Edwa Black
 :: Administration Générale :: Examen de la baguette :: Baguettes recensées

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Edwa D. Black
MEMBRE
hiboux : 234
pictures : Edwa Black  BlondLeafyBluewhale-small
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Déc - 16:47
Edwa Drusilla Black
CRIN DE LICORNE
Nom Black ; Prénoms Edwa, Drusilla, Milena  ; Âge treize ans ; Date de naissance 16 janvier 1990 ; Lieu de naissance Angleterre, cottage Black-Lepchenko en bord de mer ; Signe astrologique Capricorne ; Nationalité Anglaise ; Statut Civil Célibataire ; Préférences sexuelles Vous croyez vraiment qu'elle en sait quelque chose à son âge ? ; Statut du sang Sang-mêlé sorcière et vélane ; Tradition Ordre d'Hermès par son papa, sa famille maternelle ayant un petit côté Verbenae  ; Baguette 27 cm, bois de frêne, cheveu de Vélane (sa grand-mère) ; Patronus aucun pour le moment, elle est trop jeune pour en invoquer un ; Dons Glamour vélane ; Pouvoirs / ; Particularités Léger accent slave, collectionne les cartes de sorciers et sorcières célèbres de Chocogrenouilles, en pleine crise d'adolescence. Activité Professionnelle, études, métier, autre élève à Poudlard, 3e année, club de collectionneurs de cartes, équipe de Quidditch.
CARACTÈRE & ANECDOTES
Joliesse tranquille, tu as la frimousse d’ange et la blondeur séraphique. Subtile nymphe à peine sortie de l’enfance, tu peux encore jouer sur les deux tableaux. Mignonne petite rose deviendra femme un jour. Curiosité insatiable, tu aimes livres et histoires, contes et légendes, anciennes formes de magie, et mysticisme fol. Tu te laisses volontiers embarquer dans de nouvelles aventures intellectuelles et oniriques pour peu qu’elles puissent avoir le goût de l’inédit. Affirmation de soi, tu quittes lentement le tendre âge où l’on peut façonner ton esprit comme une glaise malléable. Le tour fragile du potier se grippe tandis que naissent tes premières velléités d’indépendance. Les contes reçus jadis comme des vérités te font parfois douter, et tu aspires à entendre de nouvelles histoires. Questionnement naïf, par peur de ressembler à tes parents et tes grands parents, tu voudrais prendre le contrepied de leur doxa. Tu croyais jadis que Potter était mauvais comme te le disait ton père, que ton oncle décédé avait été une plaie, comme te le disait ton père, que Grindelwald était un fou comme te le disait ta mère, que la politique était affaire d’adultes, comme te le disait ton grand-père. Tout ceci, pourtant, n’a plus à présent de raison d’être dans ton esprit. Tu commences à vouloir trouver tes propres questions et tes propres réponses en dépit de ce que l’on t’a enseigné. Collectionnite, tu aimes amasser des objets en série. Ce peut être et tout et rien. Ta récente passion concerne les cartes de sorciers et sorcières célèbres, mais lorsque tu te seras lassée de la course effrenée à la possession de ces morceaux de carton enchanté, vers quoi te tourneras-tu donc ? Frayeurs d’enfant, ton père est nécromant, il ne s’en est jamais caché. Parce qu’il a frôlé de trop près la mort, sa curiosité le pousse au-delà du voile dans les contrées lointaines et inexplorées. Mort et vie sont liées : connaître les noirceurs de la première t’aide à maîtriser la lumière de la seconde. Les deux t’effraient. Les sorciers sont trop oublieux des pouvoirs entre leurs mains. Divin refus, ton humilité te fait refuser de jouer aux Dieux. L’homme que tu entrevois en ton père te fascine et t’effraie : avide de connaissances et désireux de revanche contre le gamin qui a spoilé votre famille. Potter. Le Ministre. Jusqu’où iront ses fièvres de destruction et sa quête de pouvoir ? La magie rend imprudent. Tu voudrais y pouvoir renoncer, tu n’as pas les épaules pour le sacre de ces arts anciens.


CURRICULUM VITAE

Des cieux et des nuées Tu as toujours été une gamine rêveuse et turbulente. Enfant, tu joues sur les terrains derrière le cottage familial, tu cours après les sauterelles, tu parles aux papillons, tu exiges des histoires bulgares auprès de ton grand-père, des câlins de ta mère, des histoires anglaises de ton père, la reconnaissance de ton droit d’aînesse dans le partage des jouets auprès de ton petit frère. La vie est heureuse, la vie est simple durant l’enfance. Tu ne te piques pas de politique ni des embarras de la guerre. Cachée du monde par les velléités sécuritaires de ton père, tu te laisses bercer dans la douceur de vivre, rassurant ingénuement ton père lorsque les conflits se rapprochent un peu trop du cottage. « Mais papa, t’es le plus fort, personne viendra ici sans se frotter à toi d’abord. » Divine paternité Ton père est ton dieu, le centre de ton univers, le phare de tes nuits. Tu aimes ta mère, ton grand-père et ton frère, mais tu aimes plus encore l’être bourru et plein de tendresse aux cheveux noirs et à l’humour pince-sans-rire qu’est ton père. Tu partages avec lui son goût du bon mot, tu apprends de lui et de papy Boris le cynisme, et tu laisses le temps souder ta petite famille. Univers restreint, microcosme rassurant. Tu aimes te sentir en sécurité avec eux tous. Le temps file sans offrir de prise à votre idylle. Tu penses que rien ne changera jamais. Eros et Thanatos Huit ans sonne à la porte de ton corps, tu as à la main une baguette d’entraînement ramenée par ton père. Faible catalyseur magique, elle te permet de faire voleter autour de toi des plumes comme autant de nuages en intérieur. Il faut dire que les orages sur la côte n’appellent pas vraiment à l’exploration. Quelques livres jetés sur ton lit, études sous la houlette parentale. Ta mère t’a appris le bulgare, l’amour des plantes et le soin des petits bobos que tu pourrais te faire en jouant dehors. Ton père t’a appris l’anglais, le maniement de la baguette, le goût pour les énigmes. Les travaux de ton père en sont une, d’énigme. Tu es bien décidée à la percer. Flot de questions incessants, tu as fini par obtenir des réponses. Vaincu par KO, ton père s’est laissé aller à te parler de nécromancie. Seulement des principes généraux. C’est le moment où tu as regretté d’avoir posé la question. Déjà, à huit ans, tu as senti que la mort et la vie étaient une affaire sérieuse. Lettres et lettrines L’enveloppe parcheminée dans la paume de ton père a attiré ton attention. Vélin recroquevillé sous les assauts carmins d’une adresse calligraphiée. Miss Edwa Black, nous avons le plaisir de… Ritournelle connue de tous les enfants de Grande Bretagne. Ton père a choisi de sortir de son isolement en offrant au monde de contempler ton nom. Tu es étrangement effrayée et surexcitée. Ta première vitée au Chemin de Traverse, ton premier billet pour le Poudlard Express, les premières rencontres d’enfants qui ne soient pas de ton âge. La tête te tourne un peu lorsque tu t’assois sous le choixpeau sous l’oeil intrigué du Directeur. Black ? Floraisons adolescentes Tes années à Poudlard se révèlent étonnamment joyeuses. Loin de tes parents, tu coules des jours heureux sous l’oeil imperturbable du corbeau directorial et de ses sbires professoraux. Tu colores ta vie à l’aune de tes passes-temps : toi qui a toujours aimé collectionner des séries, tu découvres après les coquillages et les herbiers, les affres de la société de consommation : ton argent de poche passe en chocogrenouilles et tu objectes à ton père qui trouve que tu aimes un peu trop ces friandises que le chocolat a des vertus antidépressives avérées. Tu intègres le club des collectionneurs de cartes au cours de ta première année, fascinée par la variété des couleurs de ces images sorties de presses magiques. Tu te sens comme un dragon jalousant son or et ses rubis. Gare à celui qui approcherait la main du précieux classeur contenant tes cartes, il pourrait bien perdre un doigt ou deux dans l’aventure ! Tu découvres aussi très vite d’existentielles vérités : la métamorphose, c’est chiant, les sortilèges, c’est cool, les potions, c’est comme de la cuisine avec supplément explosion, la défense contre les forces du mal, c’est un truc de paranoïaque, l’étude des sciences moldues c’est marrant (et c’est ce qui t’a décidée à commencer l’arithmancie), l’histoire de la magie, c’est mieux quand c’est pépé Boris qui te la raconte, la botanique c’est génial, le vol c’est définitivement pas pour toi. Tu lorgnes surtout sur les cours d’Alchimie rétablis récemment à Poudlard pour suivre l’exemple des français. Comme quoi, à côté de la consommation de cuisses de grenouilles et la révolution, ils font aussi des trucs intelligents ! Et naquit le chaos Et puis c’est le drame. Ta vie était pépère, bien réglée, pétillante de malice et de jolies rencontres, d’exaltantes aventures dans les couloirs la nuit tombée (pas vu, pas pris : tu as bien fait d’apprendre ce sortilège de désillusion !)… Mais ton père a eu le bon goût de t’annoncer solennellement son embauche au poste d’enseignant de potions. Adieu monde cruel ! Farwell ! Comment a-t-il osé ? Tu as explosé, lui envoyant au visage ses velléités de contrôler ta vie, son ridicule ressentiment vis à vis de celui qui a spoilé sa famille de ses biens (on te suffit pas, c’est ça ?), sa suspicion idiote vis à vis du Ministre (cite-moi une seule décision qui n’aille pas vers le bien commun !), son ridicule appétit pour la nécromancie (fous la paix aux Morts, ils ne t’ont rien demandé !), et enfin le fait que, franchement, c’est un peu la honte d’être une fille de prof (A cause de toi, ma vie sociale est foutue !) Guerre froide Tu n’as pas desserré les dents depuis la nomination de ton père dans le corps professoral. Tu boudes en cours de Potions, évites ton père dans les couloirs et ignores ses missives et appels. Tu finiras sans doute par te calmer, t’a-t-on dit… à moins que tu ne fasses exploser un chaudron au prochain cours de potions avant en guise de représailles. Malgré ton ressentiment vis à vis de ce que tu juges être une inadmissible intrusion dans ta vie personnelle de la part d’une pseudo-autorité patriarcale rétrograde (tu as mis du temps à la trouver dans un dictionnaire, celle-là), tu restes proche de ton frangin… à la condition qu’il ne te fasse pas honte. en d’autres lieux Tu as décidé de répliquer vertement à l’arrivée de ton père dans les murs de l’école. Tu t’es enrôlée dans le club de potions pour y travailler d’arrache-pied afin de te maintenir au niveau. Tu fais, en revanche, montre d’un effort minimum avec ton père, t’arrangeant pour systématiquement demeurer au niveau « acceptable » alors que tu fais montre d’un bout de talent au club sous les yeux du Directeur. Si ce n’est pas une façon de faire passer le message, ça…

FT. Kyla Deaver ; Pseudonyme Miss P. ; Âge 23 ans ; Comment as-tu trouvé le forum ? de partenariats en partenariats ; Un petit mot à ajouter ? J'ai tellement adoré le forum que je suis venue jouer même si je ne joue pas ce qui était prévu à la base ; Ta fréquence de connexion 5/7.







Dossier scolaire
POUDLARD


SERPENTARD
SERDAIGLE
TROISIÈME ANNÉE
COLLECTION CARTES
POTIONS


BUSES & ASPICS
Cours suivis : cours obligatoires : Sortilèges, Métamorphose, Potions, Botanique, DCFM, Sciences Moldues, Histoire de la Magie, Astronomie.
options : Arithmancie ; étude des runes et oghams.
Résultats aux BUSE : si déjà passées (pour les élèves de 6e et 7e année)
- Sortilèges
- Métamorphose
- Potions
- Botanique
- Défense contre les Forces du Mal
- Sciences Moldues
- Histoire de la magie
- Astronomie
- Arithmancie – (si choisi en option)
- Divination – (si choisi en option)
- Etude des Runes et des Oghams – (si choisi en option)
- Soin aux créatures magiques – (si choisi en option)


Severus Rogue
Roméo alangui
hiboux : 1913
pictures : Edwa Black  UQKrvcx
TEATIME is always epic with englishmen | ALWAYS in love with his dear Lily | BOOKS lover | MAGISTER es potionis
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Déc - 17:08
Hey =)

Plus officiellement, bienvenue sur le forum, miss Black !

Bonne crise d'ado à toi :smi7: (ne vas pas nous traumatiser le tout Poudlard, quand même !)


PUTTING DEATH IN BOTTLE
Regulus Black
MODÉRATRICE & MJ
hiboux : 578
pictures : Edwa Black  Tumblr_pu25h00PqW1xy9vvgo2_500
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Dim 16 Déc - 17:17
re-coucou et re-bienvenue

ma fifille, snifff ! *est fier de sa progéniture même si elle finit pas à serpy*
tout ce que je demande c'est de bien travailler, et d'éviter de me ramener un bon à rien comme futur gendre.

Edwa D. Black
MEMBRE
hiboux : 234
pictures : Edwa Black  BlondLeafyBluewhale-small
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Déc - 17:21
Merci à tous les deux :smi56:

Severus : Edwa est un petit ange :smi63:

Papa : je t'aurais bien ramené un Potter à la maison, mais le seul survivant est un peu décrépi...

Invité

Invité
Dim 16 Déc - 17:21
Bienvenue fifille de Reg !
Bon courage pour la suite de ta fiche :smi62:
(bon, je cautionne pas ton choix d'options par contre Arrow)
Lucius A. Malefoy
MODÉRATRICE & MJ
hiboux : 511
pictures : Edwa Black  Giphy
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Déc - 17:27
Jolie petit tête blonde...
Quelle tristesse que tu t'aventures chez les rouges et or...
Ne suis pas les traces de ton oncle !

Bienvenue sur le forum =D


ARISTOCRATY

Invité

Invité
Dim 16 Déc - 17:41
joli poupon
gueule d'ange
UNE BLACK
c'est fourbe
petit dragon à venir? :smi12:
je plains severus :smi19:
une semi vélane, ça promet de faire ravages.
pauvres garçons :voldy:

si tu as la moindre question n'hésite pas à harceler le staff :troll:
bienvenue petit oiseau :raph:
Camille Nott
MEMBRE
hiboux : 1099
pictures : Edwa Black  Tumblr_mwow238Zyd1qgghb8o8_250
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Déc - 18:00



Voici donc la fameuse Black :smi6: Délicieux choix de famille :beard: Je n'en dirai peut-être pas autant pour ta maison fu fu siffle


Bienvenue parmi nous petit poulpiquet et bonne chance pour ta fiche :smi19:


Royal misanthrope

Il grogne et boude, mais ne mord (presque) pas.

Invité

Invité
Dim 16 Déc - 18:29
Ooooh mais qu'elle est mimi cette petite Black :smi7:
Bienvenue sur le forum !
Veredis S. Beurk
MEMBRE
hiboux : 485
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Déc - 21:31
Bienvenue sur le forum Edwa :smi62:

J'adore ce deuxième prénom, Drusilla, c'est tellement mignon :smi82: Par contre, le choix de maison... sérieusement ? Viens à Serpentard, on est les plus beaux :smi71:

(si, je te jure !)

Bonne chance pour la fin de la fiche ! Si tu as des questions, tu peux spammer Regulus, of course, ainsi que les autres membres du staff :smi98:

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum