fui lâchement le domicile familial. C’est, cette fois-ci, la vieille Augusta Longdubat qui l’héberge. Bianca fréquente occasionnellement Alice, la petite amie de Frank Longdubat d’un an son cadet, et lorsque ce dernier a été témoin d’une altercation entre son frère et Bianca, il a décidé de lui prêter main forte. Une lettre plus tard, Augusta acceptait d’héberger pour l’été la jeune Selwyn pour ce qui allait être le meilleur été de sa vie. Bianca s’est prise d’affection pour la femme rigide mais juste, exigeante et définitivement pince-sans-rire. Leurs familles ne se sont jamais beaucoup côtoyées, aussi est-ce une surprise pour elle d’être si bien accueillie alors qu’elle est enfant de Mangemort, et sœur de mangemort. Son frère a pris la marque le jour de leur anniversaire, elle l’a senti.
Sa dernière année à Poudlard la voit obtenir le badge de préfète en chef que portera, un an plus tard, Lily Evans. La jeune préfète de Gryffondor est d’un soutien plus grand que ce que Bianca voudrait bien admettre : leurs fonctions respectives les ont rapprochées, et quoi qu’elles ne se fréquentent qu’occasionnellement, la gryffondor l’aide à se défaire de sa frayeur de quitter Poudlard pour le monde extérieur. Sa décision est prise : sitôt ses ASPICs passés, elle disparaît de la circulation. A l’extrême fin d’année, elle est approchée par Albus Dumbledore à propos de l’Ordre du Phénix : la tension entre la jeune femme et sa famille est bien connue ; elle décline cependant la proposition.

1977 / ESCAPE THE HELL
L’ancienne Serdaigle tint parole. L’heure qui a suivi sa dernière épreuve d’Aspic, elle avait pris avec elle son sac et l’argent mis de côté pour s’en aller. Trois heures plus tard, elle avait quitté le Royaume Uni pour la France. La terre des alchimistes lui ouvrit grand ses portes. Si Poudlard n’avait, à son grand dam, aucune formation d’Alchimie, ce n’est pas le cas de Beauxbâtons. Elle obtient un rendez-vous avec le directeur d’alors de l’établissement et lui expose son problème : elle a eu beau lire tout ce qu’elle pouvait sur l’Alchimie et travailler d’arrache-pied tout ce qui pourrait lui être utile pour la carrière qu’elle brigue, elle se sait, pour l’heure, trop ignorante, sans doute, pour être considérée sérieusement en tant qu’apprentie par n’importe quel alchimiste qui soit un peu renommé. Sa détermination est si forte et elle fait si bonne impression au directeur de Beauxbâtons qu’il la présente à son professeur d’Alchimie.

Elle obtient l’autorisation de venir suivre les cours en auditrice libre à l’Académie Beauxbâtons et y travaille, le reste du temps, comme aide à l’Intendance. Son temps s’étiole entre tâches administratives, gestions des problèmes quotidiens, surveillance de retenues, perfectionnement de son français, nuits courtes, crises de larmes, lettres à sa mère qu’elle n’ose jamais envoyer et apprentissage solide de l’Alchimie. Trois années s’écoulent avant qu’elle ne puisse sortir de Beauxbâtons, diplôme d’Alchimie en poche, prête à partir à la conquête du monde !

1981 / FIREWORKS AND CELEBRATION
La plus belle année de sa vie commence le trois janvier 1981 lorsqu’elle rencontre Nicolas et Pernelle Flamel. Elle est ébahie devant la gentillesse et la simplicité de ce couple de légende. Alors que la guerre fait rage au dehors, Bianca commence son long apprentissage sous la houlette de Nicolas Flamel. Elle lit et apprend beaucoup, commence à poser des hypothèses, vérifier ou infirmer ses théories. Elle ne sait pas encore où tout cela la mènera, mais une chose est certaine, les propriétés de la matière la passionnent. Le monde est plein de surprises.
Sur les recommandations de Nicolas, elle passe quelques heures par semaine dans les universités moldues pour apprendre ce que disent les moldus du monde. Elle y découvre la science, la démarche scientifique et la technologie. La première fois qu’elle voit un ordinateur et qu’elle découvre ce qu’est Internet, elle se dit que, définitivement, il serait dommage que Voldemort gagne la guerre.
Comme de nombreux anglais, elle festoie dans la nuit du 31 octobre 1981 et lève son verre à la chute du Seigneur des Ténèbres. Désormais, l’avenir paraît radieux.

1992 / ACROSS THE BORDER
Bianca entame sa onzième année sous la tutelle de Nicolas Flamel lorsqu’elle le voit entrer, la mine préoccupée dans le laboratoire. Elle a reconnu la voix qui s’est élevée de la cheminée comme étant celle d’Albus Dumbledore et voit les mains légèrement tremblantes du vieil homme. Il paraît avoir le poids des siècles sur les épaules.

« Que se passe-t-il ?
- Nous allons détruire la pierre philosophale pour éviter que Vous-savez-qui ne tente à nouveau de s’en emparer.
- Non ! Maître Flamel, vous ne pouvez pas faire ça ! Pernelle et vous, vous... »


Le monde s’effondre pour Bianca. Ces parents qu’elle croyait éternels s’apprêtent à vivre leurs dernières années, à synthétiser leurs derniers élixirs de longue vie avant de s’en aller dormir du sommeil des justes après avoir défié si longuement la Faucheuse. Elle le sait, désormais, elle sera la dernière apprentie de Nicolas Flamel, et charge à elle de perpétuer le souvenir de ses travaux et de sa sagacité.

Le retour possible du Seigneur des Ténèbres auquel sa famille a voué sa vie l’effraie, mais elle savait que c’était trop beau pour durer. Elle sentait le vent tourner à la mine soucieuse de Nicolas Flamel après chaque entretien par voie de Cheminette avec Albus Dumbledore au cours de la dernière année. Bientôt, l’enfer flambera de plus belle, suppose-t-elle.

1995 / UNDER THE PRESSURE
Un an. Cela fait un an que Nicolas Flamel est décédé avec son épouse. Tous deux ont mis en ordre leurs affaires, rédigé leurs testaments, achevé l’apprentissage de Bianca désormais jeune alchimiste jouissant du prestige de son ancien maître. Celle-ci a offert son expertise en France, dans les établissements qui avaient besoin d’elle : de conférences en conseils auprès de potionnistes, elle promet d’être la nouvelle Flamel de son temps. Elle se rapproche beaucoup de l'Ordre d'Hermès que son maître avait contribué à faire rayonner des siècles durant. Elle apprend ainsi beaucoup des différentes traditions et de la façon dont l'Ordre a réussi à s'imposer en écartant les autres traditions. Certaines ont si bien été mises à distance qu'elles en ont disparu ou en ont été reléguées dans d'autres régions du Monde. Le nom de l’apprentie reste accroché à celui de son maître. La jeune femme ne peut que chérir son souvenir et se lancer plus encore à corps perdu dans son noble art. Les mois filent sur ses épaules. A trente-six ans, la vie semble seulement commencer pour celle qui a dilapidé sa jeunesse dans les rayonnages de bibliothèques anciennes, voûtée sur ses parchemins et ses ouvrages.

Une lettre, pourtant, la convainc d’abandonner cette carrière florissante. Sa mère l’implore : son Mr Selwyn est mort au Ministère de la Magie au service du Seigneur des Ténèbres, vieil homme qui a voulu impérativement servir son maître en dépit de son âge avancé, et son frère est pire encore que son père dans sa folie. La vieille femme semble paniquée et craindre pour sa sécurité. Bianca se laisse convaincre de remettre le pied pour la première fois depuis presque vingt ans en Angleterre.

Le Royaume Uni avait vu une jeune adulte fuir, c’est désormais une femme droite et fière qui revient, auréolée de son prestige et de son expertise. Ses lectures et ses pratiques magiques lui ont donné du répondant pour se sortir intelligemment de délicates situations pense-t-elle. Rien, pourtant, ne pouvait la préparer à la guerre faisant rage. Son frère est devenu comme fou, si bien avancé dans le chemin des ténèbres et de la servitude qu’il déshonore, aux yeux de la jeune femme, son patronyme.

1996 / WILLINGLY TAKING THE MARK
Il ne s’écoule pas un an sans que la pression ne devienne trop forte et que Bianca cède. C’est sous l’oeil de son frère et d’une assemblée de Mangemorts qu’elle prend la marque, le minois impassible. Toutes ces années à garder les secrets de son maître, Nicolas Flamel, lui ont offert une maîtrise d’elle même et de son esprit suffisante pour survivre à cette situation, l’espère-t-elle. Car Bianca veut vivre pour perpétuer son art et apporter le souffle alchimique sur le monde de la Magie anglo-saxonne. Elle veut vivre assez longtemps pour être la première alchimiste reconnue de l’histoire anglaise, et s’il faut, pour cela, servir temporairement un autre maître, elle le fera.

Rien, cependant, ne l’avait préparé au haut le coeur qui la prend après son premier raid, ni aux cauchemars qui ne devaient plus la quitter. Son esprit grave le visage, les expressions et les derniers mots de chacune des victimes qu’elle fait. Très vite, cependant, elle est commissionnée à une mission qui la tient éloignée du front. Le Seigneur des Ténèbres lui a demandé de recréer la Pierre Philosophale à partir des notes de Flamel dont elle a hérité.

Le mage noir s’impatiente rapidement. Albus Dumbledore meurt et avec lui un espoir du monde de la magie. Bianca se sait incapable de respecter les délais qui lui sont imposés, ne serait-ce que parce qu’elle se refuse à mettre entre de si mauvaises mains un artefact de puissance. Toutefois, elle paraît encore précieuse aux yeux du Seigneur des Ténèbres et travaille cette image de servitude. Elle œuvre d’arrache-pied pour créer une pierre qui serait capable d’ôter la vie au Seigneur des Ténèbres. Après tout, peut-être peut-elle trouver un moyen de l’empoisonner ?

Elle se plonge à cette occasion dans la branche vitaliste de l’Alchimie, et découvre une somme de nouvelles connaissances. Par chance, la Bataille de Poudlard la libère enfin et de Voldemort et de son frère. Lorsque la marque sur son avant-bras se fane, elle sait qu’elle est désormais libre. Ne perdant pas de temps, elle rassemble promptement ses affaires et les mets en sécurité dans un petit appartement lyonnais qu’elle a pris soin de conserver. Elle se cache le temps que le Ministère soit repris et s’en va aussitôt se rendre au nouveau gouvernement.

1999 / THE TRIAL
Pendant son incarcération en attente du procès, la mère de Bianca décède, faisant d’elle la dernière héritière du nom Selwyn. Le Ministère, conscient que ses plus proches cousins sont les Malefoy et les Lestrange, ne la spoile pas de son héritage mais la fait emprisonner à la suite de son procès pendant une année symbolique. Elle a offert suffisamment de preuves de bonne foi pour que sa peine ne soit pas démesurément alourdie, mais doit tout de même payer pour les vies qu’elle a prises lors des quelques raids auxquels elle a participé. Son allergie au Veritaserum est découverte lors de son procès lorsque l'administration de la potion manque de la tuer.

Cette année en prison paraît durer une éternité. Bianca en profite pour méditer longuement à ce qu’elle fera à sa sortie de prison. Elle a été une Alchimiste réputée, mais que sera-t-elle, désormais, sinon une ancienne mangemort ? Par chance, son CV est assez solide pour qu’elle puisse, à sa sortie d’Azkaban, trouver des petits travaux dans des apothicaires et libraires du chemin de Traverse. Malgré la marque sur son avant-bras et les exactions tristement célèbres de son frère, elle est moins conspuée que ce qu’elle avait redouté.

2001 / GLIMMING HOPE
Le retour d’entre les morts d’Harry Potter a donné un nouveau souffle au monde de la magie. Severus Rogue directeur de Poudlard, Harry Potter ministre. Le Seigneur des Ténèbres semble derrière eux. Toutefois, bien vite, Bianca déchante : Potter semble faire n’importe quoi. Il déchoit les Sangs Purs de leur statut et commence à se montrer démesurément progressiste. La jeune femme est tiraillée entre son accord avec certaines de ses idées et le souvenir de sa mère, de son maître et de sa famille. Très vite, elle est contactée par Narcissa Malefoy qu’elle a vaguement connue à Poudlard et se laisse séduire par ses réticences à accepter Potter comme nouveau Ministre.

Toutefois, Bianca Selwyn ne prend pas publiquement parti. Cela ne l’intéresse pas. Tout ce qu’elle veut, c’est trouver un moyen d’accomplir ses deux objectifs : être le fleuron de l’alchimie anglaise et avoir un enfant pour poursuivre le nom de sa lignée.

Elle est contactée par le siège anglais de l'Ordre d'Hermès. Ses travaux ont intrigué la tradition et on souhaite la voir prendre une part plus active dans l'Ordre. Bianca y voit une façon commode d'obtenir quelques financements ou accès à des livres anciens et accepte chaleureusement. Elle est désormais chargée de garder un oeil ouvert pour recruter de nouveaux chantres potentiels pour l'Ordre : qui sait, peut-être qu'elle pourra dénicher de nouveaux bras armés susceptibles de convertir les dernières communautés d'Euthanatos ou de Verbenae à leur vision du monde ?

2002 / A NEW JOB
Quelle n’est pas la surprise de Bianca lorsqu’elle apprend que Severus Rogue ouvre un cours d’Alchimie à Poudlard. A-t-il pensé à elle ? Elle n’en a pas la moindre idée mais lui fait parvenir sa candidature le jour même. Après un entretien et faute de candidat sérieux, la voici retenue. La première année se passe sans encombre, le temps de trouver ses marques, la deuxième commence placidement. Bianca envoie fréquemment des courriers à Narcissa de laquelle elle s’est beaucoup rapprochée après la guerre, et la tient au courant de ce qui se passe dans le château. Elle ne parle jamais de ses opinions politiques à ses collègues, mais les récents événements la confortent dans l’idée que Potter a des idées dangereuses. La perspective d’inclure des civiles dans les rangs des Aurors, par exemple… quelle idée !
Comme beaucoup, elle a été très sensible à la tragique disparition d’Astoria et rend de fréquentes visites à Astoria Greengrass lorsqu’elle n’est pas occupée à tenter de comprendre comment fonctionne cette fameuse malédiction d’Halloween qui voit Jack O’Lantern frapper tous les soixante-six ans… Enfin, pour le moment, le monde de la magie est au moins tranquille pour de nombreux automnes de ce côté !


FT. HELENA BONHAM CARTER (en priant pour qu’elle ne soit pas réservée à Bellatrix, j’aime tellement cette actrice) ; Pseudonyme CrashSnow ; Âge 18 ans ; Comment as-tu trouvé le forum ? je l’ai vu trois fois, hier, en cherchant un forum : PRD, les topsites, un partenaire. Y’a un moment, j’me suis dit que c’était un signe ; Un petit mot à ajouter ? j’ai l’impression d’être une gamine par rapport à la moyenne d’âge, mais je viens quand même poser mes valises, na ! Et votre forum déchire : j’ai vu les références au Monde des Ténèbres dans les vampires et le système de magie… ça m’a fait vous rejoindre direct ; Ta fréquence de connexion surtout le week-end, je suis à l’internat en semaine.

Invité

Invité
Dim 3 Fév - 18:36
Citation :
je l’ai vu trois fois, hier, en cherchant un forum : PRD, les topsites, un partenaire. Y’a un moment, j’me suis dit que c’était un signe ;
THE SIGN à ne pas éluder :huh:

damn, le dernier poussin palpitant de la noble famille selwyn,
c'est un plaisir de voir rescapé de la branche survivante :smi2: (moi je compte pas, je suis techniquement morte depuis un bail Neutral )


helena :smi9:
cette trogne divine,
j'adhère tellement :smi6: et tracasse, bellatrix n'étant pas jouable, tu l'as entièrement pour toi :smi19:
j'aime beaucoup tes premiers mots, tu démontres une plume fluide et agréable :smi7:
une petite toquée à Poudlard, décidément, @Severus Rogue va finir zinzin à l'hospice avec ses employés :smi29:
Citation :
TRISTEMENT CÉLIBATAIRE, et c’est pas comme ça que le nom Selwyn survivra

:smi68: :smi68:
en effet, trouvez vous vite époux ma chère :smi87:
il nous faudra bien évidement un lien :smi98:
si tu as moindre question, n'hésite pas à harceler le staff :natmar:
bienvenue petit hibou :moustache:
Severus Rogue
MEMBRE
hiboux : 1945
pictures : CRUISADERS [Bianca] UQKrvcx
TEATIME is always epic with englishmen | ALWAYS in love with his dear Lily | BOOKS lover | MAGISTER es potionis
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Fév - 18:42
Les deux derniers Selwyn à Poudlard... *soupire* Severus va virer Toc-toc avec cette famille :toto:

Bienvenue à toi sur le forum <3 Je plussoie ma petite canine préférée : le choix de bouille est irrésistible :smi19: J'ai vraiment hâte de découvrir Bianca ! Elle a l'air merveilleuse par avance ! Et une prof d'Alchimie... damned ! Ce combo parfait ! L'air un peu foufou et classe d'Helena avec une matière aussi passionnante que l'Alchimie :smi67:

Pour être tout à fait honnête, il y a déjà quelqu'un dans les fiches en préparation qui tente ce poste, donc une fois que l'une de vous deux aura fini sa fiche, on laissera trois jours à l'autre pour boucler la sienne et nous retiendrons pour le job la meilleure fiche si cela te convient ? :smi62:


PUTTING DEATH IN BOTTLE
Bianca H. Selwyn
MEMBRE
hiboux : 93
pictures : CRUISADERS [Bianca] Tenor
{Ancienne disciple de Nicolas Flamel} {Ex-Mangemort} {Ex-détenue d'Azkaban} {Allergique au Veritaserum} {Agent de l'Ordre d'Hermès}
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Fév - 19:14
@Virgile Selwyn Merci grande-tatie :smi40: Grâce à ta présence, Bianca se sentira moins seule à Poudlard au milieu de tous ces petits gnomes de jardin :smi41: Et t'en fais pas, elle te présentra l'heureux futur papa de ses marmots Selwyn :archiepavel: Et je suis contente de pouvoir jouer Helena :mylord:

@Severus Rogue Les Selwyn, on s'en débarrasse pas comme ça :smi91: Et pas de souci pour la concurrence sur le poste d'alchimie, c'est gentil de me le laisser tenter :smi58: . J'avais pas fait gaffe à ça, j'avais juste vu que le poste réservé au PV était déjà pourvu, j'en ai donc choisi un autre de libre dans le bottin Embarassed Je vais essayer de finir la fiche ce soir ou mercredi, de toute façon :smi98:
Augustus Rowle
MODÉRATRICE & MJ
hiboux : 499
pictures : CRUISADERS [Bianca] Giphy
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Fév - 22:41
quelle charmante enfant =D
On en croquerait presque un bout si la canine Selwyn senior ne veillait =D

Bienvenue sur le forum ! Le début de fiche est délicieux et Helena irrésistible =D


Sanglantes rencontres

Invité

Invité
Lun 4 Fév - 9:58
Hannn une alchimiste sous les traits somptueux d'Helena, je pulsois :smi62:
Sois dit en passant, j'aime beaucoup la particularité Wink

Hâte de découvrir l'histoire de la belle Selwyn ^^
Narcissa Black-Malefoy
L'ENCHANTERESSE
hiboux : 405
pictures : CRUISADERS [Bianca] Tumblr_oobn8ej0C91uhzo1xo1_1280
Becoming a dark lady | Death eater wife | Ruling her world
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Fév - 13:42
Oh oui ! REJOINS LE MEILLEUR CAMP DU MONDE :smi79:
Viens-la, mon bouchon que tatie Cissy te fasse un câlin :smi82:

Blague à part, je suis ravie de voir le PV Selwyn kidnappé, et plus encore de voir Helena pour l'incarner :smi74:

Hâte de lire la suite de ta fiche :smi77:
Regulus Black
MODÉRATRICE & MJ
hiboux : 608
pictures : CRUISADERS [Bianca] Tumblr_pu25h00PqW1xy9vvgo2_500
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Fév - 15:16
Hey ! Bienvenue !

T'inquiète pour la moyenne d'âge, ça ne veut rien dire. Dernièrement, avec la venue au monde de mon bébé, mon âge mental a sévèrement reculé.
Tu as vu ? On déchire grave ^^
En tout cas, ton début de fiche et super sympa, hâte de voir le reste et de pouvoir rp avec toi (on va être collègues ma chère !)
Camille Nott
MEMBRE
hiboux : 1115
pictures : CRUISADERS [Bianca] Tumblr_mwow238Zyd1qgghb8o8_250
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Fév - 16:25
Bienvenueeeeeee petit personnage bandissiste  :smi28:
Helena est tellement  :smi9: :smi9: :smi9:  + métier & famille  :smi51: :archiepavel:   i want a link :smi90:  j'aime beaucoup la façon dont tu as amené le personnage. Elle m'a l'air déjà géniale  :bath: he he 

Bisou.poutou


Royal misanthrope

Il grogne et boude, mais ne mord (presque) pas.
Edwa D. Black
MEMBRE
hiboux : 239
pictures : CRUISADERS [Bianca] BlondLeafyBluewhale-small
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Fév - 20:39
Que de profs :smi9:

Bienvenue sur le forum avec cette bouille irrésistible :smi8:

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum