and some shit will happen... Alys
 :: Administration Générale :: Examen de la baguette :: Baguettes recensées

Alys Irvine

Messages : 58
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Sep - 21:45
Alys M. Irvinecœur d'occamy
Nom Irvine  ; Prénoms Alys, Moïra le destin, hein ? ; Âge un quart de siècle ; Date de naissance 13 novembre 1977 ; Lieu de naissance Lanark, ville voisine de son bled paumé ; Signe astrologique scorpion ; Nationalité écossaise, ça s'entend d'ailleurs ; Statut Civil célibataire ; Préférences sexuelles homosexuelle ; Statut du sang sang-mêlé ; Tradition ordre d'Hermès, peu au courant du reste  ; Baguette Tilleul argenté, ventricule de dragon, 27.7 cm, relativement souple ; Patronus une libellule bleue; Dons un troisième œil, spécialité rêves prémonitoires éveillés ou non et mauvais pressentiments; Pouvoirs / ; Particularités atteinte du trouble du déficit d'attention, dyslexique Activité Professionnelle, études, métier, autre professeure de divination

caractère
Caractère
Paumée. Regard vaseux, démarche vacillante, Alys plane quasi constamment. Sous les cheveux roux, derrière les yeux clairs, les neurones sont embrumés. Elle n'a pas l'air très futée à première vue, à fixer les lézardes de plafond comme s'il s'agissait des huitièmes merveilles du monde. A deuxième vue, elle paraît encore plus conne. Elle est du genre à paniquer dés qu'il s'agit de parler d'un sujet qu'elle ne maîtrise pas parfaitement à des personnes qu'elle ne connaît qu'à moitié alors elle raconte n'importe quoi, elle s'embrouille, se perd dans les détails, oublie la fin de ses phrases. Au fond, elle a un peu peur des gens, de ceux qui sont plus âgés qu'elle, qui en imposent plus. Puis elle ment, quasi constamment, elle est trop occupée à tenter de paraître dans le coup pour être franche.

Alys, ça n'a jamais été la fille plongée H24 dans un bouquin, la voir avec un livre à la main relève d'ailleurs du quasi miracle. Ça n'a jamais été l'élève sérieuse non plus et ne sera jamais la professeure modèle. Elle se perd trop dans ses pensées pour ça, elle reste bloquée longtemps dans la contemplation des nuages, accorde beaucoup trop d'importance aux rêves, voit des mauvais présages dans les fonds des verres de vins, rêvasse, se réveille d'un coup et part en vadrouille des heures durant. Elle a du mal à rester concentrée longtemps, suivre les longs discours est quasi impossible pour la demoiselle qui décroche en vingt secondes top chrono pour perdre son regard dans le décor ou dans les yeux d'une jolie sorcière. Ce qui fait qu'elle n'est jamais au courant de rien ou n'y prête que peu d'importance.

Alys, elle tente en permanence de se faire oublier. Son estime de soi flirte avec le zéro absolu quant à avoir confiance en ses capacités... Elle n'est pas forcément très douée d'ailleurs, elle a tendance à oublier les formules magiques de plus de trois syllabes ce qui est vite handicapant. Ajouter ça une incapacité totale à réaliser la moindre potion buvable (ce qui fait d'elle une très bonne empoisonneuse par la force des choses). Étonnement, elle se révèle plutôt douée en duel où ses réflexes et son instinct plutôt redoutables pallient au reste (même chose aux échecs, aucune technique, du pifomètre total, un adversaire passablement dégoûté par l'issue de la partie). Son domaine de prédiction s'avère bien sûr être la divination, bien qu'elle ne dise jamais clairement qu'elle a le don, elle tombe trop souvent juste pour que ses prédictions sortent seulement de son imagination.

Elle cache un peu son jeu dans le fond, ça lui va bien que les gens la sous-estiment, la prennent pour la droguée-paumée de service. Pourtant, elle est loin d'être aussi abrutie et faible qu'on le pense. Face au danger, elle ne panique pas du tout, à agir calmement et froidement pour s'en tirer, tout le contraire d'elle en situation normale. Elle pense d'abord à sa survie, à la rigueur à celle de ses proches, pour les autres... Elle n'est pas forcément très gentille Alys, elle manque surtout d'empathie. Parce qu'elle en a vu des choses, vraies ou fausses, alors plus rien ne l'étonne, ni ne l'émeut. Du genre à annoncer d'une voix plate un décès imminent, à être vaguement agacée par la vision qu'elle en a eu qui lui a coupé l’appétit. De toute façon, ce n'est pas comme ci on la croit. 


histoire
Histoire
***
"Et la légende dit que l'on était totalement voyant qu'après le rite initiatique correspondant. Il s'agissait de passer treize jours et treize nuits au sommet du temple, en ne se nourrissant que de l'herbe qui y pousse. Rien qu'y accéder n'était pas une mince affaire mais tous ceux qui en revenaient, sans exception, avaient eu des visions extraordinaires."
***

Alys Moïra Irvine, la petite au prénom orthographié bizarrement - une lubie de sa mère - la deuxième née d'une fratrie de quatre, celle qu'on a apparemment le plus bercé près du mur. Celle qu'on posait devant la télé pour pas l'emmener au parc, celle dont le père s'est tiré le plus rapidement - quatre enfants, quatre pères différents, encore une lubie de la mère - celle qui riait trop, pour un rien. Les parents boivent, les enfants trinquent. Faut dire qu'elle picolait sec la mère Irvine, sorcière peu douée qui s'était empressée de faire sa vie côté moldu et qui utilisait la magie pour arnaquer ceux qui en étaient dépourvus. Une descente que personne ne voudrait remonter en vélo. Ça commençait le matin, une bonne lampée de whisky dans le café et ça enchaînait. L'alcool ne la rendait pas violente, juste ensuquée, pas trop regardante sur ce que traficotaient ses enfants. Alys a longtemps cru que c'était l'état normal de sa mère.

***
On lui déconseilla d'entreprendre le périple mais quelque chose la poussait à y aller et si Alys savait bien une chose, c'était qu'il fallait toujours aller dans le sens des forces obscures. Elle partit donc un matin, à l'aube, n'emportant avec elle que de l'eau, des vivres, sa baguette, son carnet de rêves, et une carte sur laquelle figurait l'emplacement du temple correspondant. Elle mit une semaine à le trouver et, lorsqu'elle arriva enfin à son sommet, elle s'y écroula, ivre de fatigue.
***

Les Irvine, en terrain moldu, ce n'était pas si évident que ça à la base. Ce sont des sang-mêlés, certes, mais des sang-mêlés respectables, qui ont des positions pas forcément hautes dans la chaîne alimentaire mais qui leur valent une certaine renommée. Puis, même si ce n'était pas très regardant sur les arbres généalogiques au moment des mariages, ça ne frayait pas avec les moldus. La mère Irvine se fit une joie de s'écarter de la tradition familiale, créant par la même occasion une jolie réputation d'arnaqueurs aux Irvine aux fils des années (fallait dire que ses gosses avaient aussi pris le flambeau) et inscrivant surtout ses enfants dans la seule garderie gratuite aux alentours soit l'école moldue. Très tôt les gosses Irvine firent démonstration de leur talents de sorciers ce qui causa quelques incidents mineurs. Le cas Alys préoccupa cependant la mère. La petite était beaucoup trop au courant de la météo du lendemain et des résultats des matchs de quidditch. Ces faits là n'étaient d'ailleurs pas si problématique, il y avait même de quoi se faire de l'argent. Le problème avec la gamine, c'était les nuits agitées qui arrivaient trop souvent. Elle semblait abonnée aux terreurs nocturnes et autres cauchemars trop réalistes qui la laissait hurlante ce qui avait le don d'agacer madame Irvine qui aimait bien dormir pour purger l'alcool. Pragmatique, la sorcière investit dans les potions calmantes et de sommeil sans rêve. Les nuits se firent calme, Alys y gagna cependant une dépendance certaine pour les somnifères. Une fois adulte, elle continua d'en prendre régulièrement.

***
Le premier jour se révéla assez agréable. Rien de transcendant en terme de visions, les rêves flous habituels, elle les griffonna quand même dans son vieux carnet. Elle avait mal partout entre les courbatures et les égratignures sur les jambes dues aux genre de ronces locales mais elle était satisfaite. Puis la vue était à couper le souffle, des arbres à ne plus en finir, des oiseaux comme elle n'en avait jamais vu, pas la moindre trace d'humanité à part le temple sur lequel elle se trouvait.
***

Atterrissage à Poufsouffle, sans que le choixpeau n'y réfléchisse de trop, un peu placée là par élimination. Le seul avantage qu'Alys y vit, ce fut la proximité entre la cuisine et la salle commune. La sorcière ne vécut pas particulièrement bien sa période Poudlard. Sur le plan scolaire, elle s'avéra être une catastrophe. Absolument incapable de rester concentrée en cours avec de grosses difficultés pour tout ce qui était devoirs à rédiger. Coller régulièrement parce qu'elle ne les rendait plus. Peu d'amis, Alys était le genre de fille que l'on bizutait mais pas trop fort parce que le grand frère veillait. Pas forcément très bien dans sa peau, elle passa son adolescence à longer les murs.

***
Le premier jour se révéla assez agréable. Rien de transcendant en terme de visions, les rêves flous habituels, elle les griffonna quand même dans son vieux carnet. Elle avait mal partout entre les courbatures et les égratignures sur les jambes dues aux genre de ronces locales mais elle était satisfaite. Puis la vue était à couper le souffle, des arbres à ne plus en finir, des oiseaux comme elle n'en avait jamais vu, pas la moindre trace d'humanité à part le temple sur lequel elle se trouvait.
***


Même en divination, elle s'avéra nulle. Alys, treize ans, qui osa quasi pour la première fois l'ouvrir face à une professeure. Elle n'était pas d'accord. C'était pas le sinistros dans sa tasse de thé, c'était un bâton, un serpent peut-être, puis elle n'aimait pas le thé et, clairement, vu les lunettes de Trelawney, la prof devait y voir que dalle. D'ailleurs Alys avait rêvé de serpent il y avait trois jours de cela, un serpent énorme. Elle s'était réveillée en hurlant, ses camarades de dortoir l'avaient maudites. Déjà qu'elles n'aimaient pas trop Alys, si maintenant cette dernière les réveillait en pleine nuit... Pour en revenir à la divination, moyenne de l'année : T, divergence de point de vue avec la prof. Oh, elle était loin d'être la seule ayant des problèmes avec la divination. Sauf qu'elle, elle se mettait peu à peu à douter sur qui en avait vraiment, des difficultés avec les astres. Les rêves d'Alys, au fil des ans, devenaient de moins en moins flous, de plus en plus effrayants. Serpent géant, labyrinthe, silhouettes masquées, ricanements qui glacent le sang. Elle fut de ceux qui ne remirent pas une seule fois en cause les paroles d'Harry Potter quant au retour de Voldemort, mais elle ne le soutint pas pour autant. Plus ou moins persuadée qu'elle survivrait à la tempête et que ça allait être de même pour le reste de sa tribu, elle resta dans sa bulle, à déprimer à moitié car les études ne semblaient pas avoir de fin.

***
Les jours suivants, elle tourna un peu en rond. Il faisait froid la nuit, le beau temps du premier jour avait laissé sa place à de la pluie si bien qu'Alys avait été obligé de se réfugier Si elle avait de l'eau à profusion, les plantes disponibles n'étaient ni particulièrement nourrissantes, ni particulièrement savoureuses.
***


Tout était beaucoup mieux l'été. Là, l'adolescente retrouvait ses amis d'enfance, passait son temps avec eux à faire la fête en écoutant du rock et en fumant des joints. Parmi eux, elle se sentait normale, à sa place. Fallait dire qu'eux non plus n'étaient pas des putains de génies, puis ils ne jugeaient pas trop, croyaient plus au tirage des cartes que les sorciers eux-même. Ce fut l'été de ses quinze ans que par ailleurs elle rencontra pour la première fois un autre voyant. Alys, elle avait plus ou moins compris qu'il y avait quelque chose qui clochait chez elle mais de là à réaliser qu'elle avait réellement le troisième œil. L'autre, un peu par pitié, un peu par devoir - il ne fut jamais très clair sur ses motivations - déclara qu'Alys était désormais sa disciple et qu'elle était priée de faire un peu moins de soirées pour se consacrer aux tirages de carte, aux astres et le tout sans ronchonner. C'était un vieil homme assez bougon, un sang-pur qui possédait un énorme manoir désespérément vide qui était rempli d'artefacts magiques auxquels il ne fallait pas se risquer de toucher et de moutons de poussière. Brouillée avec sa mère à cause d'incompréhension mutuelle, ce fut là-bas qu'elle passa le reste de ses vacances d'été et toutes les vacances scolaires suivantes.

***
Elle était bouillante et pourtant elle grelottait de froid. Nuit, jour, soleil, pluie, elle ne voyait même plus la différence. Il lui semblait que cela faisait des siècles qu'elle était là haut et qu'elle n'en repartirait jamais. Elle n'avait plus la force de bouger, encore moins de se lever. Pour la première fois elle se demanda si elle n'allait pas crever. Ce serait un peu con comme mort quand même. Mais le cadre était joli...
***

Elle avait dix-huit ans quand le calvaire Poudlard se termina enfin avec le règne de la grande inquisitrice qu'elle ne regretta absolument pas. Alys disparut plus ou moins dans la nature à cette période là, n'envoyant de réels signes de vie qu'à ses frères et sœur. D'abord, ce fut chez son devin de maître qui entreprit de renforcer au possible les maigres connaissances théoriques de la rouquine puis de lui apprendre deux-trois trucs plus pratiques comme une poignée de maléfices. Il décida un beau jour qu'Alys en savait assez et qu'elle pouvait disposer. Il marmonna un genre de bénédiction, lui refila son tarot de Marseille qui devait dater de Mathusalem et lui déclara qu'elle avait cinq minutes pour décamper, il avait hâte de retrouver son mode de vie d'ermite.

***
Des visions, mais bien sûr ! Des putains d'hallu dues à la fièvre. Ça s’enchaînait, les flashs de couleurs, les bribes de souvenirs, les rêves oubliés qui rejaillissaient, les cauchemars surtout. Et soudain, l'impression de quitter son corps, de le voir s'éloigner, toujours plus, au point même que le temple semblait aussi petit qu'un point. Oh putain, elle allait réellement crever.
***


Elle partit du jour au lendemain passeport et billet d'avion à la main, sac sur le dos et petite amie moldue au bras faire le tour du monde. Petite amie qu'elle laissa au bout d'un mois à peine alors que son périple devait durer cinq ans. Cinq années passées à arpenter la Terre en évitant les villes, à dormir là où elle pouvait, à se renseigner sur les pratiques magiques locales, à ouvrir des yeux émerveillés sur ce qu'elle voyait. Elle resta un long moment dans les steppes d'Asie centrale avant de continuer vers le Japon et pousser vers l'Amérique Centrale où elle s'installa, accueillie par les restes d'une tribu sorcière pré-colombienne qui voulurent bien l'adopter, quasi décidée à ne jamais regagner la Grande Bretagne et sa communauté de sorciers dans la tourmente. Elle n'apprit la défaite de Voldemort que trois ans après les faits tellement elle s'était coupée de sa terre natale.

***
Elle mit trois mois à s'en remettre à peu près. Trois mois alitée, à délirer plus ou moins. Elle ne savait même pas comment elle était revenue au village. La fin de son séjour sur le temple était on ne peut plus floue. Elle se souvenait juste d'un craquement sonore, d'une chute sur la terre ferme puis du noir. Elle ne sut jamais si elle avait réellement tiré quelque chose de sa mission quasi-suicide à part une méfiance certaine des rites et traditions des civilisations disparues. Peut-être que ses visions étaient plus précises maintenant, peut-être que ce n'était qu'une impression.
***

Elle revint comme elle était partie, soit en ne prévenant personne. Elle était seule, avec des cernes qui lui bouffaient les yeux, de nombreux kilos en moins, pas encore totalement remise de son excursion. Son maître était mort, elle l'avait su elle ne savait pas trop comment, elle arriva pile pour l'enterrement. Pas d'argent pour repartir, à peine de quoi payer le loyer d'un petit appart minable dans son bled paumé. Elle vivota un an en jouant la diseuse de bonne aventure et en rédigeant des horoscopes pour divers journaux que par ailleurs elle ne lisait pas. Elle se sentait que très peu concernée par la bataille idéologique qui se déroulait au sein de la société sorcière avec son sang-mêlé, son non avis sur toutes les questions politiques et son je-m'en-foutisme latent. Une rumeur lui parvint cependant : Poudlard cherchait un nouveau prof de divination. Le job était bien payé, elle décida de tenter sa chance et décrocha le poste. Fait qu'elle même ne comprit pas mais elle n'allait certainement pas cracher dessus.



FT. Emma Stone ; Pseudonyme clintt ; Âge 21 ans ; Comment as-tu trouvé le forum ? on m'a envoyé un message  :smi10:  ; Un petit mot à ajouter ? coccolithophoridés ; Ta fréquence de connexion eurf

Veredis S. Beurk

Messages : 190
avatar
modératrice & mj
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Sep - 22:00
Bienvenue par ici, Alys ! Je suis contente de revoir cette super prof de divination :smi46:

Si tu as des questions sur le contexte, n'hésite pas à nous contacter Very Happy (tu connais quasiment tout le staff, en plus !)

Severus Rogue

Messages : 454
avatar
Monsieur le directeur
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Sep - 22:18
Plus officiellement, Bienvenue Madame Irvine <3 Severus est ravi d'avoir trouvé, espère-t-il, du personnel plus compétent que Trelawney <3

Bon courage pour la fiche ^^

PUTTING DEATH IN BOTTLE

Archibald Rosier

Messages : 370
avatar
modératrice
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Sep - 7:39
Toi ici :smi19:
Petite déjantée qui va foutre en l'air le forum :smi9:
C'est un plaisir de te voir parmi nous :leuv:
Tu as pris l'adorable bouille d'Emma, cette actrice trop choupi :smi37:
Je sens que les cours de divination seront exaltants :smi10:
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à venir embêter le staff :smi67:
Bienvenue parmi nous petite libellule :raph:

Regulus Black

Messages : 126
avatar
modératrice
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Sep - 9:53
coucou à toi, la folle des horoscopes !
Bienvenue et amuses-toi bien parmi nous. Je suis très content de te voir dans le coin.

Gros bisous ♥️♥️♥️
et bon courage pour la fiche. Si tu as des questions, nous sommes à ta disposition ^^

Connor O'Nialláin

Messages : 1091
avatar
plume d'argent
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Sep - 14:43
Content de te voir ici ma grande. ~
Hâte de retrouver ce professeur haut en couleurs, et ravi que tu puisses retrouver un écrin pour ta pépite. Même si moi je dis : des chocolats pour l'auteur du message :smi11: ... Il accepte aussi les payements en balais de course :smi10:

Bon courage pour ta fiche en tout cas, et à bientôt in RP (même si je refuse la Divination encore pour cette fois :beard: ).

Casadh bean-tsí dom thíos ag Lios Bhéal an Átha, d`fhiafraigh mé di an scaoilfeadh glas ar bith grá.  Is é dúirt sí os íseal i mbriathra soineannta sáimh « Nuair a théann sé fán chroí cha scaoiltear as é go bráth. ».

Alys Irvine

Messages : 58
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 21:06
Et merci beaucoup ! Contente de vous retrouver également et hâte de pouvoir vous embêter de nouveau inRP :smi10:

Sorcellerie

Messages : 149
avatar
grand maître
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Sep - 18:02
Bravo, ta fiche est validéechez les [GROUPE]
Félicitations ! Ta fiche a satisfait le staff exigeant et pointilleux que nous sommes ! Tu es désormais ajouté à ton groupe et libre d'aller et venir sur tout le forum !

Quel joie de te voir rejoindre l'aventure  :smi37: Tu nous ramènes ta petite rousse plein d'entrain. Nul doute qu'elle va semer lucioles et licornes dans son désinvolte sillage  :huh: Le personnage est tellement attachant. Petit bout en train qui manque de confiance et qui démontre un petit côté maladroit. Et cette irrésistible trogne. Emma montre ce petit air canaille et choupichou. On a envie de lui déverser moult câlins  :amen: Pour fêter ta validation, une surprise te sera offerte sur ton profil (uhuh, intriguant hein?). Nous te souhaitons une joyeuse aventure parmi la plèbe de dragons cornus  :voldy: Attention à ne pas te faire manger par les insolents élèves :smi51:


A présent, tu peux régler encore quelques menus détails administratifs. Songe à bien remplir ton profil, c'est important ! N'hésite pas à jeter un oeil au Bottin des avatars pour vérifier que ta bouille est recensée, au Registre des métiers (si tu es dans la vie active) ou au Registre de Poudlard (si tu es étudiant) pour être certain que tes métiers, maisons de Poudlard, clubs et autres distinctions ont été bien enregistrées. Si ton personnage a une particularité, vérifie qu'elle a bien été enregistrée ici. Il manque une information quelque part ? Hurle-le nous ici !

Ensuite, tu pourras librement ouvrir ta fiche de liens pour que chacun puisse te demander un rp ou un lien, et bien entendu... jouer et t'amuser !

A très vite en RP  

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum