cailloux ou joyaux ? ♚ themis
 :: Administration Générale :: Examen de la baguette :: Baguettes recensées

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Themis Higgs
Voteuse assidue
hiboux : 186
pictures : cailloux ou joyaux ? ♚ themis Tumblr_p0ir3fG58z1vajaldo4_250
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Jan - 16:10

THEMIS A. HIGGS
COEUR D'OCCAMY
Nom Higgs, famille ancienne chez les sorciers bien que peu connu, ils sont pourtant les principaux fournisseurs de bijoux dans les îles britanniques et même un peu au-delà ; Prénoms Themis, prénom d'une déesse de la justice, mythologie gréco-romaine ayant marqué ta mère qui a décidé de rajouter le prénom d'Athénaïs en hommage à la déesse Athéna, olympienne guerrière au multiple talent, deux prénoms lourds à porter mais qui résonne parfaitement en toi ; Âge dix-sept années marquée par la guerre, la violence, l'espoir et le carpe diem ; Date de naissance 14 février 1986, jour de Vénus, des amants, de l'Amour, dans une famille réputé pour ses infidélités l'ironie est mordante ; Lieu de naissance Sainte-Mangouste, tradition sorcière oblige, l'enfant est venue dans les temps prévus et la mère a donc pu accoucher en toute sécurité ; Signe astrologique Verseau, signe d'air, de liberté, d'indépendance, d'avant-gardisme, d'altruisme, un signe qui lui colle plutôt bien à la peau ; Nationalité Franco-Britannique, père anglais et mère française t'offre une jolie double-nationalité très utile en temps de guerre ; Statut Civil Célibataire volage, elle estime avoir trouvé l'homme de sa vie mais a du mal avec le concept de fidélité. ; Préférences sexuelles Hétérosexuelle, tu t'estimes pourtant fluides ne voulant pas vraiment te mettre dans une case ; Statut du sang mêlé, la pureté du sang n'a jamais intéressé la famille Higgs privilégiant d'abord les sentiments voire même le plaisir avant une notion futile à leurs yeux. ; Tradition extatiques depuis la nuit des temps, la famille s'est concentrée sur les bijoux en lien avec le commerce faisant leur renommé. ordre d'hermès, temps s'engrenant, mélange de sang s'effectuant, les Higgs se sont retrouvés à Poudlard avec des baguettes en main ; Baguette Mélèze lié à un Plume de Phénix, cette baguette sous-estimé par son bois et empreinte d'élitisme t'as choisie pour te doter d'une magie sans aucune prédisposition ; Patronus aigle royal, symbole de l'esprit, du pouvoir et de la domination, symbole céleste aussi, l'oiseau volant dans le ciel, la seule limite connue, l'aigle te représente plutôt bien ; Dons aucun, tu née sans posséder de dons en dehors de celui d'être une sorcière ce qui est déjà bien comparé aux cracmols ou aux moldus devant vivre sans magie ; Pouvoirs assoiffée de connaissances, tu comptes bien un jour pouvoir obtenir un statut de maître ou un pouvoir spécial mais pour le moment ton cœur balance trop pour te lancer dans une voie avec la ténacité nécessaire à l'obtention d'un tel pouvoir ; Particularités enfant précoce, tu as été diagnostiquée toute jeune quand après avoir décidée de parler plus tard que la moyenne, tu as croulé tes parents avec tes interrogations sur tout et n'importe quoi Activité Professionnelle, études, métier, autre étudiante en septième année, tu as rejoins le clubs échecs et celui de potions dès ta troisième année à poudlard, ta peur face au régime des carrow ayant disparu. si tu as hésité un temps a rejoindre l'équipe de quidditch, tu as renoncé préférant admirer les joueurs depuis le sol ou passer un peu de temps avec eux dans les cieux sans avoir a t'investir plus que ça dans ce sport.
CARACTÈRE & ANECDOTES
perfectionniste souhait de faire les choses bien voire parfaite, volonté absolu de donner le meilleur de soi à cent pour cent ou de ne pas le donner du tout ; obsessionnelle l'histoire du monde magique, les échecs, les potions, tu te passionne, explore à fond puis délaisse pour un nouveau domaine ; ennui lié à l'obsession quand les choses sont trop simples, trop éloignés de ta vision du monde, tu refuses d'étudier, te braque voire même te montre impertinente ; sang-froid situation de stress, compliquée à gérer, tu gardes ton calme, active tes neurones pour trouver la meilleure solution et la mettre en oeuvre pour ton propre bien avant tout ; ambitieuse tu sais ce que tu veux, tu sais comment faire pour l'obtenir et tu ne mets tout en oeuvre pour l'obtenir qu'importe les sacrifices que tu dois faire pour cela ; hypersensible garant de tes valeurs morales, tu ne supportes pas l'injustice ou les raisonnements creux comportant beaucoup trop de lacunes que tu ne peux t'empêcher de mettre en exergue  ; épicurienne recherches du plaisir sous toutes ses formes, volonté de vivre de ce plaisir avant tout, de laisser la violence et tout ce qui peut amener du déplaisir loin de ta vie ; leader passé la solitude de ta première année, rejetée par tes pairs, tu t'es épanouie ailleurs pour revenir et prendre la place de cheffe au sein d'un petit groupe de ta maison.
CURRICULUM VITAE

février 1986 - magma bouillant ~ Allongée dans un couffin à côté de ta mère, dans son lit, tu dos doucement sans te soucier de ce qui se passe autour de toi dont l’arrivée de ton père et ton demi-frère. Tu es né quelques jours plus tôt, dans les temps prévus par les médicomages et tu as poussé ton premier cri dans cet hôpital où naisse beaucoup de sorciers. Tu n’as pas encore conscience d’être née dans une famille à la réputation sulfureuse, une famille jugée aux mauvaises mœurs et pas seulement en raison de la naissance illégitime de Terence mais aussi des générations précédentes. Tu viens de naître dans une famille aux mœurs légères dont le principal but dans la vie est de profiter de tous les plaisirs de la vie sous toutes ses formes. Ton père a ainsi profité de son tour du monde pour vivre pleins d’aventures avec des femmes et des hommes avant de pouvoir envisager un mariage à l’ancienne. Terence est le fruit d’une de ses aventures dont la mère ne pouvait pas s’occuper et donc que ton père a pris avec lui, pour l’élever auprès de ta mère, la femme qu’il a choisie pour se marier. Ainsi, si tu es né dans une famille ancienne du monde magique, les Higgs sont loin d’être une famille conservatrice mais plutôt moderne bien que tous ses membres soient passés par Serpentard. Maison de la tradition et du conservatisme par excellence pour une famille s’amusant à rompre les codes depuis le moyen-âge.

janvier 1990 -  roche brute ~ Tu as appris à lire en te rendant à la bibliothèque familiale, toute seule, cherchant à décoder le message des petits caractères noirs sur les pages blanches des ouvrages. Te basant sur les souvenirs des histoires que tes parents te racontent le soir, les lettres de Terence depuis Poudlard, tu as appris à déchiffrer le code, usant de ton cerveau et de ta patience. Face à cela, aux questions que tu ne cesses de te poser sur la vie, sur la mort, sur le monde, tes parents ont décider de t’emmener à Sainte-Mangouste, tenter de comprendre ce qui se passe avec toi. Face au psychomage, tu parles, tu te livres et ne voyant aucune maladie magique, il creuse avant de revenir avec une possibilité moldue et te teste à ce sujet. Le verdict tombe, tu es bel et bien une enfant précoce, tes parents prennent la mesure de la chose et décide de faire en sorte de te soutenir au maximum à ce sujet, de t’aider.

janvier 1991 -  agneau ~ Ton frère va de nouveau prendre ce train et partir loin de toi, tu ne veux pas le quitter, le voir que pendant les vacances et communiquer avec lui par hibou cela ne te vas plus. Tu n’as jamais pu passer du temps longtemps avec lui, il va toujours dans cette école que tu veux rapidement rejoindre pour découvrir pleins de choses sur la magie. Tu observes ton grand-frère parler avec d’autres garçons de son âge, les sourcils froncés, une moue boudeuse sur le visage refusant de lui dire au revoir. Quelques minutes avant le départ du train, alors que la foule s’agite pour ce départ, tu te rues en avant droit vers ton frère, hurlant son prénom. Terence tourne la tête vers toi, un pied encore sur le marchepied, il saute pour se ruer vers toi quand tu tombes sur le sol, les larmes aux yeux à cause de la douleur de tes genoux écorchés. Agenouillé devant toi, il caresse doucement la peau abimée et certaines breloques à son poignet s’illumine pendant que la magie agit. Tu guéris doucement grâce à ton frère, ta moue boudeuse s’accentue avant qu’un sourire illumine ton visage. Bientôt, tu pourras faire de la magie comme lui et même mieux que lui, il vient de le promettre. Bonheur à l’état pur, tu te lèves, fait de grands gestes de la main auquel ton frère répond, penchée à la fenêtre du train. Protecteur envers toi, ton frère veilles sur toi de loin et s’assures que ta vie se passe du mieux possible.

janvier 1993 -  onyx ferré ~ L’aube pointe doucement à l’horizon, tu te tiens droite dans le salon sous le regard bienveillant de ta famille, un écrin sur la table repose dans l’attente que tu découvres le joyau caché dans le satin. Pas lent, main tendue doucement, tu te saisis de la boite douce au toucher et tu l’ouvres pour découvrir ton lien. Le lien avec sa première breloque, tu t’en saisis doucement, observe le travail ouvragé et soigneux de ton père, de ton frère, cadeau d’importance. Tu rentres dans la communauté extatique, tu deviens officiellement une apprentie pouvant entamer sa formation à la magie. La journée s’annonce fastueuse et interminable aussi mais tu t’en fiches, tu n’as qu’une hâte apprendre le plus d’enchantements possibles pour être digne chaque année de la nouvelle breloque. Tu entames le début de ton avancée dans la découverte de la magie et tu n’as qu’une hâte : apprendre le plus de choses possibles mais surtout réaliser de grandes choses grâce à la magie.

avril  1995 - corbeau d'or cristallisé ~ Impatiente, tu cours dans la landes anglaises aux côtés de ton nouveau camarade de jeu, Elian Dubois et t’éloignes de tes parents accompagnés des Dubois. Vos deux grands frères vont jouer leurs premiers matchs ensembles, Terence en tant qu’attrapeur et Olivier en tant que gardien, deux postes clefs dans une équipe de Quidditch. En quittant Poudlard, les deux grands frères attentifs se sont trouvé un nouveau point commun en plus de celui d’avoir deux cadets plus jeunes du même âge, ils ont intégré la même équipe professionnelle. Les Dubois et les Higgs se fréquentent depuis plusieurs années maintenant mais tu n’as pu rencontrer Elian que récemment pour diverses raisons liés soit à ta famille, soit à la sienne. Reste que tu as tout de suite accroché avec Elian et ce malgré ta fâcheuse tendance à t’entendre difficilement avec les enfants de ton âge et privilégié des échanges avec des adultes. Elian a réussi à briser ta carapace, à t’atteindre en cherchant avec toi toutes les réponses à tes questions et devenir ton ami. Le stade t’impressionne et tu t’arrêtes, les yeux écarquillés n’osant plus avancer sans la présence d’un adulte, Elian t’insistes à venir, à dépasser ta peur et tu finis par le suivre avec un grand sourire. Il te pousse toujours à te dépasser, à ne pas trop réfléchir et simplement profiter de la vie comme tous tes ancêtres l’ont fait durant leur vie. Le vif d’or dans la main de ton frère arrache une superbe victoire et tu ne peux pas t’empêcher de rire en voyant Elian tenter d’attraper le vif d’or en sautant dans le vestiaire. Une remarque d’Olivier t’arrache à cette vision et te fais monter le rouge aux joues en baissant les yeux pour cacher ton trouble. Tu as passé le match à l’observer sur son balai, avoir peur pour lui comme à chaque fois qu’il est dans ton champs de vision, tu ne peux pas t’empêcher de le trouver beau et parfait. Terence s’amuse de cet amour enfantin que tu ne maîtrises pas et tu piques souvent des colères contre ton grand frère à ce sujet car il n’est pas assez subtil à ton goût pour que les Dubois ne comprennent pas ce qui se passe. Or, tu refuses qu’Olivier puisse l’apprendre en raison de votre différence d’âge et du fait que tu as conscience qu’en grandissant tes sentiments ont de grandes chances de faner puisque tu es encore une enfant avec un cœur et un regard d’enfant sur le monde et les autres.

septembre 1997 - corail ~ Poudlard, enfin, tu peux faire ta rentrée dans cette école magnifique mais tu es loin de l’euphorie à laquelle tu t’attendais et que tu imaginais enfant. Le monde a changé, il a basculé dans le chaos et l’horreur même si cela ne fait que se murmurer, tu as en conscience du haut de tes jeunes années puisque le sujet revient régulièrement chez toi. Tu te souviens encore de la dispute entre ton frère et celui d’Elian à propos du fait de rejoindre un ordre et la résistance au gouvernement, une dispute marquante et n’ayant pas apaisé ton stress bien au contraire. La main dans celle de ton ami, tu t’avances vers le choixpeau, écoute sa chanson avant d’être privée de la vue. Ton cœur bat la chamade pendant les secondes où tu es privée de lumière et quand ta maison résonne, tu ressens à la fois du soulagement et de la tension. Une tension qui s’accentue face au discours de bienvenue et de l’annonce des changements au sein du château. Tu n’as plus envie d’étudier ici, tu as juste envie de fuir loin, très loin de ses vieilles pierres pour retourner chez toi, dans les bras de ton frère et fuir cette réalité qui t’opprimes.

décembre 1997 - serpent ~ Un tic agite le coin de ta lèvre droite alors que tu lui fais face, cet idiot qui a osé défier les règles pour jouer au héros comme son grand-frère. Hier, tu as décidé d’arrêter de subir les moqueries et la suspicion de tes camarades, tu as dit que tu prendrais part aux actes de torture. Or, il a fallu que ce crétin tente le diable et se fasse prendre au même moment pour se retrouver immobiliser au sol face à toi. Eh, Higgs, tu décides à sortir ta baguette et agir là ? Tu n’as pas besoin de ta baguette, tu le souffles assez fort pour que toute la classe y compris Carrow l’entende avant d’articuler silencieusement le fait que cela risque de piquer. Mouvement rapide du poignet, tu effleures certaines breloques à ton poignets, actives des gestes précis et vif qui s’arrêtent quand un hurlement brise le silence de la pièce. Tu viens de faire plus impressionnant qu’un diffindo, si tu impressionnes, gagne du répit dans le harcèlement que tu subis sur l’incertitude de ton allégeance, tu es malade d’avoir dû torturer ton ami.

mai 1998 - héliotrope lapinesque ~ Les cheveux ébouriffées, apeurées sur ton banc, tremblante dans ta robe de chambre, tu écoutes les consignes du professeur Mcgonagall sans arriver à fixer ton regard. Il glisse le long des murs, sur les autres élèves, sur Elian à la table des Gyrffondor loin de toi, sur Potter qui longe les murs et que tu n’identifies pas encore. Le voix glaciale, assourdissante du Seigneur des Ténèbres te fait sursauter, tu pousses un cri, trembles de plus belle et tes yeux se vrillent sur l’Elu, ton cœur battant la chamade pendant ton esprit livre un combat entre la morale et la survie. Une camarade de ta maison, plus vieille, une septième année, semble avoir fini de livrer son combat, tu l’entends désigner le garçon que tu viens de reconnaître, proposer de le livrer. Tu as envie de vomir, tu ne veux pas le livrer, tu ne le connais pas mais cela te sembler mal, injuste de faire ça et les autres maisons font bien comprendre aux tiens que ce n’est pas envisageable. La voix de McGonagall claque dans l’air, tu te lèves, suit le mouvement puis t’arrêtes d’un coup, tu te détournes, te diriges vers la table des Gryffondor, un Poufsouffle un peu plus vieux, tente de t’arrêter mais tu te dégages en fixant Elian. Tu ne veux pas qu’il joue à nouveau les héros, tu veux qu’il parte et tu vas t’en assurer, il est hors de questions qu’il souffre ou meurt pour jouer les preux chevaliers. Tu vois Elian qui se lève, vient t’aider à affronter la marée humaine qui te pousse de l’autre côté, loin de lui, il attrape ta main et ensemble vous entreprenez de quitter Poudlard. Main dans la main, tu souffles qu’il faut prévenir vos frères, que tu es désolé pour ce qui est arrivé, Elian serres de plus en plus fort ta main pour te dire qu’il te pardonne, qu’il est là, que tu n’as plus à avoir peur. Ensemble, vous arrivez à Pré-au-Lard, utilisez la poudre de cheminette pour finir chez toi. Tu te rues dans la chambre de tes parents et de ton frère pendant qu’Elian se rue chez lui, à l’autre bout du village. Ton frère part immédiatement rejoindre Poudlard, tes parents envoient des messages à tous les extatiques du pays et même d’Europe. Toi, tu restes dans le salon, apeurée avec Elian, attendant les nouvelles autour d’un chocolat chaud qui se refroidis sans que tu y touches. L’aube pointe le bout de son nez et les premières nouvelles arrivent, tes parents partent aider pour les soins et tu peux enfin t’endormir, ta main serrant toujours celle d’Elian, sur le tapis du salon. Il y a des morts, des blessées mais Terence et Olivier sont sauf et Potter a gagné. Le bien a triomphé du mal, les tiens vont bien et c’est tout ce qui t’importe.

octobre 1998 - ambre ~ Beauxbâtons, tu as choisi de te rendre à l’école française pour l’année dès qu’il a été annoncé que tu ne pourrais pas retourner à Poudlard, tout de suite. Découvrir l’école où ta mère a fait sa scolarité, pratiquer un peu cette belle langue que ta mère parle de temps en temps et surtout pouvoir être avec Elian qui a fait le même choix que toi, ça t’a semblé une évidence. Cela va bientôt faire deux mois que tu arpentes les couloirs de l’établissement français, portant un informe différent de Poudlard, un uniforme ne t’associant pas à la magie noire ou à des racistes consanguins pour la plupart. Tu t’épanouis dans ce château, adore l’explorer, découvrir pleins de choses et surtout passer ton temps dans les divers clubs de l’établissement. Tu t’inities un peu à la danse, tentes l’équitation sur les abraxans de l’école sans aller jusqu’au polo, n’hésites pas à partager tes connaissances sur Poudlard, les extatiques. Tu te fais des amis, enfin c’est surtout Elian qui te traine dans son sillage et te présente à tout le monde, te forçant à te socialiser. Il reste près de toi, fusille du regard d’autres élèves de Poudlard quand il tente de t’enfoncer en rappelant le fait que tu as torturé Elian, soit parce qu’ils sont aigris d’avoir perdus la guerre soit parce qu’ils t’associant à ces mêmes perdants. Elian, il te pousse doucement à ne pas hésiter à dire que non, tous les Serpentard ne sont pas des mangemorts, que les tiens ont œuvré à soigner les blessés, que ton frère, lui, il s’est battu à Poudlard pour aider Potter. Doucement, tu t’affirmes, tu laisses ton intelligence briller aux yeux de tous, encouragé par les professeurs de Beauxbâtons et tu commences à ignorer les mauvaises langues. Tout ce qui compte à tes yeux maintenant c’est de devenir une grande sorcière, redorer l’image de ta maison aux yeux de tous, prouver que les Serpentard peuvent encore donner des gens dignes de Merlin. C’est cet ancien élève de Poudlard, de ta maison qui te sert de modèle et dont tu te revendiques, occultant le fondateur de ta maison, Salazar Serpentard ne te ressemble pas assez alors tu te revendiques en tant qu’élève de la même maison d’un autre grand sorcier.

février 2000 - œil-de-chat ~ La fête de l’amour, tu ne comprends pas vraiment pourquoi les filles de ton dortoir et les plus anciennes, surtout, parlent toutes de philtre d’amour afin d’avoir un rendez-vous avec le garçon de leurs rêves. L’idée de manipuler à l’aide d’une potion une autre personne pour vivre un moment inoubliable basée sur un mensonge te semble stupide et dangereux en plus d’être inutile. Or, tu ne peux pas t’empêcher de le faire remarquer aux filles autour de toi quand tu les entends parler et leur demander pourquoi elles ne vont pas carrément demander aux garçons en question directement plutôt que d’user de trucages. Agacée certaines filles te traitent d’idiotes, d’autres demandent à te voir en action et quelques-unes, la plupart appartenant à la branche merlinienne des Serpentard, t’envoie auprès des garçons pour savoir si elles ont une chance sans user de philtre. Tu y vas ainsi avec ton manque de tact habituel, gênant beaucoup de tes camarades avec tes questions sans gêne au point qu’Elian fini par s’en mêler pour t’inviter au Trois Balais durant ce week-end. Là-bas, tu retrouves ton frère ainsi qu’Olivier pour discuter de votre troisième année et surtout des options que tu as choisis avec Elian. Bien vite, tu commences à râler sur l’arithmancie qui bien qu’intéressantes et stimulantes, te lassent car le professeur avance trop lentement à ton goût et prends beaucoup trop de précautions au point de se perdre dans ses explications à tes yeux. Tu n’as donc déjà plus envie de travailler sur cette matière et regrette de ne pas pouvoir changer pour les soins aux créatures magiques te semblant beaucoup plus captivant. Puis l’idée que des calculs, des schémas et des mathématiques puissent permettre de prédire l’avenir ou déterminer ce qu’est une personne est tout simplement idiot alors tu regrettes vraiment ce choix qui peut te fermer des portes pour l’avenir. Ton frère fait rapidement taire ton avalanche de reproches en déviant la conversation et à la fin de la journée, tu te rends compte que ton amour d’enfant pour Olivier est mort. En réalité, tu te demandes même si tu n’es pas amoureuse d’Elian et il te faudra plusieurs semaines de réflexion pour conclure que tu as bien des sentiments forts pour ton ami et que ce n’est pas seulement les autres filles ayant déteint sur toi.

août 2001 - émeraude cuivrée ~ Assise à la table d’un café parisien, tu écoutes Elian parler de votre vie à Poudlard à vos anciens camarades français de Beauxbâtons. Tu manques de recracher ton chocolat chaud quand ton ami fait le beau devant une jolie fille qui l’observe enamourée et ne peux s’empêcher de se rapprocher sans cesse de ton ami. Doucement, tâchant de faire le moins possible cliqueter ton bracelet, tu effectue des mouvements rapides pour troubler Elian et surtout pour voir le rouge monter sur ses joues à défaut de pouvoir voir autre chose. Sourire mutin, tu hausses un sourcil ironique quand vos regards se croise, tu vois clairement les reproches d’Elian mais loin de te sentir coupable, cela te pousse au contraire à accentuer l’enchantement. Loin de créer des choses, comme avec un philtre d’amour, tu ne fais que les accentuer et tu es plutôt devenu bonne à ce petit jeu, il faut dire que ce genre d’enchantement est un peu une marque de fabrique familiale. Embarrassé, Elian accepte immédiatement de payer vos consommations pour accélérer la visite des catacombes proposer par la française ayant enfin réussi à prendre la main du garçon. Victoire de courte durée, elle n’arrivera pas à attraper Elian dans les catacombes puisque c’est toi, qui l’attirera dans l’ombre pour rentrer à l’hôtel et le pousser sur le lit de la chambre qu’il occupe pour vos vacances. Au matin, il te reprochera tes manières insidieuses pour l’attirer dans ton lit et joueuse, tu l’attacheras à ce lit pour le laisser languir avant de t’occuper correctement de lui. Bien sûr, il a une petite-amie, enfin, tu ne sais plus vraiment s’ils sont ensembles actuellement, tu as du mal à suivre ses histoires d’amours et tu t’en fiches parce que tu peux visiter son lit assez facilement. Elian n’est pas du genre fidèle, plutôt du genre à avoir une petite-amie à Beauxbâtons et à Poudlard sans t’oublier, les filles ignorent le plus souvent l’existence de l’autre et la véritable nature de ta relation avec lui. Un jour, Higgs, je vais te demander en mariage et tu diras oui parce qu’il est clair que t’es accros. Tu ris face à sa remarque alors que tu parcours son torse de tes lèvres, tu te relèves, penche la tête sur le côté, hausses les épaules pour toutes réponses avant de lui bander les yeux sous ses protestations. Il a raison pourtant, le jour où il te demande en mariage, tu ne lui répondras pas non, il est ton âme-sœur mais tu n’as pas envie de t’engager tout de suite. Tu veux d’abord t’amuser, en toute sécurité, et ensuite tu lui reviendras pour vraiment lui appartenir. Tu es une véritable Higgs et il est hors de question qu’il t’enchaîne trop rapidement à lui-même s’il est irrésistible.

juin 2002 - nacre turquoise ~ Tu fais les cent pas dans le salon, ton regard se perdant dans le ciel quand tu passes près d’une fenêtre ou sur les ouvrages dispersés dans les rayons de bibliothèque autour de toi. Ton frère a reçu ses résultats, plusieurs années en arrière pile ce jour-là et tu es persuadé que les tiens vont arriver le même jour ce qui te rends nerveuse. Tes notes vont déterminer si tu peux continuer ou non à suivre certains cours, si tu peux ou non prendre certaines options or tu en as une dans le viseur : les arts obscurs. Tu n’as pas dormi de la nuit, tes yeux sont tirés et quand Terence descend et te voit en état de nervosité aigüe, il soupire et te prépare une tisane. Tu la touche à peine, prends une gorgé quand tu passes devant la petite table sans que cela n’atténue ton stress, nouvelle étape de ton trajet dans la pièce. Une forme grossie l’horizon, tu ouvres la fenêtre, tes doits tremblent quand tu tentes de détacher l’enveloppe et le hibou t’observes visiblement agacé. L’enveloppe dans ta main, le volatile s’envole après un cri courroucé et tu fixes le cachet de cire scellant tes résultats et ton avenir. Déglutissant, tu observes ton frère, tendant l’enveloppe pour qu’il puisse l’ouvrir et lire tes résultats à voix haute, tu n’oses pas le faire toi-même. Si dehors tu arrives à donner l’image d’une adolescente sûre d’elle qui n’a pas peur de grand-chose en réalité, tu reste terrifiée par la peur de l’échec, un échec pouvant nuire à toutes tes ambitions. Déchirant le papier, ton frère observe les résultats et te réconforte ensuite quand tu vois tes espoirs de pouvoir suivre les arts obscurs pour les années à venir. Tu ne comprends pas la nécessité d’avoir une excellente note en études moldus, ce n’est pas parce qu’une personne va obtenir cette note qu’elle va se mettre à aimer ces gens, c’est complétement stupide comme raisonnement pour toi. Tu as échoué à cette BUSE, non pas parce que tu haïs les moldus mais parce que tu ressens un désintérêt profond pour une bonne partie de leur vie et tu ne comptes pas utiliser tes connaissances sur les arts obscurs pour leur faire du mal. Enfin, tu vas devoir te rabattre sur l’alchimie et creuser la question des arts obscurs en autodidacte car tu as conscience qu’aller demander une exception est inutile. Attrapant la feuille, tu sors dehors pour te rendre chez les Dubois, Elian doit avoir reçu ses résultats aussi, tu es impatiente de voir ses résultats et connaître les matières qu’il va garder. La maison de ses parents n’est pas loin de la tienne et vous finissez par vous croisez sur le chemin, vos esprits liés ont eu la même idée aussi ce n’est pas dans sa chambre que vous débriefer sur votre avenir mais sur le sable chaud de la plage avec le bruit de la mer en musique de fond.
FT. Zoey Deutch ; Pseudonyme jamais fixé à ce jour ; Âge 26 hivers avec de jolis troubles respiratoires ; Comment as-tu trouvé le forum ? l'étoile a continué de me guider ; Un petit mot à ajouter ? moins de nuages noirs et plus de chocolats ! ; Ta fréquence de connexion tous les jours



astra; bb —We are kids And we don't have to try Cause sweetheart We are kings If we just say we are. ;; @North.
Themis Higgs
Voteuse assidue
hiboux : 186
pictures : cailloux ou joyaux ? ♚ themis Tumblr_p0ir3fG58z1vajaldo4_250
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Jan - 16:11

Dossier scolaire
POUDLARD - BEAUXBATONS


SERPENTARD
SERDAIGLE
7E ANNEE
NON PREFET
ECHECS
POTION


BUSES & ASPICS
Cours suivis : métamorphose - potions - sortilèges - études des runes et des oghams - histoire de la magie - alchimie.
Résultats aux BUSE
- Sortilèges – Effort Exceptionnel.
- Métamorphose – Optimal.
- Potions – Optimal.
- Botanique – Effort Exceptionnel.
- Défense contre les Forces du Mal – Acceptable.
- Sciences Moldues – Désolant.
- Histoire de la magie – Effort Exceptionnel.
- Astronomie – Effort Exceptionnel.
- Arithmancie – Piètre.
- Etude des Runes et des Oghams – Effort Exceptionnel.



astra; bb —We are kids And we don't have to try Cause sweetheart We are kings If we just say we are. ;; @North.
Orion Fleury
MEMBRE
hiboux : 412
pictures : cailloux ou joyaux ? ♚ themis Tumblr_p4ken0PLur1sx1fcmo2_400
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Jan - 19:12
Une Higgs en septième année ? Je pense pouvoir dire re-bienvenue ! :leuv: :smi12: :smi19:


To dream the impossible dream
To fight the unbeatable foe ; to bear with unbearable sorrow ; to run where the brave dare not go ; to right the unrightable wrong ; to love pure and chaste from afar ; to try when your arms are too weary ; to reach the unreachable star

Invité

Invité
Lun 28 Jan - 19:29
Je vais faire confiance à mon VDD & te dire Re Bienvenue aussi du coup, charmante demoiselle :leuv:

Une petite extatique, je pulsois :smi40:
Hâte d'en découvrir plus,

Bon courage pour la suite de ta fiche ^^
Camille Nott
MEMBRE
hiboux : 1099
pictures : cailloux ou joyaux ? ♚ themis Tumblr_mwow238Zyd1qgghb8o8_250
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Jan - 20:27


Oh quelle jolie fleur :beard: Bienvenue parmi nous petite Higgs :smi19: J'aime beaucoup le choix d'avatar! La petite Zoey est vraiment exquise! I love you

Bonne chance pour la suite de ta fiche! J'ai hâte d'en savoir plus :smi1:

Bisou poutou


Royal misanthrope

Il grogne et boude, mais ne mord (presque) pas.

Invité

Invité
Mar 29 Jan - 7:46
mais quel joli minois :smi54:
poupée qu'on aurait envie de corrompre :smi29:
mais que peu d'informations sur cette fiche, j'exige la suite :smi51:
il me semble t'avoir déjà vu dans le coin?
si tu as moindre question n'hésite pas à harceler le staff :smi87:
bienvenue petit hibou :raph:
Pavel D. Monroe
ADMINISTRATRICE & MJ
hiboux : 778
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Jan - 9:04
Rebienvenue, miss Higgs =3

Hâte de voir ce que tu vas faire avec ce charmant personnage °° *Sevy prie le ciel pour que ce ne soit pas encore une fauteuse de troubles*

Si tu as la moindre question, tu peux continuer sur ta lancée de MP ^^ J'y répondrai avec plaisir =)


SWEETNESS & MURDER
Lucius A. Malefoy
MODÉRATRICE & MJ
hiboux : 511
pictures : cailloux ou joyaux ? ♚ themis Giphy
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Jan - 11:40
Quel minois !
Quelle allure !
Rejoignez les Serdaigles, mademoiselle ! Votre directeur de maison saura dignement vous accueillir :toto:

Rebienvenue =D (Dahlia, je présume ?)


ARISTOCRATY
Harry J. Potter
MONSIEUR LE MINISTRE
hiboux : 306
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Jan - 16:12
Rebienvenue et bon courage pour la fiche Very Happy

Invité

Invité
Mer 30 Jan - 13:58
Bienvenuuuue :smi63:

J'aime beaucoup ce début de fiche, petit coup de coeur surtout pour le choix du prénom en grande fan de la mythologie que je suis :smi50:

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum