Liens d'Angelina.
 :: Salon de Thé & Bar à chats ϟ :: Archives :: Administratif

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Invité

Invité
Lun 14 Jan - 12:15
Angelina Johnson-Weasley


27 ans ❖ Ancienne Gryffondor/Infirmière à Poudlard ❖ Mariée ❖ Cœur d'occamy

petite enfance ~

Je suis née  le 27 octobre 1977, à Sainte Mangouste, illustre hôpital sorcier de la capital britannique magique. Mon père et ma mère s'impatientaient de ma naissance depuis quelques temps déjà, et mon arrivée venue, ils n'en furent que plus heureux. Du moins, c'est ce que m'a raconté toute mon enfance maman.

Papa et maman se sont rencontrés lors d'un voyage de ma mère aux Etats-Unis, pour son travail. Mon père, comptable moldu l'avait aperçue dans un bus en rentrant de son travail. Il n'avait pas eu le courage de l'aborder à cet instant, et il fut pris de remords toute la soirée qui suivit. Par chance, le lendemain, leurs regards se croisèrent dans ce même bus. Il fit alors le premier pas et ils ne se sont plus jamais quittés. Mon père la suivie en Angleterre, où il apprit sa véritable nature, non sans choc. Ce ne fut pas simple pour lui de s'adapter à la société magique, mais il donna tout, et cette persévérance fit de lui aujourd'hui, je pense, l'un des moldus les plus intégré de Londres. Il se mit à lire des tas de bouquins pour ne pas avoir à poser une multitudes de questions à ma mère. Ils ne devaient avoir aucuns secrets l'un pour l'autre, et il pensait que ça passait également par cette connaissance de la magie. Leur relation se basait sur la franchise. C'est peut-être cela, le secret d'une longue et heureuse relation...

A ma naissance, leur couple fusionna totalement. Ils ne se quittaient plus, et moi, j'ai commencé à leur coller aux bottes. Mes parents, je les aime plus que tout. Ils sont, à cette époque là, ma seule force. Ils me poussent à ne jamais baisser les bras, m'acharner sur la moindre petite chose qui me bloque, perséverer. Bien que mon sang soit mêlé, j'ai grandi dans un foyer quasiment sorcier, et ce n'est qu'arrivée à Poudlard que j'ai compris que d'avoir un sang autre que pur, gênait, bien que j'y remédia bien assez vite en faisant ferme la bouche à ces langues de vipères.


adolescence ~

Jamais je ne laissais quiconque me marcher sur les pieds. Je n'aimais pas que l'on me tienne tête, et je le faisais savoir. Bon nombre de fois, on me reprocha d'avoir un sale caractère. Pour ma part, je ne voulais juste pas qu'une personne fasse échouer mes plans. S'il me fallait échouer, je voulais être la seule responsable. Personne d'autre. Cette détermination aurait pu me faire basculer du côté des Serpentards, et pourtant, le Choixpeau en décida autrement, et m'envoya chez les Gryffondor. Comme ma mère. Ma joie fut si intense que je m'empressa d'envoyer un hibou à mes parents, qui le furent tout autant.

Mes débuts à Gryffondor furent laborieux, il était vrai que bien que ma mère m'enseigna quelques petits rudiments de la magie, j'avais bien du mal à suivre les cours de potions. Je m'énervais assez fortement lors des études, m'attirant les foudres de mon entourage voulant réviser silencieusement... Ce fut l'arrivée de mes deux amies, Alicia et Katie, qui calma mes colères. Toutes deux parvenaient à calmer mes agitations. On se complétaient toutes les trois. Et l'année qui suivit, nous nous sommes engagées auprès de l'équipe de Quidditch des lions. A partir de ce jour là, je me suis toujours donnée à fond. C'était mon échappatoire aux cours. J'ai appris à connaître d'autres élèves que je ne côtoyais pas spécialement la première année et cela me faisait tellement de bien. Je me suis plutôt bien intégrée dans l'équipe et devint poursuiveuse. Ce devint les meilleures années de ma scolarité. Même s'il faut avouer qu'il y eut bien des péripéties à partir de l'arrivée de ce cher Potter. L'enfant prodige qu'on racontait ! Quelle douce ironie..!

En 1995, j'ai eu l'honneur de remplacer Olivier Dubois en tant que Capitaine. Ce ne fut pas simple, pour moi ou pour les joueurs, mais il fallait bien que quelqu'un se colle à la tâche de Capitaine non ? Bon nombre de fois je me suis prise de tête avec Potter, que j'appréciais encore à l'époque... J'ai également pu apprendre à connaître les jumeaux Weasley, que je connaissais seulement pour leurs farces qu'ils ne cessaient de faire dans les dans les moindres recoins de l'école. Leurs prouesses m'ont toujours remonté le moral quand ça n'allait pas, alors quand Fred est venue me proposer de l'accompagner pour le bal, je n'ai pas pu refuser, et mon "Oui" est parti plus vite et plus enthousiaste que je n'aurais pu le prévoir. Ce moment restera gravé dans ma mémoire pour toujours... Tout comme cette histoire où les jumeaux ont réussi à échanger l'insigne de préfet de leur frère, l'insupportable Percy, en un insigne "Roquet en chef", sans qu'il ne s'en rende compte avant une semaine, à subir les ricanements de tout le monde ! Mais ce bonheur, on me l'enlèvera trois ans plus tard, lors de la bataille de Poudlard...

vie d'adulte ~

La grande bataille de Poudlard... Jamais on aurait dû la rejoindre... Jamais. On avait tous changé d'horizons, choisis des études ou des métiers différents. Pourtant, il nous  fallait revenir aider Poudlard. Mais en y réfléchissant bien... Une part de moi, égoïste, me répète aujourd'hui que nous j'aurais dû quitter le navire, embarquer les jumeaux et les filles avec moi, dans un road trip au travers du monde... Mon cœur se brisa à l'annonce du décès de Fred... Et je voyais dans les yeux de George, que rien de pire ne pouvait lui arriver. Cette étincelle qu'il pouvait avoir dans le regard s'était éteinte. Perdre sa moitié. Son deuxième lui. J'avais peur qu'il ne se relève pas. Étrangement, la mort de notre Fred nous rapprocha. Mon esprit voyait en lui l'être cher que j'avais perdu. Mais au fur et à mesure, les sentiments prirent le devant, et je l'aimais pour ce qu'il était, et non plus ce qu'il représentait, c'est-à-dire Fred. Malgré son sourire, je savais pertinemment qu'il ne se remettait pas de cette dramatique perte.

Une année s'écoula, nous vivions notre histoire. Puis Harry Potter fit sa réapparition dans la société. Ma joie fut incomprise par George, et les mésententes dans notre couple s'enchaînèrent. Il changeait petit à petit. Je pensais que l'annonce d'un heureux événement lui rendrait son sourire si taquin, ou réparerait notre couple. Mais rien n'y fit. Après ce petit instant de joie pour moi, je perdis le bébé dans une fausse couche. Je m'en veux encore d'avoir perdu cette petite chose en qui je plaçais tant d'espoir. Mon cœur se brisa une seconde fois. Ce petit être n'avait encore que deux mois de vie, mais le vide qu'il laissa dans mon cœur avait pour conséquence une vive douleur dans ma poitrine.

George ne réagissait pas à la perte du bébé. Notre couple battait de l'aile, je m'énervais sans cesse, et bon nombre de fois l'idée de partir se présentait à moi. Mais je l'aimais ce joyeux luron, et je l'aime toujours, car je sais que sous cette tristesse, il est toujours le même. Je veux l'aider, mais je n'y arrive pas. J'ai baissé les bras. Cela m'irrite encore plus. Ce n'est pas dans mes habitudes ! J'ai grandi, et je ne suis plus cette gamine sûre d'elle. Enfin je ne crois pas. Et puis il m'a laissée. Seule, dans notre demeure, avec pour seule explication cette lettre qu'il a laissé posée là, sur la table. « Je suis parti venger Fred, ne m’attend pas pour dîner. ». C'était comme si l'on m'arrachait le cœur. Quelque chose en moi me disait qu'il fallait que je m'attende au pire. A perdre encore une fois ma raison de vivre. J'étais horrifiée à l'idée que l'on me présente son corps, le visage éteint, blafard...

Je ne veux pas le perdre...

RP EN COURS
George I think it's worth it if we save this. RP titre

Idées de liens

FAMILLE (POSITIF/NÉGATIF)lien masculin/féminin

Des liens par rapport à la famille de sa mère, fille d'Algie et Enid Londubat. Ou bien avec sa belle famille, les Weasley. Nulla suscipit viverra dui, nec malesuada libero auctor at. Nullam sit amet nisi at arcu blandit congue ac et leo. Nullam blandit orci eget tellus accumsan porttitor. Maecenas viverra sem blandit sapien tincidunt, id egestas ante lacinia. Vivamus dignissim eu libero in posuere. Nunc pharetra dapibus nulla, eget bibendum justo eleifend et. Aliquam in eleifend sem. Cras feugiat nisl nulla. Vivamus sit amet metus dolor. Donec ornare efficitur ex, eu blandit

TITRE DU LIEN (POSITIF/NÉGATIF)lien masculin/féminin

Phasellus molestie, mi eget ullamcorper vulputate, nunc leo ornare dolor, sit amet dapibus magna magna sit amet eros. Aliquam a sem eu arcu mollis lacinia. Maecenas quis nulla tortor. Nulla suscipit viverra dui, nec malesuada libero auctor at. Nullam sit amet nisi at arcu blandit congue ac et leo. Nullam blandit orci eget tellus accumsan porttitor. Maecenas viverra sem blandit sapien tincidunt, id egestas ante lacinia. Vivamus dignissim eu libero in posuere. Nunc pharetra dapibus nulla, eget bibendum justo eleifend et. Aliquam in eleifend sem. Cras feugiat nisl nulla. Vivamus sit amet metus dolor. Donec ornare efficitur ex, eu blandit.

©️ HELLOPAINFUL


Invité

Invité
Lun 14 Jan - 12:19

Girls


THEY ARE WALKING PIECES OF ART























©️ HELLOPAINFUL




Ajout lien:
 

Invité

Invité
Lun 14 Jan - 12:20

Boys


THEY ARE WALKING PIECES OF ART























©️ HELLOPAINFUL




Ajout lien:
 

Invité

Invité
Lun 14 Jan - 19:06
Un petit lien ? :smi4:

Même année, même maison, elles ont fait leurs scolarités ensemble -Sauf que Jana n'a pas fait de Quidditch, mais elle vous soutenait sans l'ombre d'un doute Razz-, il y a surement moyen de trouver un petit quelque chose :smi7:

Orion Fleury

Orion Fleury
MEMBRE
hiboux : 427
pictures : Liens d'Angelina. Tumblr_p4ken0PLur1sx1fcmo2_400
Lun 14 Jan - 21:28
Alors comme ça, le paternel Jonhson est un grand lecteur ? :smi11:  Il a forcément dû fréquenter la meilleure librairie magique de Londres et ses incroyables propriétaires. :smi12:
Je ne sais pas si tu as des recherches précises ou non ?


To dream the impossible dream
To fight the unbeatable foe ; to bear with unbearable sorrow ; to run where the brave dare not go ; to right the unrightable wrong ; to love pure and chaste from afar ; to try when your arms are too weary ; to reach the unreachable star

Invité

Invité
Mar 15 Jan - 23:35
@snejana c. andersson : Oui, bien sûr ! :smi19: Angie aurait pu proposer à Snejana de passer les sélections avec elle pour le Quidditch, en deuxième année. Genre pour pas se retrouver toute seule aux sélections.... Pis genre tanner, vraiment, le stress et Angie, ca fait pas bon ménage...  :smi10:  Je pense qu'elle aurait pu rencontrer Katie et Alycia à partir de son entrée dans l'équipe de Quidditch, donc elle a sûrement dû se faire des amis lors de sa première année. :smi20:


@orion fleury : Effectivement, il a pas mal potassé les bouquins de magie pour se mettre au "niveau" de sa femme, donc squatté LA meilleure librairie magique de Londres oui. Il aurait sûrement fait ça dans le dos de sa femme, histoire de faire une petite surprise à sa femme. Donc il a forcément dû demandé de l'aide aux parents d'Orion. Ils auraient pu devenir amis, vu le temps qu'il y a passé. :smi20: Au final, des repas entre le deux familles, et ils auraient pu se connaître depuis l'enfance :smi5: Il se seraient donc cottoyés à Poudlard, vu qu'ils ont sensiblement le même âge. Par habitude, elle viendrait du coup faire ses recherches de bouquins à Fleury & Bott. :smi5:

Eirian Almasdóttir

Eirian Almasdóttir
MEMBRE
hiboux : 301
pictures : Liens d'Angelina. 190218090309833479
Mer 16 Jan - 0:49
Un p'tit lien ? :smi83:


Between Two Worlds

Invité

Invité
Mer 16 Jan - 20:16
Ohhh j'approuve l'idée qu'elles aillent put se lier d'amitié lors de leur première années à Poudlard. :smi40:

Dans le style, elle s'assied à côté de toi dans le Poudlard Express, il n'y a que des wagons remplis et chance, elles vont dans la même maison lors de la répartition Very Happy. Puis, forcément, si Angie l'a poussé à passer les sélections, elle aurait été le faire pour la soutenir, mais évidemment sans le succès escompté -Et peut-être pas avec la même motivation Xd-

Petite, elle était très spontanée, joviale et surtout tête brûlée, elles ont pu faire les 400 coups ensemble, à l'école?  Bon après lors de sa cinquième année, elle s'est fortement calmée (Passage du rituel Euthanatos) et il n'aurait pas été rare à cette époque, qu'elle se réveille en cauchemardant et qu'elle devienne plus secrète Xd A voir si tu les imagine toujours proches, ou distancée par la vie? ^^

Invité

Invité
Jeu 17 Jan - 18:15
@Angelina Johnson-Weasley Je veux un lien :smi7:
Arkady étant professeur et Angelina infirmière, ils se sont forcément rencontrés à Poudlard :smi6:

Invité

Invité
Jeu 17 Jan - 20:32
@Eirian Almasdóttir : Oh que oui ! Angie ne va pas résister longtemps à la bouille d'Eirian... :smi20: Comme j'ai pu le dire, Angie a perdu son bébé dans une fausse couche, du coup, elle est vite attendrie par les enfants... Angelina aurait pu apercevoir Eirian dans son coin de l'école, souffrant de l'absence de son oncle ? Avec son ptit cœur tout mou, mon infirmière l'aurait consolée... Un peu comme une maman pourrait faire finalement... (ouai, j't'avouerais que jouer les mamans de substitution, ce me plairait carrément pour Angelina. Mais si cela ne te plaît pas, pas de soucis, on peut chercher toutes les deux ensemble :smi8: )

@Snejana C. Andersson : Oh oui !!! Ca me plaît totalement le coup du Poudlard Express ! :smi10:

Oh que oui ! Ca aurait bien pu tenter Angelina ça ! Les petites bêtises à droite et à gauche, mais toujours discrètes. Genre comme je te le disais sur la cb, à espionner les garçons, pour apprendre les potins. :smi5: (à toi de me dire si ça irait avec ta nénétte). Je partirais plus sur les potins, puisque je la vois bien plus tard, devenir complètement dingue des farces des jumeaux, et elle serait pas du style à les détrôner, clairement pas Arrow

@Arkady Wladanovisk : C'est évident même ! :smi29: Une idée qui a déjà germé dans ta tête où on en discute ? :smi6:

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum