Cours de potions #1 - Bases - Années 1, 2 et 3 [terminé]
 :: Salon de Thé & Bar à chats ϟ :: Archives :: RP archivés

Aller à la page : Précédent  1, 2

Sorcellerie

Sorcellerie
GRAND MAÎTRE
hiboux : 443
Ven 29 Mar - 20:52
Intervention MJPotion soignant les furoncles
Réussite | Grâce à son travail méthodique, la petite @Eirian Almasdóttir a réussi à créer une potion pour soigner les furoncles de bonne qualité. La recette bouillonne tranquillement dans le chaudron. Bravo pour cette première potion, petite Verbena !

Avec les excuses de l'équipe des MJ pour le retard

Regulus Black

Regulus Black
MODÉRATRICE & MJ
hiboux : 667
pictures : Cours de potions #1 - Bases - Années 1, 2 et 3 [terminé] - Page 2 Tumblr_pu25h00PqW1xy9vvgo2_500
Mer 3 Avr - 15:25
Cours de potions #1 - Bases - Années 1, 2 et 3
Le sablier retourné sur le coin du bureau, le temps s’égrène au rythme du sable qui tombe. Les élèves sont déjà en train de s’affairer autour de leur chaudron, le nez tantôt sur le tableau, tantôt plongé dans leur livre de potion, en quête du moindre indice bienvenu qui leur permettrait de concocter la potion parfaite. Ou au pire, une potion décente.
Au milieu de ce fourmillement, entre le bouillonnement du liquide dans les chaudrons et le tintement des bouteilles contenant des ingrédients, Regulus se faufile, inspecte, surveille. Il observe chaque visage concentré, lit la terreur dans les gestes mal assurés des premières années qui craignent de rater leur toute première potion. Les deuxièmes années s’appliquent, bien que certains se jettent des regards en biais pour vérifier si les autres font exactement comme eux. Il sent les troisièmes années plus à leurs aises. Les plus doués s’essayent même à quelques expérimentations.
Bientôt, le temps arrive à son terme. Point de contenant explosé ou fondu. Les potions et les baumes ressemblent pour la majorité à ce qui est attendu. Certains baumes sont trop liquides, d’autres trop solides. Un autre dégage une désagréable odeur de souffre. Les couleurs varient aussi, mais dans l’ensemble, aucune n’a l’air particulièrement ratée. Les élèves se sont démenés comme jamais, décidés à commencer l’année en laissant à leur professeur une forte impression.

- Pas mal, admit Regulus dont l’œil critique ne les a jamais quittés durant toute la durée des préparations.
Chaque élève dépose une dose de sa préparation sur le bureau du professeur, étiqueté à son nom. C’est enfin l’heure de souffler, les élèves quittent la pièce en étant ravi d’avoir entendu de la bouche de l’enseignant un « pas mal ».

Le baume de la jeune Edwa a une texture particulièrement satisfaisante, même parfaite. C’est avec un réel plaisir, mêlé de fierté, que le professeur Black gribouille un « O » à côté de son nom, dans le carnet de notation. Le score de la jeune fille lui permet désormais de pouvoir fabriquer cette potion hors des murs de la salle de classe sans risquer l’échec ou l’accident.
Regulus obtient la même satisfaction avec la potion de la petite verbenae, dont la bonne qualité lui vaut également un « O » encourageant. Comme pour sa camarade, la petite Poufsouffle pourra désormais fabriquer sa potion hors des murs de la salle de classe sans craindre pour la qualité du produit.

Quand les élèves quittent la salle de classe, les deux demoiselles se voient discrètement félicitées par leur professeur avec un regard aimable. La plupart de la classe s’en est bien sortie. Quelques rares malchanceux se verront accablés d’un devoir sur les potions de soin pour rattraper leur note trop justes.
Pour leurs connaissances et leur dextérité à fabriquer potion et baume, Edwa et Eirian se voient accorder 20 points chacune pour leur maison. Elles peuvent également repartir, si elles le souhaitent, avec un échantillon de leur préparation. Inutile de gâcher des mixtures de cette qualité, surtout que les potions de soin sont bien utiles !
Edwa n’a donc plus à craindre les brûlures avec une dose de baume, et Eirian saura soigner les furoncles avec sa petite fiole.

[Vous pouvez répondre à la suite, sinon, par défaut, le sujet sera fermé dès Lundi 8]

Défi : 532 mots
Codage par Libella sur Graphiorum

Eirian Almasdóttir

Eirian Almasdóttir
MEMBRE
hiboux : 301
pictures : Cours de potions #1 - Bases - Années 1, 2 et 3 [terminé] - Page 2 190218090309833479
Mer 3 Avr - 17:08
C'était bon ? Oui ? Non ? Petite moue hésitante et boule d'angoisse au creux de son estomac. Bon, certes, ça ne serait pas si grave si elle l'avait foiré, il n'y avait pas mort d'homme et elle pourrait toujours recommencer, mais elle voulait tant réussir ! Seulement, avec ses connaissances, impossible de savoir si c'était bien une potion contre les furoncles devant elle ou tout simplement du poison. Ou bien une bombe. Pour savoir, il ne manquait plus que l'avis du Professeur Black pour être fixé. Comme elle voulait se faire toute petite, elle attendit ainsi que tout le monde passe devant lui pour se faire évaluer avant de prendre les devants. Tenant sa petite potion entre ses deux mains, ses petits pas clapotèrent sur la pierre et la fillette déposa le récipient devant le Professeur. Nerveusement, elle se dandina d'un pieds sur l'autre et tripota ses doigts. Le « O » sur sa fiche d'évaluation lui arracha un frisson ; un moment de flottement, prise d'une angoisse à lui couper le souffle, durant laquelle elle chercha à se rappeler la signification de ces diminutifs. Optimal. Le coeur repartit de plus belle dans une course d'allégresse ; elle avait réussis ! Sa toute première potion et du premier coup ! Son minois scintilla d'une joie incommensurable qu'elle chercha tout de même à refréner pour faire bonne figure. Mais difficile néanmoins de cacher ce grand sourire. Si elle pouvait se le permettre, elle aurait déjà pousser de petits cris d'hystérie en sautillant sur place. Néanmoins, restons sérieux, du moins, essayons.

L'enfant reprit la potion avec une certaine impatience, lançant un « Merci » qui vibrait d'une telle force de reconnaissance et de jovialité. En plus, elle pouvait même garder un échantillon de sa potion avec elle, ce n'était pas beau ça ? Son nouveau trophée bien en main, Eirian sautilla de joie jusqu'à sa place en chantonnant. Heureusement que la salle était vide. Et espérant que la potion contre les furoncles ne fasse pas trop la gueule après ça. A présent toute joyeuse pour le reste de la journée, la petite Verbena rangea ses affaires dans sa besace de cuir et cala précautionneusement sa petite dose pour la préserver. Est-ce qu'elle va un jour l'utiliser ? He bien, même si elle se trouvait à avoir un furoncle, elle ou un de ses proches, il en était pas question ! Parce que cette petite fiole était sa toute première potion qu'elle ait fait de ses propres mains ! Et elle l'avait réussi du premier coup en plus ! Fière ? Ho, bien sûr ! Et ce souvenir, cette première pierre de son édifice pour parvenir à ses projets futurs, elle voulait le préserver. Comme un trophée, oui.

En tout cas, cela la réconfortait bien et cette réussite l'avait remotivée comme jamais. Ça voulait dire que son rêve de devenir une grande potionniste n'était peut-être pas si inaccessible et si elle travaillait bien, restait sérieuse dans ses prises de notes et persévérait dans ses travaux, elle avait une chance d'y arriver. C'est avec toutes ses pensées positives en tête qu'elle partit de la salle en sautillant, son « Au-revoir Monsieur Regulus ! » résonnant joyeusement dans le couloir.

536 mots


Between Two Worlds

Edwa D. Black

Edwa D. Black
MEMBRE
hiboux : 254
pictures : Cours de potions #1 - Bases - Années 1, 2 et 3 [terminé] - Page 2 BlondLeafyBluewhale-small
Dim 7 Avr - 16:39




















     ❝ COURS ❞
   
Cours de potions #1

   

   


  Et une bonne note, une ! Tu affiches un petit sourire satisfait, même si tu sais bien qu’il faut rester digne en toute circonstances. Tu es une Black et une Serpentard après tout. Mais quand même… c’est la classe !

Tu récupères un peu de ce baume de chiendent étoilé. On ne sait jamais, un bobo est si vite arrivé. Tu l’enfournes dans ton sac avec un petit air entendu, et tu balances tes affaires sur l’épaule. Il va bientôt être l’heure d’aller en cours de métamorphose. Autant dire que c’est l’éclate. Tu ne connais rien de plus passionnant que de t’amuser à transformer des choses ! C’est bien plus palpitant que d’apprendre l’histoire de la magie ou l’astronomie… Tu ne comprendras jamais la logique d’enseigner l’astronomie à Poudlard, quand même… Enfin.

Tu bondis sur tes pieds et sors de la classe après avoir jeté un coup d’oeil à ton père et sans lui dire au revoir. De toute façon tu n’allais pas claironner « allez, salut papa ! » Si ?

   
   


   

   
© Code de Phoenix O'Connell - 172 mots
   


Contenu sponsorisé

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum