Snejana ✘ Everybody wants to rule the world.
 :: Administration Générale :: Examen de la baguette :: Baguettes recensées

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Snejana C. Andersson

Messages : 118
avatar
miss event
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 13:22
Snejana C. AnderssonCoeur d'Occamy
Nom Andersson ; Un nom atypique en ces lieux et pourtant si commun en Suède. Un nom habituellement écorché, écorné par une prononciation sec et piquante. Inconnu pendant de nombreuses années, le vent d'une nouvelle air a sonné, en commençant par le ministère. Prénoms Snejana ; Juste un souffle, un doux murmure qu'on prononce du bout des lèvres. Un frôlement, une douceur qui s'éloigne de la réalité. Camelyss. Volonté maternelle de maintenir une part de ces origines anglaises. Un rappel de ces fleurs préférées, ironique quand on sait à quel point elle est incapable d'en garder une en vie.  Âge Cela fait Vingt-Six ans qu'elle foule ces terres. Infatigable chercheuse, passionnée de découvertes et d'histoire. Beauté dans la force de l'âge. Date de naissance Le 25 Novembre ; La froideur pour chaperon.Lieu de naissance Roscrea ; Une des nombreuses villes irlandaise. Signe astrologique Sagittaire ; Si seulement cela pouvait servir à quelque chose Nationalité Britannico-Suédoise ; Un mélange détonnant qui fait toute sa particularité. Statut Civil Célibataire ; Une vie de liberté lui est offerte, chose dont elle profite à merveille Préférences sexuelles Bisexuelle ; Pourquoi se priver de la moitié des plaisirs de ce monde ? Statut du sang Sang-Mélé ; Pour cause d'invitation de Moldu dans l'arbre généalogique maternelle Tradition Euthanatos (Tatouages rituels)  ; Tradition ancestrale impossible à réfuter, véritable passion. La dame est pourtant en possession d'une baguette magique. Baguette Bois de Frêne, Plume de Phénix, 25.6 centimètres, parfaite pour les sortilèges; D'aide obligatoire dans sa prime jeunesse, c'est devenu une simple facilité pour se fondre dans le décors. Patronus Un ocelot ; Félidé toujours aux aguets, c'est un comportement qui lui correspond à merveille Dons Aucun; Si ce n'est une certaine facilité à comprendre les gens. Ce n'est pas de l'empathie, disons juste que la dame est une observatrice hors pair. S'amusant à dénicher les détails croustillants, ou les expressions fugaces. Le comportement non verbal est un livre ouvert. Pouvoirs Tueuse de Plante ; La botanique fut sa bête noir, aucune plante verte n'y a résisté. Particularités Le port quotidien de vêtements sombres et longs. Habitude prise depuis son adolescence. Moyen commun pour cacher aux yeux d’autrui les nombreux tatouages qui ornent son derme. Activité Professionnelle, études, métier, autre Conjureuse de Sort à Gringotts. Action et défis permanent, comment résister à cet attrait? Pour elle, c'est impossible..

caractère
Caractère
Froide Logique / Stratège - Impossible de faire front face à la roublardise des pièges, dressés par ces protecteurs de merveilles, si on ne possède pas un fond de sérénité. Il faut oublier les tremblements affolés, ou l'anesthésie mentale, de l'imminente attaque et opter pour le détachement. Seule option viable. Façonnée par un mentor aguerri aux affres des sorts, c'est une obligation professionnelle. Un trait de caractère qui lui donne l'impression de vivre en décalage du monde, presque sur un autre fuseau horaire. Les répliques claires, assurées, déboulent de ses lippes sans la moindre crainte, aux moments dramatiques, alors que les pouds des autres s'affolent et tressautent dans leurs cages thoraciques. L'instinct de survie a un tout autre gout à son palais, ce depuis de nombreuses années. Pour elle, c'est juste le retard d'une échéance, imminente, une fuite vers l'avant, une fin inéluctable. 

Passionnée / Curieuse - Détentrice d'une tradition familiale chargée d'histoire, don nombres assurent la fin, elle se doit de la perpétuer à son maximum. Suivre le focus Euthanatos a été son choix, un irrévocable, le meilleur même. Frileuse, au départ, elle est aujourd'hui dedans à cent pourcents. L'héritage familial est un bien précieux, un cadeau tentateur, bien que camouflés, par nécessité. Puis de fils en aiguilles, sa recherche d'informations s'est élargie aux autres focus, aux autres cultes, à l'histoire avec un grand H. Matière assommante par excellence à Poudlard, fruit d'un professeur fantomatique à l'engouement éteint, celle-ci l'a pourtant toujours attiré. Les traditions sont les seuls gardiens de nos civilisations, les seules à perdurer. Car toutes tombent et se relèvent, toutes sont codifiées de lois et de règles. Il faut apprendre de ces erreurs pour avancer, connaitre les aléas du passé est donc important. Un point partagé avec l'insurrection.

Têtue / Butée - A l'image de sa baguette magique, issue du bois de frêne, Snejana est têtue. Rien, ni personne, ne peut la détourner de son idée, à tort comme à raison. Défonceuse de porte ouverte, elle se dirigera droit dans le mur, avec allégresse si le cœur lui en dit. Néanmoins, si le défaut est mis de côté, il peut être positif dans son domaine d'étude. Aussi tordu, où retords puisse être le défi de Gringotts, le refus d'abandonner se fera sentir. Dix jours, un mois, ou cinq ans, soyez sûr que la promesse sera faite d'y arriver, même si c'est à l'usure et pour le pire. La raisonner est une mission périlleuse, perdue d'avance, ou rare sont ceux à se lancer. Brutal, remettre tout travers à sa place ne lui fait pas peur, un répondant bien utile face à des gobelins capricieux et grincheux.

Joueuse / Sociale - Contre pied total de son apparence, froide et dure, la demoiselle se révèle compétitrice et joueuse. Sociable malgré tout, les rencontres peuvent être multiples, même si les informations distillées sur son compte se font rares. Craintes anciennes d'être jugées pour des morts nécessaires, pour le besoin magique des traits ornant sa peau. Ses entrelas, ses dessins aux couleurs sombres, sont toutes sa vie.

Effacée / Discrète - Observer la vie se dérouler sous ses yeux, lui est plus jouissif que d'y prendre une trop grosse part. Snejana n'a jamais souhaité se mettre en avant, d'une quelconque manière que ce soit, elle trouve plus d'avantage à vivre dans l'ombre. À n'être qu'une silhouette dont on oublie le passage. Un fantôme qui peut revenir un jour et piquer là où on s'y attend le moins. Stratège à ces heures perdues, il ne vaut mieux pas lui chercher des noises. Elle n'est plus la jeune fille douce et pétillante de sa jeunesse. Celle-là est morte le jour de ce qu'on pourrait appeler son ascension.

Étrange - Peu d'élément semble l'atteindre, ou provoquer l'émoi chez elle. Nombre de personnes la trouvent même bizarre par son refus catégorique de transplaner. Souvenir encore vivace d'un échec cuisant, image ancrée et indélébile d'un désartibulage douloureux, frayeur angoissante, pure panique, épouventard.


histoire
Histoire

Commençons par le commencement. Sa naissance remonte à l'an de grâce, bon d'accord, c'est exagéré, au vingt-cinq novembre mille neuf cent septante-sept en Irlande, à Roscrea plus précisément. Ce fut lors d'une nuit particulièrement neigeuse que Snejana Camelyss Andersson vit le jour. Première enfant du couple, elle en fut le ciment, véritable cerise sur le gâteau, d'une relation débutée deux ans plus tôt, lors de la prise de poste de son père, en tant que représentant du ministère Suédois, en Angleterre. Une rencontre teintée de contradiction et de défis, en somme tout ce qu'il aimait. Beau parleur dans l'âme, son côté légèrement excentrique a rapidement réussi à conquérir le cœur de sa mère, pour donner naissance à un savoureux mélange de leurs deux patrimoines génétiques. Naissance à une enfant aux multiples traditions. Une dualité complexe, encore bien loin de ses préoccupations.

Jeune fille pleine de vie, elle eut droit à une jeunesse banalisée entre le travail prenant de son père, et les voyages importants de sa mère, pour la rédaction de ces articles à la gazette du sorcier. Souvent seule, laissée aux bons soins d'une cousine légèrement plus âgée qu'elle, elle apprit rapidement son statut de sorcière. Il était de notoriété publique que les jeux infantiles sont souvent gaffeurs, immatures et imprudents, tout comme leurs défis. La petite famille aux origines suédoises, n'échappa pas à la règle. C'était en voulant suivre l'exemple de son aînée, que Snejana, lors de son sixième anniversaire, n'a pas hésité une seule seconde à grimper dans les arbres, dans le but d'en atteindre le sommet. Asticotage puéril, défi lancé au vent, impactant des conséquences qui auraient pu être lourdes. Touchant presque la cime du bout des doigts, la petite brunette mit son pied sur une branche aux allures solides. Fatale erreur. Plus fine que les autres, fragile de par la fraîcheur de sa pousse, elle céda son sous-poids, donnant lieu à un craquement sinistre. Cri paniqué, hurlement, toute la panoplie remonta sa gorge, la faisant s'égosiller en vains. L'écorce frappa le sol avec vigueur, tandis que son corps était amené à en faire autant. Seule sa magie en décida autrement. Sous l’œil médusé de son patriarche, la fillette s'immobilisa à quelques misérables centimètres du sol, comme figée. Puis chuta lourdement pour combler l'espace manquant. -Arresto Momentum informulé, sans le savoir-. Choquée, ébahie, tremblante de tout son long, elle vit son père esquisser un sourire en coin, tout en venant la relever. Il semblait la voir enfin, la découvrir comme si c'était la première fois. Une attitude qui changea du tout au tout. Cet homme au caractère assez éloigné, distant, n'ayant que peu de temps à lui accorder, devient véritablement impliqué dans son éducation et dans sa découverte de la magie.

Ce n'est que peu de temps avant son entrée à Poudlard, que la jeune fille prit conscience de l'héritage paternel qui allait peser sur ces frêles épaules. Blessé d'une manière quelconque, son père était rentré à la va-vite, grimpant à l'étage. Surprise mais ravie de son retours, si prompt, elle avait quitté sa cousine, pour débouler comme une furie dans la salle de bain, avant de se figer net. Du rouge s'écoulait le long des mains de son père et il était torse nu, face au miroir. Snejana, elle, semblait stoïque. Ses ambres noisette fixaient les longues traces qui rayaient son dos. Pas un seul de ces muscles n'étaient épargnés par cette teinte sombre, presque fraiche. Elle formait des arabesques indistinctes, bien qu'ordonnés à ses yeux, elles se distendaient avant de venir s'assembler en un sorte d'aquarelle. Incompréhensible, mais indubitablement artistique, c'était pour elle un sentiment indescriptible, la première fois qu'elle le voyait vraiment. De sa silhouette émergeait une impression innommable, savant mélange de fascination et de crainte, de puissance peut-être. Statufié, son regard fripon s'était relevé vers celui de son père, qui immobile, la fixait grâce aux reflets du miroir. Les mains posés sur le lavabo, les mêmes zébrures étaient visibles sur son torse et une bonne partie de ses bras, enfaite sur tout ce qui n'était pas caché, habituellement, par ces vêtements. Soucieux, Elrik la fixait avec intérêt, la jaugeant littéralement. Essayant de deviner si le moment était venu, essayant de savoir si elle allait être capable, ou même si elle voudrait, en savoir plus sur cette tradition qui était la sienne, celle de ses aïeux. Pour lui, pas besoin de baguette magique, ni de pendule, pas le moindre objet était nécessaire, il n'y avait que lui, que son propre corps, ces atouts, ses sentiments et ces pensées. "Papa, pourquoi tu as tous ces dessins? Qu'est-ce que c'est ? Tu t'es blessés? " L'annonce de ces termes, lui arracha un nouveau sourire, il était temps pour elle de voir une autre vision, une autre tradition que celle d'Hermès. En tout cas, ce fut une de ces questions qu'elle n'a jamais regrettées d'avoir posés, même si à onze ans, elle était encore beaucoup trop jeune, pour tout comprendre.

Les mois passant, son père prit le temps de lui expliquer, de lui détailler à quoi servait chacun de ces symboles, tout en sachant pertinemment bien, qu'elle était encore trop jeune, bien trop innocente, en somme, totalement incapable de réaliser l'acte qui scellerait, si elle le souhaitait, la puissance de cette magie. Convaincu qu'il valait mieux lui laisser découvrir toutes les facettes de la magie, notamment les croyances de sa femme, ils lui achetèrent une baguette magique, dès la réception de sa lettre d'admission à Poudlard. Chaton, livres et paquetages bouclés, Snejana fut embarquée par le Poudlard Express. Là-bas, ce fut la maison des rouges et ors qui finit par l'accueillir, au terme d'une étrange cérémonie, rehaussée par la présence d'un chapeau parlant. Prélude à ce que deviendra son caractère, entêté, buté, courageux, parfois même jusqu'à l'idiotie, elle trouvera rapidement sa place chez les lions. Poudlard fut une période exceptionnelle, synonyme de bien des découvertes, des premières fois et de nombres de conneries. C'est d'ailleurs, au fils de ces années que fut constaté, son incapacité totale de briller en botanique. Au grand dam d'une Pompona Chourave incapable de faire quelque chose de ces deux mains gauches. Un désarroi subi, tour à tour, par Gobe-Planche et Hagrid, malgré son amour des bêtes. Elle semblait bien plus encline au sortilège, ou à l'arithmancie qu'à veiller sur autrui. Un petit côté égocentrique sans doute? Pourquoi pas. Quoi qu'il en soit, sa quatrième année d'études fut marquée par l'arrivée d'un personnage haut en couleurs. Un personnage qui a marqué l'histoire : Harry Potter. L'élu, celui qui a défait, alors qu'il n'était qu'un nourrisson, le Seigneur des Ténèbres. Une arrivée qui fit grand bruit, tout comme les activités étranges qui sévirent alors à Poudlard : L'invasion d'un Troll, l'interdiction d'une partie du troisième étage et un combat épique dans les méandres du château.

Sa cinquième année, elle, débuta ce qui allait être le plus grand changement de toute sa vie. L'année en elle-même allait faire scission entre la jeune fille encore naïve, cherchant l'épanouissement et celle qu'elle deviendra bien plus tard. Car pendant toutes ses vacances, une partie de sa famille a travaillé avec elle sur le focus euthanatos. Si évidemment, la panique et la peur ont envahi ses prunelles, quand un fervent pratiquant lui a expliqué ce qu'elle allait devoir faire, son oui avait retenti. Difficile pourtant d'imaginer, cette brune effacée, à l'apparence douce, capable du pire des actes. Mais était-il vraiment affreux, réprimandable et punissable, quand il fut une sorte d'euthanasie? Une demande d'en finir d'un sorcier à la vie déjà passée? Certains diront que oui, d'autres non, ce cas restera à cette époque, un véritable cas de conscience, pire, un traumatisme. Il ne fut pas rare de la voir en retrait, seul sur un banc, les notes à la baisse et le corps bien camouflé de vêtements sombres, après les vacances de Noël. Un fait qui du pourtant passé complètement inaperçu aux yeux de ces condisciples, tous plongés dans la crainte d'être le suivant sur la liste, l'ennemi de l'héritier, face à une chambre des secrets à nouveau ouverte. Pourtant, ses voisines de chambres, l'ont vu souvent se réveiller en sursaut, couverte de sueur, sans pour autant comprendre où était né son mal-être. Si seulement, elles avaient su pourquoi... Ces nuits-là, ses premières après les vacances, ont sans doute été les pires. Elle se souviendra toujours de sa panique croissante qui venait nouer sa gorge et son estomac. Elle reverra encore et encore, le tremblement incontrôlable de sa main et ce visage souriant et émacié d'un homme fatigué de lutter, par tant d'années. Lui il souriait, alors qu'elle, elle était au bord de la nausée et des larmes, se répandant en excuse. Pourtant, elle avait réussit à pousser l'injection le long de ses veines - méthodes moldus mais diablement efficace- avant de voir ces yeux bleus se fermer, pour l'éternité. Les larmes cascadèrent de plus belle sur ce visage défait et ce malgré la poigne de son père, venu enserrer son épaule avec une force impressionnante. Des mots réconfortants s'échappaient de ces lippes, mais la soirée n'était pas finie. Non il eut encore ce liquide visqueux coulant sur sa peau, la magie à l’œuvre, une vibration et un ressenti unique...

Il lui fallut quelques mois pour émerger de cet état de transe dans laquelle elle s'était recroquevillée, avant de se convaincre de la nécessité des choses et de la merveille à laquelle elle participait à présent. Son corps dans le miroir, lui révélait, petit à petit, une multitude d'arabesques dont elle parvient à être fière. Aider par l'arrivée d'une adolescence tombée à pique, son caractère naïf et doux se transforma en tout autres choses. La demoiselle s'endurcit, devient têtue et buté comme jamais, à présent, elle laissait la candeur et l'innocence aux oubliettes. Un revirement de situation bien appréciable, pour réussir à passer au-dessus du branle-bas de combat de l'année suivante, signée par l'évasion de Sirius Black d'Azkaban. Puis du Retours du Seigneur des ténèbres et la mort d'un élève, Diggory, lors de sa dernière année. Ce fut dans cette situation particulièrement tendue que Snejana dut prendre son envol. Légèrement tête brulée, mais très assidue dans ses cours, véritable virtuose en sortilège et en arthimancie, elle avait réussi à décrocher un bon nombre d'aspics. Un bagage qui lui permit de postuler à un poste de Conjureur de sort, à Gringotts. Après avoir fait ses preuves, pendant une partie de l'été, elle y fut officiellement engagée, avant d'être placée sous la houlette d'un briseur de sort plus âgé, désigné comme mentor. Autant dire que leurs premières rencontres furent épiques. Snejana fut mise aux défis par un métier complexe, une autorité pesante et un entourage peu enclin aux commodités sociales. Mais malgré tout ces points, elle parvient à y trouver son compte. Surtout qu'en parallèle, elle tentait toujours de gérer au mieux ce nouveau focus et les possibilités offertes. Un acharnement qu'elle appliquait dès que possible, mais cet entrainement et ce nouvel envol fut de courte durée. Tel un rêve brisé, car la bataille commençait à faire rage. L'ombre des mages noirs se faisait plus présente que jamais, commençant à gangrener le paysage, s'infiltrant jusqu'au cœur du système, corrompant tout sur leur passage, jusqu'à ravir Poudlard et la société Magique, au grand complet.

La question vient donc sur toutes les lèvres, quels camps choisir? Prendre le parti de la résistante, ou opter pour une soumission docile? Le deuxième point n'ayant jamais été une option, il fut banni d'avance, mais elle ne se sentait pas pour autant prise d'une envie irrépressible de rébellion. Dans un premier temps, elle ne choisit donc rien, ni l'un, ni l’autre. Gringotts avait son mode de fonctionnement propre et il y avait toujours du travail. Elle se contenta d'y plonger corps et âme pour s'éviter les ennuis. Néanmoins, la bataille s'intensifia de plus en plus et son lieu de travail fut touché, dépouillé et presque vidé de ces occupants. Les gobelins ne sont peut-être pas ses amis à proprement parler, mais ils ne méritaient en rien de mourir dans leurs sangs! Booster par ce dernier crime en date, Snejana, rejoints la bataille de Poudlard, du côté de la résistance. Certes, la vie est vouée à disparaitre, comme tout et tout le monde, mais personne ne peut s'en réclamer le droit, sur son seul bon vouloir. La bataille de l'école de Sorcellerie fut sanglante et épuisante, se terminant sur un final inédit, ou aucun vainqueur ne fut déclaré. Pas l'ombre de Potter, ni de Voldemort. Personne. Le statuquo. Inévitablement, la bataille reprit, Poudlard retourna aux mains de la résistance avant que ce ne soit le tour du ministère. Sur ces entre-faits, elle fut envoyé quelque temps à l'étranger, pour y parfaire ces connaissances et tester des sorts et protections bien plus compliqués. Que ce soi un sanctuaire à sarcophage égyptien, ou un ancien temple aztèque, ses voyages furent nombreux, le temps de reconstruire cet inviolable bâtiment qu'était la banque sorcière. Dans ces voyages, elle découvrit de nouvelles choses, de nouveaux types de focus et surtout d'autres manières d'aborder ces colorations pigmentées. Ce voyage l'éloigna des combats, mais fut comme une sorte de quête personnelle, un moyen de se retrouver et de se libérer du terme "probie" qui l'énervait au plus au point. Isolés des regards, face à ces énigmes, elle pouvait enfin délaisser sa baguette pour n'utiliser que ce qu'elle possèdait, elle, ces marques, qui se révélaient le long des ses manches. Femme sûre d'elle, c'est peu avant le retour à la vie d'Harry Potter, ce héros perdu, qu'elle rentra en Angleterre.

La société magique se relevait, les derniers mangemorts étaient pourchassées et Monsieur Potter devient ministre de la magie. Des changements qui ne seront pas sans conséquence, car peu de temps après naissent les premiers revirements, les premières rancunes et les lettres ouvertes. Les réformes se promulguaient, les unes après les autres, la rendant septique. Un doute accentué par la révolte dont la tête de proue se trouvait être Narcissa Malefoy. Si elle n'avait jamais été intéressée par les statuts de sang, ou sa nature humaine, bien loin des créatures gobelines, elle n'arrivait pas à comprendre la volonté cachée derrière tous ces changements. Pourquoi oublier tous ces dogmes avec lesquels la magie s'est créé? Pourquoi à ce point changer le monde, bafoué ces règles, piétiner le passé? Évidemment, à Gringotts, c'est l'émoi. Les grandes batailles sont pour eux de l'histoire ancienne et tous souhaitent posséder une baguette magique. Ils en parlent à tous les coins de rues et elle ne sait pas si cette agitation sera prolifique pour l'entreprise. Tout le monde à une place, un futur, des objectifs et une fin, rien n'était à bouleverser! L'insurrection prend vie et elle ne sait que choisir. Partagée entre un calme retrouvé et une histoire bafouée, un crime innommable pour cette passionnée de culture. Alors pour l'instant, elle scrute les nouvelles, elle en cherche plus. Advienne que pourra...



FT. Alycia Debnam-Carey ; Pseudonyme Alyster ; Âge 26 ans ; Comment as-tu trouvé le forum ? Par PRD ; Un petit mot à ajouter ? J'aime l'originalité de vos idées, j'ai hâte de voir ce que tout cela va donner  :smi8:  ; Ta fréquence de connexion Aussi souvent que possible, ça dépendra de mes horaires, mais je dirais 5/7.

Drago Malefoy

Messages : 395
avatar
modératrice
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 13:34
Cette trogne, je suis amour de ton choix (The 100 :smi19: ) :smi83:
Une petite suédoise perdue dans la mélasse britannique :moustache:
Euthatanos, tu agrandis la petite troupe incluant Pavel.
Je suis amour de ce groupe magique :voldy:
Ce personnage promet moult intrigues.
Une employée de Gringott, ça ne rigole pas autour des grincheux gobelins :huh:
Cette oiselle est de toute beauté :amen:
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à harceler le staff à outrance :smi77:
Bienvenue parmi nous :asao:

Pavel D. Monroe

Messages : 386
avatar
Administratrice & mj
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 13:40
UNE EUTHANATOS EMPLOYÉE À GRINGOTTS <3 Parfaite que tu es !

Pardon, l'émotion ! Officiellement, bienvenue sur le forum :smi40: C'est un plaisir que de voir cette jolie bouille et ce début de fiche tout à fait prometteur !

Si tu as la moindre question, n'hésite pas ^^

SWEETNESS & MURDER

Camille Nott

Messages : 484
avatar
voteur couronné
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 13:49
Ooooh la.jolie trogne  :canardsev: 

J'adore déjà ton personnage ! Employée à gringott et suedoise, ça envoie déjà du lourd ! Et ta plume est un vrai délice :smi36:

Bienvenue parmi nous ma.belle  :smi19:

Apparences trompeuses
☾ ☾ ☾ Le théâtre du grand mensonge.

Regulus Black

Messages : 126
avatar
modératrice
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 14:32
Bonjour et bienvenue parmi nous ^^

Je tiens à dire que j'adore cet avatar, et j'ai plaisir à croiser un conjureur de sort, c'est quelque chose que l'on voit rarement, mais que j'imagine bien que l'on prendra plaisir à interagir avec et faire évoluer.

Si tu as des questions, le staff sera heureux de t'aider, t'aiguiller, te répondre, etc... les membres aussi, nous avons la joie de posséder une communauté très sympathique.

Bon jeu parmi nous, et à bientôt en rp ^^

Snejana C. Andersson

Messages : 118
avatar
miss event
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 14:59
Que d'enthousiasme, j'adore votre accueil :smi56: :smi62:
Merci beaucoup, Messieurs :smi72:
En espérant que la suite vous plaise tout autant :smi83:

Drago _ Que dire de ton choix de vava pour ce cher Drago, je le trouve juste parfait :smi40: Merci encore, j'espère que ma petite suèdoise vous plaira Smile

Pavel _ J'espère qu'on pourra se trouver un petit lien, entre euthanatos :smi80:

Camille _ Merci encore et pour ce qui est de l'avatar, je ne peux que pulsoir le tien aussi, Benedict, cette classe :smi82:

Regulus _ Je déjà pris un personnage Briseurs de Sort, mais j'avoue n'avoir jamais eu l'occasion de le développer, du coup, j'aurais grand plaisir à essayer à vos côtés :smi85:  Je n'hésiterais pas, merci Smile

The Battle Has Begun
La vie est faite de choix : Oui ou non. Continuer ou abandonner. Se relever ou rester à terre. Se battre ou se rendre.  Aimer ou haïr. Être un héros ou un lâche. Vivre ou mourir. Vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.•°¤ Mags.

Regulus Black

Messages : 126
avatar
modératrice
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 15:09
n'hésite pas à solliciter un mj pour faire avancer ton personnage dans son emploi, nous n'avons pas encore de gobelins.

Hieronymus P. Vasiliev

Messages : 92
avatar
mj
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 16:21
Bienvenue sur le forum ! C'est un plaisir de voir un personnage si haut en couleur, euthanatos et briseur de sorts ! Très beau cocktail !
Je rejoins Regulus : si tu as d'aventure besoin de rp avec des gobelins, les MJ seront là pour y pouvoir !
(Je précise aussi que Gringotts prête de temps à autre un briseur de sorts au ministère, si jamais tu veux venir vadrouiller hors de la banque, tu peux invoquer cela !)

Bon courage pour la fin de la fiche !

Connor O'Nialláin

Messages : 1091
avatar
plume d'argent
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 19:56
Bon même si on s'est déjà croisés sur la CB je viens te souhaiter officiellement la bienvenue parmi nous :smi11:
Joli vava pour lequel je ne peux qu'approuver à l'image des autres membres. De même pour ton personnage (j'ai souvent rêvé de faire un briseur de sorts aussi :smi10: ). Que du bon goût cette Jana !  :smi1:

En tout cas : bon courage pour ta fiche qui semble très bien partie. Et à bientôt en RP je l'espère. ~

Casadh bean-tsí dom thíos ag Lios Bhéal an Átha, d`fhiafraigh mé di an scaoilfeadh glas ar bith grá.  Is é dúirt sí os íseal i mbriathra soineannta sáimh « Nuair a théann sé fán chroí cha scaoiltear as é go bráth. ».

Snejana C. Andersson

Messages : 118
avatar
miss event
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 19:58
Merci pour la proposition, je la retiens :smi82:

Merci Hieronymus, j'espère que le cocktail continuera de te plaire sur la suite de ma présentation Razz

Merci Connor :leuv: Eh ce sera avec plaisir pour le rp Cool


The Battle Has Begun
La vie est faite de choix : Oui ou non. Continuer ou abandonner. Se relever ou rester à terre. Se battre ou se rendre.  Aimer ou haïr. Être un héros ou un lâche. Vivre ou mourir. Vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement.•°¤ Mags.

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum